Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Vous êtes en face de vos ami(e)s prêt(e)s à passer du bon temps autour de la table. Vous avez tout préparé - il ne vous reste plus qu'à leur expliquer comment se déroule une partie de jeux de rôle... Vous êtes en forme, vous avez sous le coude ce texte, vous êtes assez patient pour être pédagogique (et oui absolument !), et vous vous sentez investi de votre mission : "rendre cette soirée vraiment très plaisante!".


« Le jeu de rôle peut être défini par les termes qui le composent ; cad moitié jeu, moitié théâtre. L'interprétation d'un personnage se fait avec d'autres participants et dans un environnement – la campagne du meneur de jeu, les règles qui gouvernent cet environnement.
Le meneur de jeu dirige l'environnement de la campagne et gère tout ce dont les joueurs ne s'occupent pas, tandis que les joueurs, en incarnant leur personnage, interagissent dans cet environnement, et influent sur son développement.

Vous allez créer votre personnage comme vous l'entendez, ensuite l'interpréterez comme s'il s'agissait d'une véritable personne. Pour faire cela, le contexte du jeu doit être connu.
Le jeu « l'Appel de Cthulhu » a pour contexte les années 20, les livres, les magazines, le cinéma, la télévision sont des sources d'inspiration. Vous pouvez vous souvenir de films, de documentaires, de romans qui avaient pour cadre cette période.

La création de personnage passe par une série d'étapes. Vous déterminerez les facultés, les compétences, ensuite inventerez les ingrédients qui façonnent une personne vivante. Comme une description succincte mais évocatrice de votre personnage; et comme l'histoire personnelle de votre personnage - sans écrire une biographie complète année par année - cela vous aidera à le cerner et ces éléments biographiques seront des éléments d'interactions dans le jeu. Faire simple, donner les grands jalons. En cours de partie, vous aurez l'occasion de remplir les blancs.

Tout cela est en partie nécessaire, dans le même temps le développement de votre personnage doit prendre en compte les « voix » des autres personnages. Le jeu de rôle est une improvisation sur un thème, faites par plusieurs auteurs. Ce thème peut, et doit se modifier avec le temps. Quand ça sera à votre tour d'improviser, de diriger ou d'intervenir en solo, votre action doit être en harmonie avec l'ensemble du jeu.
L'ambiance et l'atmosphère de la campagne vont être classiquement d' « horreur lovecraftienne ». Dans l' « horreur lovecraftienne » les personnages sont des gens ordinaires, des intellectuels principalement. Leur esprit va être éprouvé par la découverte du mythe et de l'insignifiance de l'être humain face à l'univers et aux entités. Régulièrement, dans les romans de H.P.Lovecraft, les personnages disparaissent ou meurent dans d'étranges circonstances, ou deviennent fous.
Vos personnages seront impliqués dans des évènements tout à fait extraordinaires ; de judicieuses notes peuvent vous rendre service dans vos investigations pour la découverte et la compréhension des enjeux qui se trament.

Afin de créer un groupe qui soit cohérent, cad dont les personnages peuvent avoir des raisons de s'entraider, et qui soient complémentaires, choisissez des domaines de compétences diverses au sein du groupe.
Votre personnage peut être n'importe qui. Il sera l'outil avec lequel vous interagirez. Le jeu de rôle est à la fois théâtral et ludique, il faut prendre en compte ces deux considérations dans la création de votre personnage. Ce doit être un individu dont vous aimerez interpréter le rôle, et qui sera adapté à la campagne. Cependant, choisissez un rôle qui vous attire, et qui vous plaira. En y mettant de l'application votre personnage deviendra crédible. Ainsi, tandis que vous prendrez plaisir à jouer, il affectera son environnement d'une façon significative pour vous, les autres joueurs et pour la campagne.

Pour personnifier l'individu que vous incarnerez, il faudra le nommer. Le nom est à choisir avec soin, qu'il soit courant ou inhabituel, ce doit être un choix raisonné. Il peut refléter la façon dont vous pensez sa personnalité.

Que signifient les caractéristiques ? Sans elles, le jeu de rôle serait du théâtre d'improvisation. Les caractéristiques d'un personnage sont des outils qui permettent d'intervenir de façon raisonnée et cohérente dans le contexte du jeu. En tant que telles, elles me permettent de déterminer logiquement les interactions. De même, elles vous permettent d'estimer de façon rationnelle les possibilités de votre personnage.
Les jets de dès ne sont lancés que dans les situations incertaines ; un expert en archéologie, par exemple, a les connaissances suffisantes pour dater un vestige.
Les niveaux de compétence déterminent en quel domaine votre personnage est un amateur, un professionnel, ou un expert.

Les caractéristiques ne doivent jamais être révélées quand vous interprétez votre personnage, car ce sont des artifices de règles. Ce ne sont pas des « faits » qu'un individu dans l'univers du jeu peut connaître et donc communiquer. Cela s'applique, bien sûr, à tous les mécanismes, comme le niveau de vie, les cercles d'influence, la personnalité, etc.
Même la profession du personnage, son passé, ses motivations ne devraient être mentionnés dans le jeu qu'avec circonspection. Dans la vie réelle, personne ne communique ces informations dans une conversation normale. Pour votre personnage de tels sujets ne devraient être abordés qu'avec des amis, des associés, ou quand une raison logique le demande.
Quand vous-même vous vous présentez, ou que l'on vous présente, vous donnez votre nom et quelquefois une information supplémentaire comme « Je suis un ami de X » ou « C'est Y qui m'envoie ». Quand vous jouez le rôle de votre personnage, considérez la plupart des informations qui le concernent comme du domaine de la vie privée.

Vous jouerez à partir de cette base, agirez comme votre personnage devrait agir. Cependant sans s'enfermer dans un stéréotype. A partir des détails essentiels, qui sont nécessaires pour commencer à jouer, vous esquisserez sa personnalité, interpréterez son rôle en vous basant sur ces premières impressions. A chaque session de jeu, sa personnalité s'enrichira. Ses investigations deviendront une partie intégrante de sa personnalité, de même que ses interactions avec son entourage. »

Quelques points (que je distribue aux PJ) :

- Séparez la personnalité de votre personnage de la votre. Votre personnage est unique, et ce n'est pas vous.

- Quand vous interprétez votre personnage, prenez en compte ce qu'il « sait » et ce qu'il peut « faire » plutôt que ce que vous êtes capable de savoir ou de faire.

- Agissez comme il est censé agir, en vous basant sur tout ce que vous avez « fait » en interprétant son rôle.

- N'oubliez pas que votre personnage est une partie d'une plus grande création, un acteur parmi d'autres. Comme dans un roman.

- Ces éléments participent au plaisir du jeu. C'est un jeu de partage. L'unique bût est de se faire plaisir et de faire plaisir.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .