Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Les investigateurs sont invités par le professeur Charles Ashbourne, un remarquable expert de la Chine, à un spectacle de théâtre chinois. Il leur affirme qu'il s'agit d'une invitation de courtoisie, mais il semble suggérer qu'il y a un autre but à la réunion.
Ils assistent à une délicieuse représentation de culture chinoise : jongleurs, gymnastes, danseurs en costumes éblouissants et dragons de papier. Le dernier numéro présenté consiste en une illusionniste assistée par deux gigantesques Mongols. Après une impressionnante exhibition de magie et de contorsionnisme, le final, la classique cabine-aux-épées, commence.
Comme les deux assistants sont trop imposants pour entrer dans la cabine, la magicienne fait appel à un volontaire dans le public. A son grand plaisir, le Pr Ashbourne est choisi parmi plusieurs volontaires enthousiastes. Il entre dans la boîte et la porte se referme sur lui.
Les deux Mongols font tourner la cabine, puis enfoncent leurs sabres d'un seul geste à travers les parois. La boîte est de nouveau tournée pour montrer la pointe des lames ressortant de l'autre côté. C'est alors que la magicienne pousse un hurlement avant de s'évanouir.
Quand les lumières de la salle se rallument, on peut voir du sang dégouliner des lames. Les sabres sont alors retirés et le cadavre du Pr Ashbourne s'écroule hors de la cabine. Enfin seulement, le rideau tombe.

Un spectacle de music-hall se transforme en un effroyable cauchemar sanglant.
  • 1. La mort d'Ashbourne est un accident malheureux : une trappe qui devait s'ouvrir sous ses pieds n'a pas fonctionné. La société qui assure le théâtre propose un arrangement amiable substantiel à la veuve d'Ashbourne.

  • 2. Lire les papiers d'Ashbourne permettra d'orienter l'enquête vers ses recherches sur les Tongs chinoises [ndt : sociétés du crime organisé] de Londres. Il semblait en particulier être fasciné par le docteur Cheng, une figure quasi légendaire exerçant un pouvoir absolu. Ashbourne s'en approchait trop et il a été éliminé.

  • 3. La femme d'Ashbourne avait une liaison avec le fils d'un pair du royaume. En utilisant ses contacts dans la communauté chinoise, ils ont organisé l'assassinat du mari. En retour, ils doivent payer aux Tongs la moitié de l'argent que les assurances verseront à Mme Ashbourne.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .