Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
L'Affreuse Vieille Librairie est située dans la Rue des Ténèbres. La peinture de sa façade, autrefois verte (ou peut-être grise), s'écaille, les vitres de sa devanture sont sales. A l'intérieur, des livres poussiéreux s'entassent sur les étagères, d'autres forment des piles sur le sol et dans des boîtes en carton pourries. Il faudra plusieurs heures de recherche attentive aux investigateurs pour comprendre qu'elle ne contient rien d'intéressant. A la place, on trouve en abondance des romans à l'eau de rose, des livres scolaires de géométrie, de grammaire latine et ainsi de suite.
Le propriétaire est juché sur un haut tabouret derrière un petit comptoir ; il est penché sur un grand volume relié en cuir. Il paraît avoir la trentaine et sa beauté est saisissante, sombre et mélancolique. Il porte un bouc bien taillé et, si c'était un acteur, il pourrait faire carrière en jouant le diable.
Si des étrangers s'approchent, il fourre en hâte son livre sous le comptoir. Il ne répondra à aucune question sur le livre et refusera de laisser des investigateurs le voir.
S'introduire par effraction dans le magasin est plutôt facile et c'est la seule façon d'accéder aux livres. Derrière le comptoir, il y a en effet deux livres, Magna Mysteriis et Mysteriis Mundi. Ce sont des manuscrits dont l'écriture n'est pas identifiable. Derrière le comptoir, il y a également un placard avec une bonne et forte serrure.
Le propriétaire est très furtif quand il quitte son magasin, empruntant un itinéraire détourné et tortueux qui repasse plusieurs fois aux mêmes endroits. Un investigateur prudent pourra filer l'homme jusqu'à ce qu'il entre dans une maison de l'Allée du Sabbat.

Local insalubre et livres poussiéreux. Qui s'attendrait à ce que le propriétaire ait la beauté du diable ?
  • 1. Les deux livres sont écrits en anglais à l'aide d'un alphabet inventé par le commerçant. Avec du temps, il peut être déchiffré. L'un est un roman leste, en cours de rédaction, l'autre est à la fois un journal et un recueil de notes et d'idées.
    La maison de l'Allée du Sabbat appartient à une femme mariée auprès de laquelle il acquiert l'expérience pratique nécessaire à l'écriture de son roman.

  • 2. Le placard fermé contient des photographies extrêmement pornographiques. Les volumes sont des livres comptables et la maison de l'Allée du Sabbat est un lieu où de jeunes enfants sont enfermés après avoir été enlevés. Les enfants sont vendus à divers individus douteux à travers tout le pays. On ne les revoit jamais.

  • 3. Les livres sont des tomes du Mythe, des exemplaires rares et originaux. Le propriétaire compile plusieurs ouvrages moindres (conservés dans le placard) en un seul grand volume. La maison de l'Allée du Sabbat est le lieu de rencontre d'un groupe de magiciens noirs. En ce moment, ils sont inoffensifs, car seul le propriétaire du magasin connaît la puissance du Mythe. Avec du temps, cela pourrait changer.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .