Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Et voilà une ch'tite nouvelle qui, je le sais, réveillera en chacun une terreur innommable qui vous prendra aux tripes...

L'Histoire en quelques mots... mais pas trop 8 P

Un jeune architecte vient de Boston à Arkham pour étudier un projet de réservoir à l'ouest de la ville. C'est alors qu'il prend connaissance d'une étrange légende sur un lieu appelé la Lande Foudroyée... Pensant d'abord avoir affaire à des ragots de paysans, il doit se rendre à l'évidence que le nom donné à cet endroit n'est que mérité : tout le paysage est gris, la végétation s'effrite telle de la cendre, en bref le lieu semble maudit...

Quand il se renseigne sur la cause de cette plaie, on lui parle vaguement d'une météorite qui serait tombée peu après 1880... et on murmure aussi le nom d'Ammi Pierce, un vieillard que l'on dit fou. Se rendant auprès de cet homme, le jeune architecte découvre avec horreur la triste histoire de la famille de Nahum Gardner et de l'étrange pierre qui tomba du ciel et détruisit leur paisible vie...

Ben alors, y a plus qu'à s'précipiter chez son libraire préféré pour acheter l'excellent recueil dont est issue cette terrifiante nouvelle du maître, et croyait moi si vous le voulez, mais ce récit me colle à chaque fois la chair de poule... 8 }

Avertissement : la lecture de ce qui suit peut gâcher le plaisir de la pure découverte ! Seb.

Lorsque la météorite s'écrasa près du puits des Gardner, Nahum décida d'en rendre compte aux chercheurs de l'Université de Miskatonic. Arrivés sur les lieux, les scientifiques découvrirent une matière élastique et chaude. Ils en prirent un échantillon qu'ils examinèrent sans succès avec la seule certitude que la matière devait être un métal et qu'elle conservait la chaleur tout en diminuant inexorablement, puis ils la rangèrent dans un récipient en verre. Or le lendemain tout avait disparu, ne laissant qu'une large brûlure. Ils retournèrent donc chez les Gardner chercher un nouvel échantillon. C'est alors qu'ils découvrirent au centre de la météorite, une sorte de globule miroitant de couleurs innommables. En cherchant à en prélever un morceau ils crevèrent une enveloppe d'où rien ne sembla s'échapper. Après de vaines recherches, ils ne découvrirent plus d'autres globules. Malgré mille précautions, les nouveaux échantillons avaient de nouveau disparu.

Quand ils retournèrent voir Nahum, l'étrange pierre avait totalement disparu. Le temps passa et on oublia... Lorsque vint l'époque des fruits, Nahum fut surpris de les voir gros et en abondance. Mais grande fut sa déception quand il voulut en goûter un : il était insipide et sec... C'est alors que tout dégénéra. L'hiver, pourtant rigoureux, sembla épargner les Gardner, mais au printemps leurs plantes prirent des teintes monstrueuses et l'on commença à éviter leur ferme. On disait partout que leur terre était empoisonnée... puis les insectes et les animaux commencèrent à subir d'étranges mutations. Peu à peu les Gardner sombrèrent dans la folie et la paranoïa, jusqu'à ce qu'ils meurent tous...

C'est Ammi qui découvrit ce qui restait de vie à Nahum, devenu un être putrescent, et qui alerta les autorités. Arrivé sur place, et malgré l'approche de la nuit, le coroner commença sa triste besogne. Quand la nuit fut tombée et après de vaines investigations les hommes se rassemblèrent dans la maison pour discuter de l'épineux problème. C'est alors qu'un des inspecteurs remarqua l'étrange lueur qui montait du puits. Ammi se souvint alors de ce que Nahum disait d'une horreur cachée dans le puits et qui vous suçait la vie... Puis ils virent l'innommable : des milliers de lueurs scintillaient dans la nuit au-dessus du puits et elles se déversèrent dans ses abysses en un flot de couleur indéfinissable... Peu de temps après la maison se mit étrangement à luire. C'est à ce moment que se produisit l'événement le plus traumatisant : une langue de lumière jaillit et tous fermèrent les yeux. Quand ils les rouvrirent, leur cheval était étendu sur le sol nimbé d'une étrange lueur. Ils s'aperçurent alors que la maison luisait de plus en plus, et c'est d'un pas mal assuré qu'ils quittèrent les lieux, en évitant soigneusement de s'approcher du puits. Lorsqu'ils se retournèrent, la maison tout entière luisait et était couverte par l'affreuse couleur. Puis brusquement cette abomination se concentra et fusa vers les étoiles...

C'est dans un état critique que le pauvre architecte rentra à Boston pour démissionner, avant de se jurer de ne plus aller à Arkham, après avoir vu l'étrange façon dont réagissait la lumière solaire aux abords du puits...
«
L'une des meilleure nouvelle!
genohunter 14/11/2003
Cette nouvelle est indéniablement l'une des plus réussies du maître : ambiance prenante, pesante et malsaine, marquée par l'omniprésence d'une entité éthérée contre laquelle tout effort est vain. Sans conteste une nouvelle incontournable qui aide à donner du rythme à vos scénars, sans avoir à mettre des vagues de deep ones que les investigateurs doivent flinguer...
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .