Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Critique de scenar.chez.com



Jeu en anglais, édité par Journeyman Press, pour 2 à 6 joueurs.


Zombie est un jeu de plateau qui met au prise les joueurs avec des hordes de zombies affamés, ne rêvant que de vous dévorer le cerveau (un grand classique…). Le but des joueurs est soit de tuer 25 zombies, soit de s'enfuir de la ville en prenant l'hélicoptère.
Ce jeu est bien évidemment inspiré de la saga culte sur console, Resident Evil.

La partie se joue sur un plateau composé de plaques de carton représentant des quartiers de la ville. Au début du jeu, les joueurs sont tous réunis sur la Place, seul élément initial, puis les joueurs vont placer de nouveaux éléments, chaque fois que c'est à eux de jouer. La ville se révèle donc progressivement, tout le long de la partie. Des Zombies sont aussi placés sur ces éléments, suivant le nombre de rues qu'ils comportent. Certains éléments contiennent des lieux spéciaux, tels que le poste de police ou l'hôpital, renfermant des hordes de zombies mais aussi des bonus utilisables durant les combats.


D'abord, on complète sa main si l'on dispose de moins de trois cartes événements. Ces cartes servent soit à s'octroyer un avantage (fusil à pompe, pas d'attaque de zombies durant un tour), soit à gêner un des adversaires, en l'empêchant de bouger ou en faisant apparaître de nouveaux zombies.

Puis, on tire un élément urbain, que l'on doit placer.

On lance alors un dé à 6 faces qui indique le nombre de cases que le joueur pourra parcourir durant son tour. S'il rentre dans une case contenant un zombie, il doit le combattre. Pour cela, il lance le dé et doit faire 4 ou plus pour le tuer. Si c'est le cas, il garde la figurine du Zombie, afin de comptabiliser le nombre de créatures qu'il a vaincu. C'est d'une simplicité extrême. S'il fait moins, il a deux solutions :

Soit il dépense des jetons munitions (chaque joueur en dispose de 3 au début de la partie et peut en trouver dans les bâtiments spéciaux). Chacun apporte un bonus de 1 au dé.
Soit il utilise un bonus de vie et relance alors le dé. Chaque joueur dispose également de 3 bonus de vie en début de partie et il peut en trouver disséminer dans la ville.

Si le joueur n'a plus de bonus et ne parvient pas à tuer le zombie, il est dévoré et il recommence sur la Place avec un nouveau personnage. Il perd la moitié des zombies qu'il avait tué mais recommence avec de nouveaux bonus.

Après l'achèvement de son mouvement, il lance à nouveau un dé et doit bouger ce nombre de zombies d'une case. Il peut les bouger comme il l'entend, y compris afin d'attaquer un joueur adverse, mais il ne peut jamais y avoir plus d'un zombie par case.


Le principe de Zombie est donc extrêmement simple, voire simpliste. Il constitue néanmoins un jeu de plateau assez plaisant et distrayant. La place laissée au hasard est énorme et la réflexion est plutôt réduite, mais il dégage de ce jeu une certaine atmosphère gore qui peut plaire. On se croirait plonger dans la Nuit des Morts-Vivants ou Evil Dead… A plus de quatre joueurs, la partie traîne en longueur et il est praticable à deux.
De plus le matériel est très réussi : on compte pas moins de 100 figurines en plastique de zombies et les éléments urbains sont assez jolis.
Zombie n'est donc pas le jeu du siècle mais il pourra vous faire passer des moments agréables sans risquer l'hémorragie cérébrale.

A noter : Journeyman Press a mis la clé sous la porte. Zombie devrait donc rapidement être introuvable dans les boutiques habituelles.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .