Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Il est étrange de constater que, bien que les blessures de la guerre aient cicatrisé dans nos campagnes, un endroit naguère épargné par les horreurs des tranchées a développé sa propre abomination.

La mer de boue et les tranchées qui étaient autrefois la ligne de front de Verdun est aujourd'hui une prairie grasse piquetée de coquelicots où une vie sauvage florissante a repris ses droits. Pourtant, à peine à huit kilomètres d'ici, une petite commune a été dévastée.

Sur une éminence reculée, à huit kilomètres de Verdun, se tient une poignée de maisons aujourd'hui abandonnées, et deux fermes. Pourtant peu de personnes y portent leurs pas. La majorité des habitants de Verdun ignorent jusqu'à leur existence et à présent les autres les évitent. Volontairement.

C'est un lieu de mort et de désolation. Ceux qui jadis vivaient là sont morts lentement et douloureusement, et on dit que la nuit, le site tout entier luit d'une lumière sulfureuse et mortelle. La cause en est inconnue, le problème reste confiné à ce lieu écarté. Mais pouvons-nous l'ignorer ?

Quelque chose a provoqué la décrépitude de cette terre fertile. En tout juste trois ans, un hameau entier s'est éteint, tué par quelque chose d'inconnu. Faut-il, parce que cela n'affecte pas nos propres vies bien ordonnées, ignorer les parents de ceux qui sont morts ? Ne leur devons-nous pas une explication ?

Pourtant éloigné des tranchées, ce riant hameau est devenu un lieu de mort et de désolation...
  • 1. Le hameau est victime d'une météorite étrange et cancéreuse, identique à celle que H.P. Lovecraft a dépeinte dans La Couleur tombée du ciel.

  • 2. L'éminence sur laquelle le hameau est bâti se situait par le passé derrière les lignes allemandes et les maisons étaient utilisées par l'armée du Reich comme quartier général de fortune. Toute la zone a été utilisée comme décharge pour des armes chimiques et des gaz, ainsi que pour de grandes quantités de produits phosphoreux. Lorsque les troupes allemandes ont fait retraite, des produits chimiques ont été enterrés en vue d'une contre-attaque qui n'est jamais venue.
    Au cours des années les conteneurs se sont corrodés, contaminant l'éminence avec des phosphores et un mélange mortel de poisons. Cette même mixture est la cause de la lueur jaune. La chaîne alimentaire a été touchée : la végétation est morte, puis les animaux et finalement les êtres humains.

  • 3. L'histoire est totalement inexacte. Il n'y a jamais eu de "lumière sulfureuse et mortelle" et il n'existe aucune preuve qu'un quelconque fléau se soit répandu sur la terre. Durant les années de guerre, les champs sont restés à l'abandon et la population a souffert de l'occupation allemande : ces deux faits ont transformé une contrée, autrefois riche et fertile, en un véritable désert.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .