Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
En Roumanie, chez le Baron : des données générales sur le pays et des photos
Au fin fond de la Transylvanie, un baron maintient sur la population d'un petit village une main de fer. Joue-t-il des croyances populaires ou ce qui circule à son sujet est-il véridique ?
«
Le QG de la Confrérie
Bernard 26/07/2012
Très bon scénario, où mes investigateurs ont été à la hauteur. Seulement un personnage atteint de folie permanente qui ne verra pas la suite de la campagne...
Je garderai un bon souvenir du tirage des cartes par la vieille bohémienne ( cartes que j'avais confectionné moi-même).
La campagne continue!!!
Rest In Peace
Astomas 31/12/2010
Alors que mes joueurs avaient passé sans trop de mal tous les autres scénarios de la campagne (quelques blessures mineures, mais rien de plus), j'ai eu droit à un véritable massacre sur cette partie. Sur six joueurs au départ (5 "vétérans" et un interprète), seul deux ont survécus (dont un totalement fou après avoir assisté à la torture de ses compagnons).

Mais quel soirée franchement!
Forcément les joueurs entendant parler d'un Baron en Transylvanie sont partis avec ail, pieux et crucifix. Ils se sont donnés un mal fou pendant le repas pour saupoudrer l'assiette du baron avec de l'ail séché, persuadés de le tuer ainsi... Dommage, ça ne les a pas empêchés de finir dans les cachots... Par contre l'utilisation de Nyoghta me semble indispensable, même si les PJ ne font que l'apercevoir de loin. Dans mon cas ça a évité une fouille interminable du manoir (ils avaient bien trop peur d'y retourner), et ça a permis un final encore plus apocalyptique que prévu.

En tout cas après ce scénario les joueurs accrochent plus que jamais à la campagne!
Drosvona
Christophe 21/11/2010
Très bon scénar dans son ensemble, et la rencontre avec le baron est fantastique.
Les joueurs se sont bien fait berner par ce petit secrétaire boiteux qui au final les a baladé et tranquillement empoisonné avec son bon vin de pays.
Par contre, la prospection du château vide s'est avérée longue et un peu trop riche en informations qui vont dans tous les sens.
Pratiquement aucun rebondissement n'est prévu dans ce passage qui peut prendre des heures (de jeu).
Réveiller Nyogtha peut être une bonne idée, même si cela risque d'entraîner de gros dégâts.
Les Ffffffffampiiiiiires !
Vonv 21/04/2004
Bon ben c'est sûr que lorsque vous dîtes à vos investigateurs qu'ils vont aller enRoumanie, y a quelques clichés qui leur sautent au visage :) Ben en jouer n'est pas forcément mauvais car cela aide à poser une ambiance d'angoisse sourde et omniprésente.

Le scénario est très "ambiance" mâtiné de terreur... et de torture sur la fin :) Le final, sans être appocalyptique, permet au gardien de bien se lâcher : la scène de torture (si vos joueurs sont capturés) est un régal à mettre en scène.

Le reste du scénario est assez classique et finalement plutôt bref. Mais dans les Carpathes... tout peut arriver... surtout la nuit.

Ne pas rater la rencontre avec le Baron car il devenir l'ennemi récurrent à poursuivre absolument à travers le monde !
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .