Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Les criminels de la pègre ne dorment pas sur leurs deux oreilles au fond de leur lit. Pas pendant que le Justicier Sinistre erre dans la nuit.
Tony Scalesi est sorti libre du tribunal la semaine dernière après qu'un vice de forme a empêché la justice de suivre son cours. Hier, il a été retrouvé mort. Son corps était criblé de balles, mais le légiste a déterminé que la cause de la mort était un arrêt cardiaque dû à un choc ou un traumatisme massif.
Une carte de visite a été déposée sur le corps : une image de la Moissonneuse Sinistre tenant la balance de la justice. Scalesi est la dixième victime d'un milicien masqué appelé "le Justicier Sinistre" par les journaux. Toutes étaient des criminels.
On sait peu de chose sur le Justicier Sinistre. Il (ça ?) semble être une créature surnaturelle, et pas seulement à cause de son aspect physique. Une chose sans visage, juste un crâne et la capacité d'apparaître et de disparaître dans la nuit.
Le Justicier Sinistre possède l'étrange capacité de pouvoir mettre la main sur ses victimes où qu'elles se cachent. Jusqu'à présent, pas moins de dix gangsters connus et d'innombrables criminels de moindre envergure sont tombés sous les balles de son "Tommy gun".

Aucun criminel ne dort sur ses deux oreilles quand le Justicier Sinistre chasse dans la nuit.
  • 1. Le Justicier Sinistre est le le fantôme de Jim Malone, un flic qui enquêtait sur une importante affaire de corruption, assassiné de sang-froid sous les yeux de sa famille par des gangsters. Son âme torturée a quitté la tombe et hante la ville pour se venger. Il tue ceux qu'il croit être responsable de sa mort, depuis les sous-fifres qui ont pressé la détente jusqu'à leur patron, le chef de la police Nathan Jordan.
    Ce dernier a deviné quelle était la force cachée derrière le Justicier Sinistre et il embauche les investigateurs – en utilisant une couverture – pour qu'ils "exorcisent" cette menace.

  • 2. Le Justicier Sinistre est un groupe de miliciens très bien organisé et voué à l'autodéfense. Leurs agents appartiennent à toutes les couches de la société : ils surveillent tout, depuis les territoires des gangs jusqu'aux cours de justice, et ils peuvent retrouver la trace de quelqu'un à peu près n'importe où.
    Cependant, l'organisation possède des tendances fascistes et elle est encline à prendre pour cible des individus non-WASP*. Les tentatives pour pénétrer leur système de sécurité rencontreront une violente résistance.

    (*) NdT : White Anglo-Saxon Protestant, c'est-à-dire Anglo-Saxon, Protestant et Blanc.

  • 3. Le Justicier Sinistre est un cas classique de schizophrénie paranoïde. Dans la journée, il est ce bon vieux Harry Brown, le bibliothécaire, une sorte d'expert du surnaturel. La nuit, il est le Justicier Sinistre.
    Brown a été rendu fou par la vue de ses parents abattus de sang-froid par un cambrioleur solitaire. Il était parvenu à conserver son équilibre jusque récemment, quand il a été témoin d'un autre meurtre. Il a alors basculé dans la folie.
    Quand il est le Justicier Sinistre, il utilise ses considérables connaissances occultes pour se frayer magiquement un chemin jusqu'à ses victimes. La nuit, Harry Brown est un puissant sorcier qui assassine sans discrimination criminels et gangsters.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .