Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Monsieur,

Il est parvenu à mes oreilles que vous êtes expert en enquêtes de nature – disons – inhabituelle. J'ai besoin d'un détective doté d'un esprit ouvert, qui sache reconnaître que toutes les choses qui arpentent notre monde ne sont pas aisément explicables par les plus rationnels d'entre nous. Un détective comme vous.
Je vous invite à me rendre visite chez moi, au numéro 117 de la route de Highbury, ce jeudi dans la soirée. J'attends vraiment avec impatience de faire votre connaissance.

Je suis en effet,
votre dévoué,
Alexander Czeminski

La lettre ci-dessus parvient à l'un des investigateurs le jeudi du rendez-vous.

S'ils vérifient l'adresse, ils peuvent avoir confirmation que Czeminski est inscrit comme le propriétaire des lieux. A part cela, d'un point de vue officiel, l'homme n'existe tout simplement pas. Il n'est pas inscrit sur les registres fiscaux, il n'existe pas d'acte de naissance à son nom, aucun passeport ou document d'immigration, pas de casier judiciaire, pas d'inscription dans l'annuaire du téléphone. Rien.
S'ils y vont de jour, ils trouvent au numéro 117 une sombre maison de pierre à l'écart de la route. Dans la cour, un doberman en liberté les décourage d'entrer dans la propriété.
S'ils y vont de nuit, Czeminski répond à la porte. Il est plutôt bel homme. Il ne leur serre pas la main. La maison est sombre et poussiéreuse et une étrange odeur leur chatouille les narines. Il les conduit à une bibliothèque bien fournie, leur sert un verre, leur propose de s'asseoir et commence. "Mes bons amis, j'apprécie d'avoir l'occasion de vous rencontrer. Mon nom est Alexandre Czeminski et je suis un vampire." Il dit la vérité.

Peut-on pactiser avec ce qui paraît être l'ennemi ? Oui, à condition de garder son sang froid...
  • 1. Czeminski collectionne les livres ésotériques et divers articles de même nature. Il leur demande de penser à lui s'ils ont l'occasion de trouver de tels objets. Il paiera rubis sur l'ongle. Il n'a aucune mauvaise intention à leur égard.

  • 2. Il a entendu parler d'eux et devine qu'un jour ou l'autre ils pourraient se lancer à ses trousses à cause de ce qu'il est. Il les a convoqués ici pour parvenir à un arrangement plus civilisé : qu'ils s'ignorent mutuellement. S'il échoue, il essaiera alors de les tuer ; peut-être ce soir, peut-être dans les prochaines semaines.

  • 3. Il veut faire un marché avec eux. Il vit du côté sombre de l'existence et il connaît les choses noires qui y résident, qu'il s'agisse de créatures monstrueuses, de morts-vivants tombant en morceaux, de goules bredouillantes ou de demi-dieux antiques. Il a connaissance des informations, des rumeurs et des bavardages qui circulent le long des fils télégraphiques des morts, inaudibles par les oreilles mortelles. Il offre de recueillir des renseignements en échange de leur protection contre les chasseurs de vampire, les ecclésiastiques et les autres investigateurs. Si le marchandage est accepté, Czeminski apparaîtra dans de futures aventures pour leur fournir d'étranges indices, traduire de vieux documents et les effrayer par de soudaines apparitions.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .