Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Pegasus, l’éditeur allemand de L’Appel de Cthulhu, est à l’origine de cette nouvelle édition du Jour de la Bête (connue en France sous son ancien titre, les Fungi de Yuggoth). Nous avons demandé à Heiko Gill, directeur éditorial en charge de ce projet, de vous en parler plus avant.

• Quelle a été votre motivation pour réaliser cette nouvelle mouture de la campagne ?
À nos yeux, c’est la campagne la plus cool pour L’Appel de Cthulhu Années 20. Tout le monde devait pouvoir avoir la chance de la jouer / faire jouer.
Mais dans sa version originale elle était très 1890, nous l’avons donc retravaillée dans le style Année 20 pour cette nouvelle édition.

• Quels sont les ajouts que vous avez apportés ?
Tout d’avord, nous avons rajouté les descriptions de background pour Malte, l’Inde, Boston, G’harne, la Transylvanie… [1]
Mais, le travail le plus important que nous ayons fait sur cette campagne est la révision en profondeur des scénarios (leur structure, la partie chez le Baron Hauptmann, et la présence de Nitocris à Boston). Les points qui n’étaient que brièvement abordés dans l’ancienne version ont été étoffés et sont devenus des pistes jouables à part entière. Et bien sûr il faut aussi compter l’ajout de scénarios inédits dans la continuité narrative de la campagne.

• De 8 aventures à l’origine, la campagne est passée à 18 aventures. Qu’apportent-elles ?
Dans la première édition de Chaosium il y avait 8 scénarios et 2 « scènes optionnelles », soit 10 aventures au total.
Trois nouveaux scénarios ont été ajoutés par Chaosium lors de leur réédition :

l’introduction avec Paul LeMond,
l’introduction pour la New World Incorporated,
et une aventure sur les Fils de la Terreur.

Nous avons rajouté dans cette édition :

un scénario avec Rhon Paku en Inde,
un autre de Londres à L’Égypte avec la Confrérie et les Fils de la Terreur,
un au moyen-âge retraçant l’expédition des la Confrérie à G’harne,
et enfin, une aventure en Égypte, située avant le final, qui permet de trouver de possibles alliés.

Dans l’ensemble, les ajouts apportent de nouveaux aspects à la campagne, lui donnant plus d’ampleur. Et les ajustements des anciens scénarios lui confèrent plus de profondeur. Le tout, avec l’optique de plus facilement la maîtriser.

[1] La version de Pegasus a été conçue pour être jouée avec la 6e édtion de L’Appel de Cthulhu, bien avant la 7e édition. (Parue en 2013 chez Pegasus puis adaptée en V7 par Sans-Détour pour l’édition française)
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .