Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Jackson Elias un PJ?

Pages

1 2
Dweller on th.

le 08.09.2012
à 02:15

  

(Dweller on the Threshold)


une idée qui m'est venue que je n'avais pas eue à les deux premières fois où j'ai mené la campagne :

Le coup de l'ami qui revient sur NY et qui donne rendez vous à l'hotel fera très probablement pressentir aux joueurs un peu futés (à plus forte raison si ils ont de la bouteille comme les miens) qu'Elias est le personnage amorce qui va  mourir dès le début (ce qui peut les pousser à surveiller l'hotel, à s'y rendre tres en avance etc...)

Mon idée: 

Lors de la creation de personnages, je vais m'arranger pour leur expliquer que le point nodal du groupe sera que Jackson Elias l'anthropologue revient sur NY et a besoin d'eux, untel pouvant etre un ami (quelle que soit la profession), les autres des profils d'enqueteur (detectives,journalistes mondains...) ou pouvant comme suggéré être en connexion avec les Editions Prospero, Jackson etant sur le point de sortir un bouquin...sauf que...

...pendant la seance creation, l'un des joueurs CREERA le personnage de Jackson Elias ! 
Ils penseront que l'écrivain sera de la campagne...en intro, ce sera CE joueur et non moi qui jouera le coup de fil du rendez vous au Chelsea Hotel...le choc de sa mort sera donc bien réel, les autres ne s'y attendant à mon avis pas du tout, du coup.

...en amont de la seance creation, j'aurais informé ma "taupe scenaristique" du fait que Jackson ne sera pas son personnage réel. Le vrai, sera introduit lors des funerailles, pouvant être un proche, ami, frère (peu importe qu'on ne lui prête aucune famille dans le livret Introduction) tres fortement motivé du coup pour aller cavaler aux quatre coins du monde...

Une version encore plus diabolique serait de ne rien dire à Jackson Elias et de lui faire jouer sa propre mort ! Ce n'est cependant surement pas necessaire...^_^

My two cents

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Chevalier dup.

le 08.09.2012
à 09:58

  

(Chevalier Dupin)


Le Hic, c'est que tu dois réduire ce que le joueur connaitra de son personnage (en clair tout ce qui concerne l'intrigue) . Ça peut être frustrant pour lui.

Ce serait mieux - amha - de choisir un joueur que tu sais capable de ça : lui dire qu'il va jouer un personnage qui va être énigmatique tant qu'il ne rencontre pas ses amis/connaissance de visu et dont tu ne peux pas lui donner accès au BG en rapport avec la campagne - et qu'il va mourir (cela peut l'amener à mieux l'interpréter).

Mon Meuj à COPS m'avait fait un topo dans ce sens : mon personnage, lors d'une émeute, va subir une grave blessure ( c'était pour calmer/recadrer les autres joueurs). Résultat nickel pour les obsédés de la gâchette.

En Garde Monsieur le Poulpe !

Kreum

le 08.09.2012
à 11:57

  
...pendant la seance creation, l'un des joueurs CREERA le personnage de Jackson Elias ! 
Ils penseront que l'écrivain sera de la campagne...en intro, ce sera CE joueur et non moi qui jouera le coup de fil du rendez vous au Chelsea Hotel...le choc de sa mort sera donc bien réel, les autres ne s'y attendant à mon avis pas du tout, du coup.

...en amont de la seance creation, j'aurais informé ma "taupe scenaristique" du fait que Jackson ne sera pas son personnage réel. Le vrai, sera introduit lors des funerailles, pouvant être un proche, ami, frère (peu importe qu'on ne lui prête aucune famille dans le livret Introduction) tres fortement motivé du coup pour aller cavaler aux quatre coins du monde...
Ça me parait assez brillant, mais il faut que ça soit bien amené avec le joueur "complice".

Je vais y réfléchir (je voudrais lancer la campagne en octobre) et je n'exclus pas de m'en inspirer.
Une version encore plus diabolique serait de ne rien dire à Jackson Elias et de lui faire jouer sa propre mort ! Ce n'est cependant surement pas necessaire...^_^
Ça c'est "too much" par contre, tu ne peux pas prévoir ce qui arrivera pendant la séance.
Kreum

le 08.09.2012
à 15:29

  
Dweller on the Threshold a dit...
(...)aux joueurs un peu futés (...) qu'Elias est le personnage amorce qui va  mourir dès le début (ce qui peut les pousser à surveiller l'hotel, à s'y rendre tres en avance etc...)
Accessoirement, pour pallier ça, je me suis dit qu'il serait aussi simple de catapulter les PJ directement dans l’hôtel et de commencer dans l'entrée à l'heure dite.
Ça demande un bon briefing pour bien justifier la présence de chacun, mais ça a le mérite de la simplicité : les joueurs sont tout de suite dans le bain, sans temps mort.
Shaoshyant

le 09.09.2012
à 13:12

  
Beh moi, je vais prendre l'idée de Dweller on th., et les catapulter direct à l'hôtel à l'heure dite, comme Kreum.

La différence entre Donj' et Cthulhu, c'est qu'à Cthulhu, les joueurs redoutent de lancer les dés !

Dweller on th.

le 10.09.2012
à 13:17

  

(Dweller on the Threshold)


Chevalier Dupin a dit...
Le Hic, c'est que tu dois réduire ce que le joueur connaitra de son personnage (en clair tout ce qui concerne l'intrigue) . Ça peut être frustrant pour lui.:
En fait, le joueur sait d'emblée qu'il est complice (lui jouera un ami d'Elias, motivé par la vengeance)...la duperie ne fait pas long feu, juste assez pour que la mort d'Elias soit ce qu'elle est censée être: un choc. De ce fait, il n'a aucun besoin d'en savoir plus sur Elias que ce qui est donné dans l'aide de jeu (puisqu'il jouera un ami ensuite) et le fait qu'il a peur, se sent aux abois (mais ne le dira pas, juste pour le ton de sa voix, qui sera tendue) et veut les voir à propos de l'expedition Carlyle mais ne veut pas en dire plus au telephone...

Cela peut même faire monter d'un cran le flippometre, les autres se disant que le pauvre a du faire une sacrée bourde pour mourir tout de suite, annonçant une campagne sacrément letale (alors que par ailleurs je ne suis pas du tout un MJ tueur de personnages)

Pour l'idée de le tuer sans l'avertir, bien sûr que c'est too much, je plaisantais. Comme je l'ai dit, c'est un moyen de surprendre les briscards et de mettre à contribution le joueur qui en sait trop sur le depart de la campagne (ex: ceux qui lisent les magazines ou qui tombent sur les videos de Shaoshyant ;-)

Effectivement, je compte demarrer directement sur le coup de fil apres avoir exposé le telegramme et posé l'ambiance de depart du NewYork sous la neige...les autres penseront (puisqu'on le leur a dit) que j'ai fait jouer un prologue en amont au joueur Elias...
Je vous dirai ce que cela a donné mardi prochain (dans 8 jours)...

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Shaoshyant

le 10.09.2012
à 20:16

  
mode troll on (ex: ceux qui lisent les magazines ou qui tombent sur les videos de Shaoshyant ;-)

Oui enfin on ne tombe pas dessus par hasard ! ;-). Obligé de passer par ici.

mode troll off

La différence entre Donj' et Cthulhu, c'est qu'à Cthulhu, les joueurs redoutent de lancer les dés !

Dweller on th.

le 11.09.2012
à 16:09

  

(Dweller on the Threshold)


Special dedicace, evidemment...:-)

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Dweller on th.

le 07.10.2012
à 14:29

  

(Dweller on the Threshold)


L'experience a fonctionné à merveille. Comme je l'avais prévu, cela a totalement desamorcé les anticipations des joueurs quant à un éventuel incident au Chelsea.
D'où la surprise quand le joueur Elias ne marquait aucune reaction lorsqu'ils frappaient à sa porte, ce dernier se contentant de secouer la tête negativement lorsque je me tournais vers lui pour lui demander si il ouvrait.
Son silence ne faisait qu'accroitre le malaise, sans poiur autant que les autres ne comprennent (pensant qu'il se payait leur tête)

La conséquence est egalement que cela a engendré une empathie beaucoup plus forte avec le destin tragique d'Elias, assimilé réellement à un compagnon de table (il lui ont d'ailleurs parlé lors du coup de fil pour le rendez vous)
Jackson a vraiment existé pour eux, malgré la brieveté de sa participation et dès lors, son ombre a plané au desssus de la table.

Le fait qu'en plus, le joueur n'a finalement pas eu le temps d'introduire son vrai personnage en 1ere seance (je pensais pourtant que nous irions jusqu'aux obsèques dès le debut) a renforcé l'impression qu'il s'etait fait tuer. En bonus, les joueurs ont manifesté une certaine culpabilité, se reprochant de ne pas être arrivés en avance (malgré mes demandes de précision quant à leur horaire d'arrivée...)

Franchement, test concluant, je ne peux que vous le recommander...

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Kreum

le 07.10.2012
à 19:42

  
Trop tard.

Merci pour ce retour néanmoins !
Skullito

le 07.10.2012
à 20:04

  
Oui merci, ça reste un bon truc pour introduire une campagne sur un meurtre.

C'est bizarre comme les cons vous en veulent toujours du mal qu'ils vous font. (F. Dard)

Shaoshyant

le 07.10.2012
à 20:53

  
Ouais ça devait être super. Mais mes joueurs avait déjà vu l'aide vidéo que j'avait faite, donc j'ai pas pu revenir en arrière.


Pas grave mais bravo à toi.

La différence entre Donj' et Cthulhu, c'est qu'à Cthulhu, les joueurs redoutent de lancer les dés !

Wampa

le 10.12.2012
à 15:31

  
Salut,

Je pense faire comme Dweller. Mais je vais être plus vicieux :
1/ Le pj/Elias passe les coups de fils à chacun et leur donne rendez-vous au Chelsea hotel.
2/ Tout le monde se retrouve à l'accueil et Elias les accueille.
3/ PJ/Elias propose de prendre un café et commence à montrer son côté paranoïaque (discours à définir).
4/ le café servit, le PJ/Elias dit qu'il va chercher son dossier avec ses preuves et revient dans 5 minutes.(ne vous levez pas, je vais simplement chercher un dossier dans ma chambre).
5/ Le temps tourne en réel (je lance un chrono). Et je demande au PJ de se présenter les uns les autres (comme une discutions entre inconnus).
6/ Je fais un faux point avec le PJ/ELias pour faire semblant de lui donner des infos. A partir de là,si un pj me demande ce que fait Elias: je regarde le chrono et en fonction je répond :
- t<5mins : Elias n'a pas eu le temps de faire l'aller/retour
- 5min< t <10min : il doit être entrain de chercher son dossier.
- t>10minutes : le PJ/Elias tarde.
- t > 15minutes: ben LE PJ doit être entrain de faire une sieste...

Qu'est-ce que vous en dite ?

Wampa - Blog campagne Masque : http://wampajdr.wordpress.com/

Kreum

le 10.12.2012
à 15:49

  
J'en dis que c'est tentant mais que c'est risqué ;)

A partir du moment où les joueurs et Elias se rencontrent, tu ne sais pas du tout comment les autres vont réagir. Vont-ils l'assaillir de questions ? Vont-ils vouloir monter avec lui dans sa chambre ?

Bref, si ça marche c'est brillant, mais tu augmentes le facteur de capotage... Et ça serait dommage de rater une telle entrée en matière !
Wampa

le 10.12.2012
à 16:37

  
Je vais demander au PJ/ELIAS d'être convainquant et un peu autoritaire (voir parano) si un pj veut le suivre.

Après, je pars du principe que les joueurs sont roleplay et pas complètement attardé (je suis entrain d'écrire une grosse bêtise).

J'ai le temps de faire murir cela dans ma petit tête et je ferais un point avec mon PJ/ELIAS pour rendre cela le plus fluide possible.

Je vous tiens au jus.

Wampa - Blog campagne Masque : http://wampajdr.wordpress.com/

Dweller on th.

le 11.12.2012
à 07:16

  

(Dweller on the Threshold)


Interessant mais le risque est grand d'avoir un joueur qui désire monter avec lui. Si Elias devient autoritaire, je crains que la surprise soit éventée et du coup le côté scripté apparent...

Raconte nous le resultat...

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Djoul

le 28.05.2013
à 09:54

  
Samedi dernier, j'ai appliqué la même méthode que Wampa. Le PJ qui jouait Elias a accueilli les joueurs, leur disant qu'il avait des informations sur l'expédition Carlyle, et leur a proposé de regarder un petit film d'actualités sur l'expédition (http://www.youtube.com/watch?v=xaBhQHBBdmU, que j'ai diffusé sur videoprojecteur), pendant qu'il allait chercher un dossier dans sa chambre. L'idée était de cour-circuiter toute envie des joueurs d'accompagner Elias...j'ai lancé le film immédiatement après l'annonce d'Elias. L'attention des joueurs a donc tout de suite été captée par le film. A la fin du film, ils ont commencé à parler un peu entre eux, se présenter, et quand ils ont fini, ils ont commencé à se demander ce que faisait Elias. J'ai alors demandé au joueur 'Elias' ce qu'il faisait, il est resté muet (il était bien évidemment au courant du destin funeste de son premier perso, et son personnage 'officiel' était déjà créé), ce qui a bien évidemment titillé les autres. Deux d'entre eux sont alors montés, ont coincé le dernier cultiste (ils ont trainé un peu trop pour surprendre les 3, et n'ont donc pas trouvé tous les indices...), et ont découvert le corps éventré d'Elias (un y a d'ailleurs laissé le contenu de son estomac ;)). Deux sont resté en bas pendant ce temps, et on vu arriver, en retard au rendez-vous, le personnage véritable du joueur 'Elias'.
Pour la petite histoire, ils ont décidé d'eux mêmes d'appeler la police, et n'ont pas osé caché les preuves au lieutenant Poole ! Celui-ci les a bien sur gardé...heureusement qu'un des personnages, grand reporter, a l'habitude de tout noter dans son calepin ! (ce que le joueur a réellement fait pendant qu'il recevait les indices d'ailleurs).

Bref, pour moi, c'est une entrée en matière qui marche très bien, mais il faut préparer son coup. Si un des joueurs avait quand même voulu accompagner Elias, le joueur avait pour consigne de refuser catégoriquement, et si un perso voulait le suivre à son insu, j'avais prévu de le stopper (ou au moins le ralentir le temps qu'Elias sorte de sa vue) avec le gardien de nuit. Après tout, ils ne connaissaient pas son numéro de chambre, vu que le rdv avait lieu dans le Hall de l'hôtel ;)

Gagardien

Angeldust

le 28.05.2013
à 11:36

  
Super ! Moi qui pensait que ce genre de twist avait beaucoup de chance de capoter (c'est pour cela que je ne l'ai pas fait...) :)

Bravo à toi.

J'espère néanmoins que le joueur d'Elias a pris son pied dans cette scène.
Wampa

le 28.05.2013
à 15:26

  
Pour faire suite à Djoul,

Mon joueur savait qu'il devait jouer le rôle que je lui avais écrit à l'avance (par mail 1 semaine avant et explication un jour avant à l'oral).

Personne n'a essayé de suivre Elias car il a demandé 2 de Bloody Marie de trop et a annoncé qu'il allait se rafraichir et en profiter pour récupérer un dossier.

Le joueur a dit qu'il voulait aller au toilette et je l'ai choppé avant qu'il rentre au toilette.

En tête à tête, je lui ai demandé d'aller chercher des dès et sa fiche de personnage. Après quelques jets de dès pour faire du bruit. Le joueur est allé au toilette et je me suis excusé "désolé".

Les joueurs n'avaient pas terminés de se présenter et je leur dis de continuer.

J'ai attendu qu'ils digressent pour les mettre aux pas "on reste en RP svp".
Le joueur/Elias et revenu et a pris un livre dans la bibliothèque pour passer le temps (un autre joueur a fait grave la gueule en voyant cela).
A la deuxième digression, un joueur m'a répondu qu'ils attendaient Elias. J'ai répondu qu'il mettait beaucoup de temps pour chercher un dossier et se rafraîchir. Là un joueur a dit c'est louche et a interpellé le joueur/ELIAS qui a répondu: "Je suis allé dans ma chambre comme je vous l'ai dis". Les joueurs ont foncé vers la chambre d'Elias.
Le PJ/Elias a repris le contrôle de son personnage quand Elias a été découvert massacré sur le lit.

C'en est suivit un massacre, deux cultistes de mort et un investigateur opéré dans la salle de bain pour arrêter l'hémorragie.

voila

Wampa - Blog campagne Masque : http://wampajdr.wordpress.com/

Angeldust

le 28.05.2013
à 15:40

  
Comme quoi, faut pas rester sur les préjugés. Moi qui pensais que ca n'allait pas marché, je me suis abstenu.

Dommage que j'aie déjà commencé ma partie... :P

La prochaine fois, je repomperai l'idée ! ^^
Wampa

le 28.05.2013
à 17:01

  
Ahh oui, l'investigateur qui est curieux et prévoit le coup d'arriver en avance.

Il ne connait pas le numéro de chambre d'Elias et le gars de l’hôtel ne veut pas lui donner. Comme l'investigateur est monomaniaque et qu'il voulait absolument rencontré ELias plutôt, il a obtenu un faux numéro de chambre ... Et les autres sont arrivés.

On a bien rie quand il s'est rué plus tard vers la chambre d'Elias pour vérifier qu'il va bien et qu'il tombe nez-à-nez avec une beauté.

Wampa - Blog campagne Masque : http://wampajdr.wordpress.com/

Xkakitax

le 03.04
à 10:27

  
Amis investigateurs, bonjour !

Avec mon groupe, nous terminons actuellement la campagne « Par-delà les Montagnes Hallucinées » (elle sera bouclée d’ici un mois ou deux). Plus de trente séances, en deux ans, passées sur le grand continent blanc. Après quoi, j’entamerai avec eux les Masques, qui me font de l’œil depuis des années…

Comme je n’ai pas très envie d’en passer par un « prequel » (un scénario pré-Masques afin de leur présenter Elias), je pense demander à l’un de mes joueurs d’incarner ce pauvre Jackson Elias, comme l’ont suggéré Dweller et Wampa. C’est une accroche sympathique, qui peut marcher (surtout si Elias les accueille dans le lobby de l’hôtel, échange quelques mots avec eux, se rappelle aux bons souvenirs, puis s’en va chercher ses dossiers en leur diffusant le petit film).

Mais je voudrais votre avis : est-ce que cette ouverture a suffi à motiver vos investigateurs à se lancer dans l’enquête ? C’est mon appréhension… que, même s’ils se sentent proches du défunt, ils ne s’en remettent qu’à la police et estiment qu’une telle scène de crime n’est pas de leur ressort.
Au fond, est-il vraiment possible de commencer cette Campagne par le rendez-vous à l’hôtel Chelsea, ou est-il vraiment préférable de commencer par un autre scénario (ce qui ne m’emballe pas, je vous avoue…) ?

J’ai un groupe de joueurs très RP, chevronnés et particulièrement motivés. Mais aussi très soucieux d’une accroche réaliste.
Merci d’avance pour vos retours
Dweller on th.

le 03.04
à 22:03

  

(Dweller on the Threshold)


Etant l'initiateur de cette idée, je ne peux que t'encourager car le résultat peut être très efficace pour marquer les esprits...
Je n''avais pas envie comme je l'ai dit de retarder la campagne préférant rentrer dans le vif du sujet...

Je te déconseille en revanche de faire rencontrer Elias dans le hall, car tu es à peu près sûr que quelqu'un montera avec lui ce qui compliquera la mise en scène de l'assassinat..

Quelle logique de rester dans le hall pour discuter de choses théoriquement si secrète qu'il n'a pas voulu en parler dans un courrier ni au téléphone?

Je te renvoie au fil de discussion et à mon blog de campagne pour la mise en place concrète et comment organiser la complicité de "Jackson Elias"...

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Xkakitax

le 04.04
à 11:57

  
Merci pour ta réponse, Dweller !
J’ai déjà commencé à écumer ton blog, plein de bonnes idées. Je suis certain qu’il va beaucoup m’aider. Mon appréhension est que certains joueurs se disent qu’un crime de cette ampleur doit être remis entre les mains de la police, et basta. J’y réfléchis.
Dweller on th.

le 05.04
à 20:42

  

(Dweller on the Threshold)


Tu dois impliquer tes personnages joueurs afin qu'ils se sentent investis d'une obligation à creuser l'affaire pour venger leur amI; j'avais ainsi fait de Mary Sanger, la journaliste d'une de mes joueuses, l'amante d'Elias, d'un autre un ami d'enfance...

Que la police s'en mêle n'est en revanche aucunement gênant, même souhaitable dans la mesure où cela introduit d'emblée le Lieutenant Poole.

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Xkakitax

le 08.04
à 10:53

  
Dweller, merci beaucoup pour tes conseils !
Est-ce que le fait que tes joueurs soient, pour la plupart, liés au même PJ ne leur a pas mis la puce à l’oreille ?
Ton blogue sur les Masques est d’une aide précieuse, merci encore.

On devrait terminer la campagne des Montagnes d’ici le début de l’été. Hâte d’être à la rentrée pour masteriser les Masques… D’ici là, en fonction de ce que mes joueurs souhaiteront incarner, je réfléchis activement à des éléments de BG qui les mettraient en lien avec Elias et qui aideraient à les investir dans l’affaire.
Dweller on th.

le 08.04
à 22:08

  

(Dweller on the Threshold)


Pour répondre à ta question, absolument pas. Il est au contraire naturel de créer des connexions entre les personnages dans l'optique d'une campagne...
Pour le blog, tant mieux, c'est le but...
Si tu veux compléter l'illusion, tu peux faire comme je l'ai fait, de briefer le joueur à l'avance, et lors d'une séance de création, le laisser dire devant tout le monde qu'il jouerait bien un écrivain ou un anthropologue chasseur de sectes...^_^

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Xkakitax

le 09.04
à 13:01

  
Oui oui, bien sûr que c'est normal de créer des liens entre les PJ ^^ Mais disons que, dans ce cas-ci, les liens sont tous envers un seul et même investigateur. D'où ma question.

C'est ce que je vais faire, je pense. Briefez le joueur qui jouera Elias et lui demander de jouer la comédie pendant la séance de création de PJ. ça va m'amuser ça :D

Merci encore !
Xexes

le 09.04
à 18:38

  
surtout que connaissant l'animal, jouer la comédie lui procurera un grand plaisir ;)

xexes

Dweller on th.

le 10.04
à 09:06

  

(Dweller on the Threshold)


Cela a très bien marché de mon côté, il n'y a pas de raison qu'il en soit autrement chez toi ^_^
Et tu verras, quand les joueurs découvriront leur "collègue" mort, choc garanti !

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Xkakitax

le 10.04
à 09:13

  
Haha Xexes, oui, et je lui en ai déjà parlé. Il avait l'air très content de cette perspective...

Pages

1 2

Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .