Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
La nouvelle route était un cadeau destiné aux électeurs : droite, plane, noire, sans nid-de-poule et une solution à plusieurs problèmes gênants de trafic routier. Au début, c'était vraiment un cadeau.

Et puis, les accidents ont commencé. Sans intervention extérieure apparente, de nombreuses voitures ont fait une sortie de route, ont heurté des arbres ou ont juste fini dans le fossé. La police a éliminé les motifs climatiques. Des recherches effectuées le long des bas-côtés n'ont relevé aucun signe de mauvais plaisant. Aucun autre véhicule n'est jamais en cause et les témoignages sont rares. La route a acquis une sinistre réputation et sa surface noire luisante évoque la glace noire et la mort. Même les usagers réguliers préfèrent passer par des itinéraires secondaires plus encombrés.

Le nouveau goudron noir provient d'un gisement naturel de poix situé à La Brea, sur l'île de Trinidad. Il est renommé pour sa grande qualité et sa texture supérieure, ainsi que pour sa capacité de résistance aux températures extrêmes et à l'humidité. Cette fois-ci, cependant, la poix prise à La Brea n'était pas pure. Pitch Lake [Le nom du gisement de goudron, littéralement Lac de Poix] est réputé pour les courants souterrains et les mouvements de sol affectant la région. Des objets distants, parfois de près de 25 km, sont entraînés dans le dépôt de poix et ils sont recrachés des années plus tard du lac proprement dit.

La nouvelle route semblait être un vrai cadeau... jusqu'à ce que les accidents commencent.
  • 1. Le chargement d'asphalte destiné à la Route sombre contenait quelques fragments du lieu d'inhumation d'un sorcier caraïbe. Il avait été tué lors des premiers affrontements entre les Indiens autochtones et les colons espagnols. Il hante désormais la route, comme il a hanté le cargo qui transportait le goudron. Le sorcier est inaccessible à la raison, plein de haine aveugle et il attaque la force vitale de toute personne d'origine hispanique utilisant la route.

    Quelques survivants ont le vague souvenir d'avoir vu "un homme portant des plumes", d'autres se rappellent avoir entendu des ululations sauvages. Le spectre peut se manifester n'importe où sur la route, mais aussi dans tous les autres lieux où la ville décidera d'utiliser le surplus de goudron provenant de cette cargaison.

    La situation empire quand de plus en plus de fantômes éplorés commencent à hanter la scène de leur accident.


  • 2. La cargaison a été mal raffinée. Sur certaines sections de la route, la surface est exagérément glissante, ce qui va exiger d'importantes réparations. Cependant, comme la raffinerie à Trinidad peut être tenue pour responsable de la mauvaise qualité du goudron, la ville sera remboursée.

  • 3. Avant que commence l'exploitation de Pitch Lake, les Caraïbes l'utilisaient pour se débarrasser de diverses choses. Vers 1430, c'est un Shoggoth qui a été attiré jusqu'au lac et y a été englouti. Seule la technologie industrielle moderne a permis à l'homme de fouiller suffisamment profond pour le découvrir. En cinq siècles, la structure protoplasmique du Shoggoth a pu fusionner avec la poix semi-organique.

    C'est ainsi que la ville vient de recouvrir une importante étendue de terrain avec du goudron-shoggoth. Si cette métamorphose a rendu le Shoggoth plus lent, elle l'a également rendu considérablement plus fort et plus grand. Quelques contractions lui suffisent pour envoyer dans le décor un véhicule roulant un peu plus vite qu'un homme à pied. Après avoir dévoré ses victimes, le Shoggoth revient toujours à sa forme stable : droite, plane, noire…


  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .