Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Voici une petite aide de jeu pour l'Appel de Cthulhu qui n'est que rarement appréciée par les joueurs mais dont les Gardiens des Arcanes peuvent faire grand usage. Elle est inspirée d'un ancien numéro de JD+ (publication de Jeux Descartes).

Il s'agit pour chaque personnage (joueur ou non joueur) d'attribuer 1D3 défauts, tirés dans la table suivante. Ces défauts n'ont pas pour but de pénaliser le personnage mais de le rendre plus crédible et plus intéressant à jouer. Pour chaque défaut obtenu, lancez 1D10 et consultez la table suivante :

1d10défaut
1défaut mental
2défaut physique majeur
3-4défaut physique mineur
5-9défaut moral
10défaut au choix du Gardien

Explications

Défaut mental
L'Investigateur a subi un choc psychologique important (éventuellement un contact avec le surnaturel) et en garde des séquelles ( phobie, manie). Un personnage ne peut avoir qu'un seul défaut de ce type.

Défaut physique majeur
Le personnage à une incapacité majeure concernant la vue, sa taille, sa mobilité ou autre. Il n'est pas possible de soigner cette infirmité. Exemples : maladie grave, paralysie, aveugle, ... Un personnage ne peut avoir qu'un seul défaut de ce type.

Défaut physique mineur
Un léger problème gène l'Investigateur, par exemple il boite, ou il a du mal à s'exprimer (il bégaie), son coeur est un peu faible (cardiaque). Toutefois ce problème ne se manifeste que de temps en temps (sur un échec critique).

Défaut moral
La vaste panoplie des défauts de tout un chacun. Tel Investigateur peut très bien être un peu rustre, mégalomane ou bien il est particulièrement dévot...

Défaut au choix du Gardien
La meilleure catégorie ! Vous pouvez en profiter pour avoir un personnage présentant un défaut "utile" lors de votre campagne ou alors faire un cadeau "empoisonné" à l'un des Investigateurs (le personnage d'un de mes joueurs est né à Innsmouth bien qu'il ne le sache pas).
Comme dit précédemment les défauts obtenus ne doivent pas handicaper le personnage et le rendre injouable mais simplement lui apporter une petite touche originale. Veillez aussi à ne pas vexer un joueur, surtout s'il est un peu susceptible, en lui attribuant un défaut qu'il pourrait lui-même avoir.

Bien sûr modulez les défauts en fonction de l'historique du personnage et de sa profession. Si un joueur tient à jouer un personnage porté sur l'action ne le pénalisez pas avec un défaut physique grave, attribuez lui plutôt un problème moral.

La version originale présentait aussi quelques défauts qui n'en étaient pas vraiment, comme par exemple "Tireur d'élite" qui permet de bénéficier d'un bonus de 50% dans une compétence en arme à feu, ou "Chance insensée" qui permet de faire deux jets de Chance et de conserver le meilleur score. Libre à vous d'en tenir compte.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .