Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Gaspar Brent, un artiste régional de renom, a été abominablement mutilé et vit maintenant profondément aliéné dans un état catatonique. Alors qu'il achevait sa dernière œuvre, une peinture représentant des séries de lignes et d'angles extrêmement étranges, Brent a été "attaqué" par un assaillant invisible. Si jamais il récupère, Gaspar Brent ne repeindra plus – le "mutilateur" a tranché ses deux mains à hauteur du poignet. Les mains n'ont été retrouvées nulle part. La peinture a également disparu.

Un peintre renommé a été agressé : torturé et volé, il a perdu la raison... et ses deux mains !
  • 1. Gaspar Brent a été maintenu en éveil pendant des semaines avant que son ultime œuvre soit achevée. Il était tourmenté par des cauchemars et la seule chose qui lui donnait quelque repos était sa peinture. Les cauchemars lui étaient envoyés par un certain Dr Nathan Hargreaves, un prêtre dévoué d' Hastur, qui avait besoin de la toile comme foyer votif pour l'invocation d'un des avatars de l' Indicible. Il a tranché les mains de l'artiste lors d'un complexe rituel de torture, afin de s'assurer qu'il ne reproduirait jamais plus une peinture comme celle-ci.

  • 2. Gaspar Brent savait que les angles qu'il peignait ne ressemblaient à aucuns autres dans toute l'histoire de l'art. Toxicomane adepte de la morphine, Gaspar Brent faisait régulièrement des "rêves" et avait des "visions". Ils furent la source de son inspiration lorsqu'il peignit sa dernière toile. Brent travaillait sans le savoir sur un diagramme très ancien, jusqu'au soir où, au beau milieu d'une séance particulièrement inspirée, ses mains passèrent à travers la toile dans un espace extra-dimensionnel. Il sentit alors d'horribles et redoutables crocs se refermer sur ses poignets. Quand il retira ses mains, la tête du Chien de Tindalos qu'il avait évoqué suivit, tant la créature maintenait fortement sa proie. En voyant la bête, Brent comprit tout d'un coup à quoi il avait œuvré et il devint fou. Refermant brusquement ses mâchoires, le Chien se retira dans la peinture en emportant avec lui les mains de l'artiste, et sa santé mentale. Sous le regard dément de Brent, la toile tomba alors en poussière.

  • 3. Gaspar Brent est loin d'être aussi riche qu'il a pu l'être. Après avoir dépensé ses derniers cents pour des produits de luxe bien au-dessus de ses moyens, il a dû emprunter de l'argent à une famille de la pègre locale, sans même savoir comment il pourrait les rembourser. Les menaces se précisant, Gaspar Brent est allé voir le parrain de cette famille pour le prier d'avoir pitié de lui et lui proposer de s'acquitter de sa dette d'une autre manière. En réponse, Don Carriagi a envoyé ses hommes de main saccager l'atelier de Brent et y prendre tout ce qui avait de la valeur (la peinture y compris). Il a ensuite fait tabasser l'artiste, jusqu'à le laisser pour mort, puis a fait trancher ses mains au niveau des poignets. Une fois ses moignons entortillés avec des bandes de gaze dégoûtantes, Brent a été laissé sur le pas de sa porte, complètement terrorisé.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .