Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Cthulhu n'est pas un jeu où les investigateurs doivent être des gros machos, des durs qui sont allés dans les tranchées... Et comme les joueurs féminins sont réellement un Mythe, une Chimère (enfin si vous en connaissez une, envoyez-moi un mail...)



Dans la plupart des temps, ce sera donc aux joueurs masculins d'incarner des investigatrices. Un homme jouant le rôle d'une femme (et inversement) aura toujours tendance à caricaturer le personnage, et dans les années 20, cela peut-être dangereux ! En tout cas, il y a fort à parier que votre investigatrice ne sera pas une "Sainte Nitouche" (pour rester poli).

Mais voici quelques avantages(et désavantages) à incarner une femme dans Cthulhu :Dans la société des années 20, la femme est loin d'être reconnue comme l'égale de l'homme. Ceci est encore plus vrai dans les sociétés musulmanes. Et pourquoi les investigateurs n'iraient pas faire un petit tour au Caire ? (je vois déjà le Gardien se frotter les mains...). Heureusement pour les femmes, c'est dans ces années que les féministes réaffirment leur existence (exemple l'écrivain britannique Virginia Woolf).

Exploitez les situations clichées


Voici maintenant quelques situations cocasses (et forcément caricaturales) que le Gardien peut utiliser pour pimenter ses parties.

Balades : Marre de faire rencontrer des Profonds ? Les investigateurs sont dans une grande ville (New-York, Paris et Londres sont de très bons exemples). Faites leur visiter les quartiers commerçants de la ville avec moultes bijouteries, parfumeries, magasins de vêtements et autres boutiques de luxe. C'est parti pour une journée de shopping improvisé menée à un rythme d'enfer (J'en connais qui vont passer une "super" journée).

Mondanités : Les personnages vont voir une vieille dame pour une raison x ou y. Oh ! Comme par magie, il est 17h00, l'heure du thé... N'oubliez pas les petits gâteaux secs ! C'est parti pour une discussion des plus intéressantes sur le tricot, la broderie, le petit fils ou le fils mort à la guerre en héros (n'oubliez pas la photo du soldat et les larmes), ou bien nos deux commères peuvent très bien parler d'un sujet mondain banal ("Tiens, vous ne connaissez pas la dernière ? ? Et bien le Prince de Truc...")

Soupirant : Un des personnages est peut-être le petit-ami de l'investigatrice. Comment vivent et s'entendent nos deux tourtereaux ? Se disputent-ils ? Si oui, pourquoi ? Quelques exemples :
Mais si nos deux tourtereaux s'aiment à la folie, alors ils peuvent se marier (n'oubliez pas de faire jouer le mariage : préparatifs, enterrement de la vie de garçon, cérémonie, avec ou sans incident...) et partir en voyage de noces dans un pays exotique (l'Égypte est très à la mode dans les années 20 et le Mythe y est omniprésent...).

Révoltée : Notre investigatrice est peut-être une féministe convaincue. Attention les mecs, au premier propos macho...

La liste de ce genre de situations est longue et elles sont très intéressantes du point de vue du jeu de rôles.

Méfiez vous des abus...


Attention néanmoins, punissez durement les abus ! Un petit exemple : Et ça continue pendant deux heures. Pendant ce temps, le sorcier belliqueux qui opère dans la forêt a eu amplement le temps d'appeler Shub-Niggurath. Comme le disait le grand sage chinois Confucius (un soir de beuverie) : "Petite chiure de mouche est devenue grosse fiente d'éléphant".Mais maintenant, place aux nouvelles techniques de combat.

Actions spéciales : techniques de pouille


Le coup de pied bien placé là où ça fait mal

Cette technique vicieuse peut être utilisée par les femmes (et pas par les hommes : il y a des choses chez un homme auxquelles on ne touche pas) et uniquement contre des cibles masculines.
Traitez cette attaque comme un coup de pied normal. Néanmoins les chances de toucher sont réduites de 20%. Les dommages restent inchangés. Si l'attaque porte et que la cible perd au moins 1 PdV (c'est là que l'armure sert) alors elle doit effectuer un jet sous sa CON x5.

En cas de succès la victime lâche tout ce qu'elle a en main pour se tenir l'entrejambe.
En cas d'échec, la cible s'écroule en gémissant de douleur et se recroqueville sur elle-même pour 1D6+4 rounds. Dans ce cas la scène est tellement horrible que tous les hommes présents sont emplis d'effroi et perdent 0/1 SAN. Les petits camarades du groupe y réfléchiront à deux fois maintenant avant de sortir des propos misogynes (Qui ose encore parler de "sexe faible" ?)

Le sac à main à double fond

Il s'agit en apparence d'un bête sac à main. En apparence toutefois... En réalité, il s'agit d'une puissante arme de guerre... En effet sous tous les ustensiles de maquillage se cache un double fond dans lequel l'investigatrice belliqueuse a placé une brique en ciment de 2kg.
Le coup consiste en un grand mouvement circulaire effectué avec 1 ou 2 mains et visant en général la tête de l'ennemi.
Chance de base15%
Dommages par attaque1D6+bd
PortéeContact
Attaque par round1
Mains1 ou 2
PV (résistance)8
Panne97
Prix (dans les années 20)6$
Notes :
«
Les femmes et L'Appel
olivier111 25/09/2014
Article très amusant et sympa.

La gente féminine a toujours beaucoup contribué à l'Appel, tant en tant qu'investigatrice qu'en temps que Gardien.

Petit bémol sur le sac à main: 'plombé': Avec 12 en For nécessaire, un tel sac n'est pas manipulable... par plus 60% des femmes.

Pour mémoire, un petit pistolet .22 long automatique ne déforme pas les poches, n'a quasiment pas de recul... et on peut apprendre à l’utiliser efficacement en un après midi.

texte
Vous avez dit macho ?
Myrthis 12/02/2004
Après avoir lu le passage dans les nouvelles règles sur le fait de jouer une investigatrice, je sais pas pourquoi, je n'ai pas eu l'impression d'etre vraiment une fille.
(eh oui parce que je ne suis pas une chimère, mais bien une joueuse investigatrice... enfin des fois plutot investigateur)
Pour moi l'intéret de jouer une investigatrice ne réside pas dans son coup de pied bien placé par exemple. C'est pas facile, c'est sûr, de jouer une femme pour nos rôlistes (surtout ceux avec compétence "je suis célibataire" à 90 %) et c'est dur pour une joueuse de s'imposer, mais le grand intérêt je trouve, à Cthulhu c'est justement que c'est avant tout un jeu d'enquête... miam !
Jouer de sa persuasion, de son baratin et manipuler autant les hommes du groupe que ceux qui y sont extérieurs, ça c'est le pied... alors en plus si tu te dotes d'une bonne psychologie, là tu peux faire des personnages intéressants et qui survivent au moins à trois scénarios :)
Enfin, tout ça pour donner mon avis : les mecs, si vous jouez des femmes, oubliez le sac à main et les gros nénés et rappelez-vous de la puissance de persuasion qu'elles ont sur vous...
Et les filles, si il arrive à des filles de passer par là, Cthulhu c'est vraiment un jeu intéressant pour nous.
Voilà c'est tout :) merci !
@
Woulf 23/01/2010
Des dates, des noms et des métiers !
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .