Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Un perso voit un méchant monstre répandre son copain sur un mur comme un poster de Britney Spears et gagne une phobie. Peu après, et de préférence pendant qu'il observe à travers une grille d'aération une secte bien agressive...



Gestion des phobies et autres frousses bleues et vertes


Un perso voit un méchant monstre répandre son copain sur un mur comme un poster de Britney Spears et gagne une phobie. Peu après, et de préférence pendant qu'il observe à travers une grille d'aération une secte bien agressive, il se trouve confronté à l'objet de sa phobie.

Seulement 'oilà, suffit pas de dire au joueur "T'as peur. T'as très beaucoup peur.", Et je suis sûr que personne ici ne s'en contente (même moi, le plus minable des Gardiens, je ne m'en contente pô), et tout le monde doit avoir sa façon de faire. Néanmoins, je voudrais vous donner la mienne pour deux raisons :

Prémisses

Si le PJ n'a à faire qu'a une représentation type photo ou film de l'objet de la phobie, il ne ressent qu'un inconfort, une anxiété qui le distrait très légèrement de ses activités. Cette situation ne devrait pas donner lieu à un malus. Un type au milieu d'une mêlée de sectateurs fous risque de ne pas trop s'occuper du documentaire sur les mygales qui passe à la télé... même s'il est arachnophobe...

Plus fun

Le PJ est confronté d'assez loin ou sait qu'il va être confronté dans un avenir assez proche à l'objet de sa phobie. Il y a menace indirecte. Le PJ a les mains moites, le souffle court, son coeur tape de plus en plus fort à mesure que la confrontation se profile. L'objet occupe la majeure partie de l'esprit du PJ et il fait tout pour s'éloigner de l'objet sans pour autant être hystérique, mais il risque de trébucher, de heurter les gens ou de se faire remarquer. Malus de 10 à tous les jets.

Mike Screwdriver est acrophobe ou altophobe ou hypsophobe, il a donc la phobie des cimes, des hauteurs ou des lieux élevés. Il a le vertige, quoi ! Accompagné d'Harvey Walters, il vient de "visiter" les bureaux du siège social d'une étrange société, au 10ème étage d'un immeuble de bureaux. Leur moisson est fructueuse et ils décident de repartir discrètement avec quelques dossiers. Enfer ! L'escalier est plein de fumée ! Ils sont faits comme des rats !
"Non," crie Harvey "l'escalier de secours est juste au coin de ce couloir !"
"N'y pense pas même pas." chevrote Mike qui vient de prendre un -10 à toutes ses actions...

Ca se précise...

Si l'objet de la phobie est à proximité, si la situation va se réaliser, le PJ est totalement désorienté, il commence à paniquer, il pâlit, il "fibrille" et sa vision se déforme. Malus de 20 à tous les jets.

Harvey a d'autorité saisi le coude de Mike et l'entraîne vers leur seul espoir de survie. En tournant le coin du couloir, Mike aperçoit la silhouette de l'escalier métallique extérieur à travers la vitre de l'issue de secours. Il s'arrête brusquement, les jambes flageolantes : "Je... je vais pas plus loin." bégaie-t-il.
"Tiens-moi ça." lui ordonne Harvey en lui lançant le paquet de dossiers qu'ils ont "emprunté" dans les bureaux.
Avec -20, Mike ne parvient pas à les rattraper et les papiers s'éparpillent à ses pieds (Je sais qu'il n'y a pas de compétence Rattraper ! Je sais pas moi... utilisez Lancer, 'spèces de manches !).

On y est ! presque...

La situation suivante est le stade le plus proche de l'accomplissement de la phobie. Le PJ est directement confronté à l'objet de sa phobie. Terreur, panique, sauve-qui-peut ! Le PJ n'a plus qu'une seule pensée : NON ! ! ! ! ! Malus de 30 à tous les jets.

Harvey a fracassé la vitre et se précipite pour sauver quelques papiers importants. Lorsqu'il se relève, il comprend que Mike ne pourra plus avancer. Saisi d'une illumination, il arrache sa cravate et improvise un bandeau autour de la tête de son ami.
"Ecoute, si tu fais tout ce que je te dis, tu ne risques rien." dit-il en le guidant pour qu'il enjambe la fenêtre. Mike est couvert de sueur et se réceptionne mal sur l'escalier (-30 à son jet de Sauter) : sa tête heurte violemment l'un des montants de l'escalier. Il porte la main à son front et l'humidité qu'il perçoit lui confirme qu'il s'est ouvert l'arcade. Pris de panique...

Dans l'oeil du cyclone !

Au-delà, c'est l'accomplissement de la phobie : jet de SAN avec perte de 1D6/1D3 points et aggravation de la phobie.

... il arrache son bandeau improvisé ! Le vent fou clame des imprécations ; le sol, alternativement, monte à sa rencontre puis semble le fuir ; ce... ce... type à côté vocifère des phrases incohérentes... Mike renverse sa tête en arrière et pousse un hurlement animal qui ne s'achève que lorsqu'un flot de bile, de sang et de vomissures manque l'étouffer...
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .