Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Recherche scénario court (en mode Hard boiled)
Curtis grant

le 29.03
à 11:28

  
Salut les poulpes,

je cherche un scénario court avec peu de préparation (on joue samedi prochain).

J'ai déjà fait jouer le Sanatorium à ce groupe.

En option :
J'aurais une préférence pour une ambiance Noir/Hard Boiled. Auriez-vous quelque chose à me suggérer ?

Merci d'avance

Curtis

-- Surtr ferr sunnan með sviga lævi, skínn af sverði sól valtíva.

Carter

le 29.03
à 15:31

  
Hello,

Tu as le scénario Panique à San Francisco qui pourrait te convenir.

A noter c'est du pulp sans poulpe.

Ludiquement
Carter

le 30.03
à 07:10

  
Au format cour tu as également "Les Manteaux Noirs" qui fait parti du supplément Le Musée de Lhomme.
En scénario noir le seul qui me vient à l'esprit (une pepite ce scénario) c'est Dream Factory du supplement This Mortail Coil.
Deux inconvénients :
- le scenario est en anglais
- le format du scénario n'est pas court.
L'intrigue se passe dans le milieu du cinéma à Los Angeles fin des années 20. Il faut retrouver une starlet disparue.
Curtis grant

le 31.03
à 22:53

  
Merci ami Carter pour toutes ces suggestions !

Je n'ai pas lu Panique à SF mais je cherche un truc poulpique, donc ça ne va pas convenir, je pense.

J'ai le musée de Lhomme, je vais jeter un oeil au cas où sur les manteaux noirs.

Je vais tâcher de mettre la main sur Dream Factory car ça ressemble bien à ce que j'ai en tête (le lieu et le milieu hollywoodien), à part l'époque, car je vise plutôt l'après deuxième guerre mondiale, comme dans les romans d'Ellroy, LA Confidential ou Black Dalhia.

En ce sens, j'ai trouvé un truc qui s'appelle Cthulhu confidential, un setting Trail of Chthulhu avec plusieurs scénars qui se situent (bizarrement) à la fin des années 30. J'ai récupéré The House up in the Hills et cela peut sans trop de problème s'adapter à la fin des années 40, début des années 50. Le seul truc c'est que la structure des sénats "Trail" est un peu spéciale (pour ne pas dire chiante et bordélique) et la gamme Chtulhu Confidential est en mode solo (1 joueur/ 1 gardien). Bref...pas le plus simple.

Je me suis par contre déjà équipé musicalement avec l'OST du jeu vidéo LA Noire qui est assez démente. Je recommande...

-- Surtr ferr sunnan með sviga lævi, skínn af sverði sól valtíva.

Carter

le 03.04
à 10:18

  
Je te conseille clairement de récupérer Dream Factory qui ne devrait pas te demander beaucoup de boulot pour l'adapter aux années 50 (juste tenir compte des évolutions techniques dans le domaine du cinéma).
C'est un bijou ce scénario; par contre âmes sensibles s'abstenir (quelques passages un peu rudes).
Curtis grant

le 04.04
à 18:35

  
Ok, je vais essayer de mettre la main dessus !

-- Surtr ferr sunnan með sviga lævi, skínn af sverði sól valtíva.

Curtis grant

le 05.04
à 19:07

  
Merci pour la suggestion Carter ! C’est en effet un excellent scénario avec un contexte super bien documenté, une intrigue ultra fournie, de nombreux personnages bien décrits et un style assez remarquable. Un vrai exemple à suivre pour quelqu'un qui voudrait écrire des scénarios, je trouve.

Pour ce qui est de la "conversion" en termes d'époque, la période que je vise est par ailleurs intéressante puisqu'on assiste aux débuts du Technicolor, avec un véritable âge d’or des studios. C’est aussi le moment où le Mc Carthisme commence à s’abattre sur Hollywood, ce qui peut alourdir un peu plus le climat.

Bref, cela me donne matière à faire jouer non plus un mais plusieurs opus en mode Noir/Had boiled Ellroyien.

-- Surtr ferr sunnan með sviga lævi, skínn af sverði sól valtíva.

Carter

le 06.04
à 10:54

  
Au niveau de la période choisie tu peux te faire bien plaisir effectivement.
Par contre tu as là un scénario qui va tenir en haleine tes joueurs/joueuses sur plusieurs séances.

Apparemment d'après differents avis sur le net ce scénario est considéré comme un des meilleurs scenarios de la gamme.
Curtis grant

le 07.04
à 22:05

  
Un mot pour parler d’un comics (un graphic novel en fait) appelé The Fade Out, scénarisé par le grand Ed Brubaker (à qui l’on doit aussi Gotham Central) et qui est exactement dans l’univers de Dream Factory, avec des personnages et une histoire très comparable en dehors de l’aspect surnaturel tout en se situant en 1948.

Je le conseille, c’est un bijou. Je l’avais eu en cadeau il y a quelques mois et je l’avais juste commencé. Là je l’ai lu dans la foulée et c’est un vrai coup de cœur.

-- Surtr ferr sunnan með sviga lævi, skínn af sverði sól valtíva.


Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .