Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Cette aventure se déroule après que les investigateurs ont trouvé un livre écrit en latin – une langue qu'ils ne maîtrisent pas. Ils doivent par conséquent l'apprendre avant de pouvoir lire l'antique grimoire. Par chance, il existe un cours de latin dans l'université toute proche. Le cours est dispensé par le professeur Donald Brown, un vieil homme avec un étrange accent.

Les investigateurs auraient été bien inspirés de travailler un peu pendant leurs cours de latin.
  • 1. Donald Brown est un sorcier venu de Hongrie. Les autochtones ont découvert ses activités liées au Mythe et l'ont empoisonné. Il a survécu, mais est resté partiellement paralysé et a organisé sa fuite vers les Etats-Unis. Ancien professeur de latin, il lui a été facile d'obtenir un emploi à l'université. Ses cours lui donnent également l'occasion de rencontrer de jeunes gens sains de corps. Il projette à présent de trouver un étudiant plus faible d'esprit et de pratiquer avec lui un transfert d'esprit afin d'obtenir un nouveau corps jeune et en pleine forme.

  • 2. Un des autres étudiants est un jeune dilettante du nom de Timothy Lyman. Il suit ce cours pour améliorer son latin, car sa compétence actuelle dans cette langue est insuffisante pour comprendre un livre récemment acquis. Cependant, ce livre a été écrit par Nyarlathotep et il contient un sortilège qui permet d' invoquer Azathoth. Une fois que quelqu'un a commencé à lire ce livre, il est obligé de le finir et de lancer le sortilège. S'il ne le fait pas, Nyarlathotep lui envoie alors des rêves pour le forcer à conduire sa tâche à son terme. Les rêves décrivent la façon dont celui qui aura lancé le sortilège sera grandement récompensé par le Sultan des Démons. Toutefois, ce qu'ignore Lyman, c'est qu' invoquer Azathoth correspond à faire exploser une bombe atomique.

  • 3. Les investigateurs sentent qu'ils ne sont pas les bienvenus. C'est comme si le reste de la classe (y compris leur professeur) leur cachait quelque chose. La vérité, c'est que toute la classe forme une secte, dont le maître de conférences est le grand-prêtre. Personne n'apprend réellement le latin pendant ses cours magistraux (ce sont à la place les préceptes du culte en latin qui sont répétés et appris par cœur). Les investigateurs ont été inscrits dans cette classe à la suite d'un malentendu : découvriront-ils cette erreur avant d'être enlevés et sacrifiés au prochain sabbat ?

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .