Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
gamersflag.com
Arkham, ton univers impitoyable !

Le RPG de chez Cultic Games commence de manière tout ce qu’il y a de plus banale avec, comme dans tout bon RPG qui se respecte un peu, la création de personnage. Je choisis donc de rester dans l’esprit de ce cher Howard en créant un universitaire un peu versé dans l’occultisme et, histoire de rajouter une petite touche personnelle, de lui définir « l’alignement » nihiliste.

Le jeu débute dans une chambre miteuse d’où l’on part à la recherche d’un personnage appelé à être important. L’occasion de découvrir le monde dans lequel on évolue et qui m’avait aussi surpris par son originalité au premier abord. Ici, il ne faut pas essayer d’entraver la marche de cultistes quelconques car les grands anciens ont déjà mis le monde sens dessus dessous en envoyant Arkham quelque part loin dans le cosmos.
Nerverending Nightmare au pays de Lovecraft

la patte graphique est pour le moins … singulière. Tout est dessiné à la main et donne un côté Neverending Nightmare avec des couleurs à l’ensemble. Finalement, on ne sait jamais trop si les dessins sont mauvais volontairement ou non. J’en suis même venu à me demander s’ils étaient si moches que ça tant on fini par s’y habituer.

Stygian : Reign of the Old Ones propose des combats au tour par tour assez classiques plutôt bien réalisés même s’ils sont assez compliqués (où, en tout cas, on fait face à un grand nombre d’ennemis, pas facile quand on joue avec un seul personnage). Ceci est renforcé par le fait que, pour cette première démo, il n’y a pas encore de système de sauvegarde ce qui oblige à faire d’une traite la partie proposée et à recommencer si l’on perd un combat.
Un jeu de culte

Alors après y avoir joué un peu plus d’une heure, qu’en retenir ? Eh bien que tout ceci s’annonce plutôt bon. L’ambiance crépusculaire de fin de monde est bien là, l’histoire s’annonce prenante et donne envie d’en savoir plus. J’ai dû me faire violence pour ne pas relancer la démo encore une fois, ce qui est plutôt bon signe.

Stygian: Reign of the Old Ones risque donc de se faire un petit nom dans le monde des jeux tirés de l’univers de Lovecraft. Pour le moment, la sortie est prévue en 2019, ce qui nous laisse encore une année à attendre. Espérons simplement que les développeurs pourront aller jusqu’au bout du projet.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .