Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Les achats à domicile, le crédit à la consommation et la livraison à domicile sont à présent entrés dans nos mœurs depuis de nombreuses années. Harrods de Londres et JCPenney [ndt : géant américain de la vente de détail et par correspondance] fournissent tous deux des services de ce type depuis fort longtemps.
Un matin de bonne heure, la sonnette de la porte d'entrée retentit (à moins qu'il s'agisse de celle de l'entrée de service). Il s'avère qu'il s'agit de James Sheridan, l'habituel livreur de chez Harrods. Il apporte un grand panier en osier contenant les denrées commandées un peu plus tôt dans la semaine. Cependant, il semble que les articles livrés ne soient pas les bons.

Une apparente erreur de livraison d'épicerie bouleverse le cours normal des choses...
  • 1. Le panier contient l'épicerie attendue et un doigt humain tranché (l'annulaire gauche d'une femme, bague de fiançailles incluse). Il est proprement enveloppé dans du papier d'emballage marron et noué avec une cordelette, à la manière d'un petit colis de viande de boucherie. Il a été séparé de sa propriétaire tout récemment, pas avec une précision chirurgicale, mais néanmoins avec compétence.
    Il y a un message à l'intérieur d'une enveloppe cachetée. Composé de lettres découpées dans le Times, il dit : "Apportez les 1000 à la gare de chemin de fer, à temps pour le train express de 19h45 pour Douvres ".
    Le poinçon et une inscription à l'intérieur de la bague permettent de remonter sa piste par l'intermédiaire d'une célèbre joaillerie jusqu'à son acquéreur, Basil Milton, un petit aristocrate habitant Belgravia [ndt : quartier huppé de Londres]. La promise de Basil, Mlle Mary Sheldon, a été enlevée il y a deux jours lors d'une promenade à Hampstead Heath [ndt : parc londonien situé dans le nord de la ville].
    L'identité des kidnappeurs est un mystère. Ils ont un complice involontaire qui travaille chez Harrods : c'est lui qui a placé par erreur leurs exigences dans le mauvais panier. S'il est appréhendé, il apparaîtra qu'il ne connaissait même pas le contenu du paquet et qu'il ignore tout de l'enlèvement. Il a simplement été soudoyé pour ajouter un paquet à une livraison.

  • 2. Le panier livré n'est pas le bon. Il contient un repas de pique-nique pour deux (avec une bonne bouteille de vin rouge léger), ainsi que le premier indice cacheté d'une chasse au trésor organisée le week-end suivant. Il est destiné à Clytemnestra Poppelwell, une future héritière écervelée. Si le panier lui est restitué, Clytemnestra sera enchantée d'inviter ses sauveteurs à l'accompagner à cette chasse à trésor.
    La partie a été organisée par Bertrand Fortescue, un homme du monde londonien tout simplement charmant. Il est le fils naturel d'Arglye Poppelwell, le père de Clytemnestra, et il projette de se débarrasser de sa demi-sœur pendant la chasse à trésor en maquillant sa mort en accident. Ensuite, quand la goutte aura finalement eu raison du vieux Poppelwell, il héritera des propriétés et de la fortune de la famille. Il ne s'inquiète pas beaucoup car tous les amis de Clytemnestra sont aussi stupides qu'elle.

  • 3. Le panier contient un écrin en acajou poli de dix centimètres de côté. Il renferme, mise en valeur par une doublure de velours vert, une étrange formation rocheuse sphérique de couleur gris-bleu, juste un peu plus grosse qu'une boule de billard. Une carte manuscrite jointe la décrit comme "Une formation de silicate opaque exceptionnellement dure, extrêmement décorative et résistante aux chocs. Le presse-papiers idéal."
    La roche est un œuf de Chthonien découvert par Mme Erma Smits, une femme sculpteur de quelque renommée. Elle expose de petites sculptures originales dans des magasins très huppés qui les mettent en vente comme cadeaux ou bibelots. Erma vit dans le Yorkshire où elle trouve les formations rocheuses naturelles qui sont le point de départ idéal pour ses œuvres. Elle a trouvé l'œuf par hasard dans les boues déposées par le soudain débordement d'une rivière locale. Un de ses affluents, un peu en amont du domicile d'Erma, est alimenté par le Goulot, un torrent qui jaillit à la base d'une haute falaise verticale.
    Quelqu'un a choisi le presse-papiers pour offrir en cadeau d'anniversaire à un érudit menant une vie de reclus. Depuis que tous les journaux du matin ont annoncé la tragique nouvelle, cet objet est devenu un bon investissement financier : "Mme Erma Smits, une femme sculpteur respectée, a été trouvée morte dans les décombres de son cottage. Le bâtiment déjà ancien s'est effondré lors du séisme mineur qui a frappé la région." D'autres articles signalent que de petites répliques sismiques se sont produites ces dernières vingt-quatre heures.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .