Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Les investigateurs passent une nuit sans incident dans une maison soi-disant hantée – qui ne l'est absolument pas. À deux heures du matin ils entendent le battement d'une lourde pluie, puis le claquement sec de la grêle. Bientôt le bruit augmente et les vitres des fenêtres sont fracassées par d'énormes grêlons. Alors qu'ils essayent de colmater les fenêtres brisées, les investigateurs s'aperçoivent que les grêlons tombés sur le plancher ne fondent pas, mais passent à travers !

Un investigateur saisit un journal et essaye de capturer ces étranges grêlons. Mais, ceux-ci passent à travers le papier et le plancher. Un autre investigateur utilise alors le plateau en argent d'un service à thé posé sur une table. De tous les grêlons seuls ceux qui tombent sur le plateau ne disparaissent pas : il reste trois petites pierres de même couleur et de taille approximativement identique. Il y a d'étranges inscriptions sur les pierres...

Une nuit dans une maison hantée qui ne semble pas l'être... ça irrite un peu les nerfs... forcément.
  • 1. Pendant leurs recherches sur les pierres, les investigateurs découvrent par hasard le nom d'Ormand Blecht, un homme qui s'est autoproclamé sorcier et qui fabrique des charmes à base de pierres. Lorsqu'ils se rendent à son lointain domicile, les investigateurs sont attaqués par un grand chien noir, son familier. Ils devront le tuer ou bien seront gravement estropiés. Ceci conduit Blecht à leur mentir au sujet des pierres : il leur dit qu'elles sont très dangereuses dans leur état actuel. Il leur recommande de les enterrer toutes ensemble à la pleine lune, de sorte que leur pouvoir puisse être neutralisé. En réalité les pierres commenceront à bourdonner bruyamment... et invoqueront deux Shantaks qui se jetteront sur les investigateurs.

  • 2. Si les investigateurs rassemblent les pierres, les fragments se joignent en formant un solide cristal. En tant que tel celui-ci est inoffensif.
    Leurs recherches mènent les investigateurs au Dr Hamilton Crabtree, un chercheur de l'université de Miskatonic. Crabtree offre d'exposer le cristal à son canon à lumière, un laser primitif. Si les investigateurs refusent, il tentera de le leur voler. L'examen au canon à lumière crée un Champ de Silence depuis la Plaine du Bruit : les joueurs doivent alors agir sans parler entre eux.
    Le Champ de Silence continue de s'étendre tant que le cristal n'est pas détruit. Les Êtres de S'lghuo (cf. The Plain of Sound de J. Ramsay Campbell) envoient trois Vagabonds Dimensionnels pour garder le passage avant leur invasion.

  • 3. Les investigateurs remarquent immédiatement que les pierres s'attirent mutuellement, presque comme si elles étaient magnétiques. Alors qu'elles sont près de se joindre, elles dégagent de toute évidence une énergie maléfique. Si rien n'est fait pour les empêcher de se réunir, une énorme explosion se produit.
    L'étude des hiéroglyphes permet de découvrir qu'elles sont d'origine atlante. Elles auraient été conçues par des magiciens qui les utilisaient pour se combattre. Si les pierres sont placées dans des lieux séparés, comme un coffre-fort, un tiroir et une poche, elles parviennent à s'échapper et recommencent à glisser les unes vers les autres. Les pierres peuvent traverser n'importe quel matériau non-vivant pour se rejoindre.
    Si les investigateurs décident de permettre aux pierres de se joindre dans un endroit isolé, l'explosion qui se produit est suivie de l'arrivée d'une Horreur Chasseresse.

  • Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
    Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .