Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
A Télécharger [zip]
Après une dure journée de travail sur le terrain, rien de tel qu'une bonne nuit de sommeil pour l'investigateur ! Le réveil est paisible, mais au cours de ses préparatifs, ce dernier se rend peu à peu compte de quelques bizarreries anodines ; il est incapable de retrouver sa station radio habituelle, le grille-pain semble avoir changé de couleur, quelques photos semblent jaunir, etc. L'investigateur n'y prend pas encore garde, et poursuit sa journée...

Cependant, au fil des nuits, le mobilier continue de se modifier ; le réveil numérique laisse place à un vieux coucou, la chaîne hi-fi à un tourne-disque puis à un gramophone, la lampe électrique de chevet à un chandelier, et ainsi de suite… Peu à peu, ce sont les murs dont la texture change à vue d'œil, puis l'immeuble entier, voire les alentours... Si l'investigateur croise ses collègues, ceux-ci ne comprendront pas un mot de son charabia.

Le quotidien tue les réflexes du bon agent... mais toutes ces petites choses sont tout de même étranges.
  • 1. L'investigateur est victime d'un transfert inachevé avec un membre de la Grande Race de Yith ; en effet, le PJ était pressenti pour devenir un "hôte", mais l'inversion des esprits n'a pu s'achever. L'investigateur ne s'est rendu compte de rien, mais les souvenirs passés de la créature lui sont pourtant parvenus, et peu à peu remontent à la surface de sa conscience.

    Malheureusement, l'investigateur vit – du moins voit – chaque jour un retour progressif vers le passé, en interaction avec sa perception... Peu à peu, il lui semblera remonter siècle après siècle, et si aucun remède n'est trouvé, des visions de ce qui a précédé l'humanité se présenteront à lui – des révélations dont sa raison se serait volontiers passé... – bien que restant physiquement dans le XXe siècle.

  • 2. L'influence d' Hastur prend possession de l'immeuble et de ses habitants ; l'un des voisins de l'investigateur n'est autre qu'un pseudo artiste, mais celui-ci est entré en possession de la pièce de théâtre Le Roi en Jaune. Sa lecture dévastatrice a attiré l'attention de l' avatar d'Hastur, dont le but est désormais de faire entrer l'immeuble entier dans l'univers de la cité irréelle et baroque de Carcosa.

    Les prémices de cette "aspiration" dans l'univers surréaliste d' Hastur se manifestent par des changements incessants de l'environnement jusque là familier et quotidien de l'investigateur et de ses voisins – nombre de ceux-ci ont déjà perdu la raison, seul l'investigateur semble pouvoir faire quelque chose, avant la disparition pure et simple de l'immeuble.

  • 3. Une vengeance est à l'œuvre ; au cours d'une mission à Chicago, l'investigateur a porté préjudice à un puissant gang, le Tong Shugoran, derrière lequel se cachent des Tcho-Tchos américains de la nouvelle génération. Pour se venger, ces derniers ont décidé de liquider à leur façon l'investigateur et ses collègues, en faisant secrètement et régulièrement ingérer à chacun du "Reverb", une drogue à base du terrible Liao, dont les effets sont des flashs de l'histoire passée, puis une remontée graduelle du temps vécue par l'esprit...

    Actuellement, l'investigateur vit un très mauvais trip, victime régulière de bonds dans le passé et d'hallucinations après son retour dues au phénomène de manque, d'autant plus que les Tcho-Tchos n'espèrent rien de moins qu'une rencontre fatale avec un Chien de Tindalos. Bientôt, ce sera le tour de ses collègues...

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .