Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
La Société de Confiserie de Providence a été créée il y a un siècle par John Alcott-Thwaite. Ce riche planteur avait décidé d'augmenter ses bénéfices en mettant sur pied une société qui produirait du chocolat avec la canne à sucre et la fève de cacao récoltées dans ses plantations d'Haïti.

Après sa mort, son fils lui a succédé à la tête de l'entreprise – comme son fils après lui, et son fils par la suite. Pourtant malgré des affaires bien gérées, ils ne se sont jamais développés en dehors de Providence. Il y a un mois, Frederick Alcott-Thwaite a annoncé que sa société allait fabriquer un nouveau produit, en plus de son célèbre chocolat. Il a appelé ces petits biscuits sucrés "Yoggoth". Bien installé à Providence, Alcott-Thwaite a entamé la construction d'une autre usine dans le Massachusetts. Les biscuits y seront produits avant d'être vendus dans tout l'est des Etats-Unis.

Les biscuits ont été un énorme succès et les courbes des ventes laissaient présager des millions de dollars de bénéfices. Cependant, des personnes ont récemment commencé à éprouver des maux de tête, suivis d'hallucinations et finalement de crises de démence. L'asile d'Arkham est rempli de cinglés hurlants qui attaquent violemment tous ceux qui passent à leur portée.

Tout, depuis l'eau potable jusqu'à des attaques au gaz des Allemands (quoique ce soit peu probable) a été incriminé, mais la véritable cause n'a pas encore été trouvée : les biscuits Yoggoth !

Qu'est-ce qui remplit l'asile d'Arkham de cinglés hurlants ? le découvrir devient vital…
  • 1. Les biscuits contiennent une petite quantité d'opium, qui crée leur goût inhabituel et provoque une dépendance. Cette dernière a un effet cumulatif et si un trop grand nombre de biscuits est consommé en une fois, elle peut provoquer une démence temporaire.

  • 2. John Alcott-Thwaite avait appris l'art de la magie noire vaudou en Haïti et il a transmis ce secret à travers les générations à son entreprenant arrière-petit-fils. Ce dernier est décidé à encaisser les bénéfices de la popularité de sa société et à créer une armée d'esclaves zombies. Une petite série de biscuits Yoggoth a été manipulée en douce dans ce sens.
    Dans quelques jours, les gens affectés retrouveront un état d'apparente normalité. Ceux qui auront été internés à l'asile d'Arkham seront relâchés. Peu après, ils démissionneront pour chercher un emploi aux plantations d'Alcott-Thwaite : ils sembleront normaux extérieurement (si on les laisse tranquilles), mais intérieurement ce seront des robots dénués d'intelligence.

  • 3. Frederick Alcott-Thwaite est son propre arrière-grand-père, John. Il a prolongé sa vie (voir At The Mountains of Madness de H.P. Lovecraft) et il remercie ses "dieux" à sa manière : en leur sacrifiant des esprits humains. Ceux qui consomment trop de biscuits dans un laps de temps trop court sont par la suite frappés de démence. Leurs corps (à présent enfermés à l'asile d'Arkham) sont des coquilles sans intelligence, tandis que leurs esprits sont damnés pour l'éternité, sous le regard fixe et attentif d' Azathoth.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .