Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Un ami devient fou et disparaît.
Nous sommes à Boston, au mois de janvier, dans les années vingt. Il fait froid, les rues sont envahies par la neige. Le ciel est gris et bas...
«
Très bien écrit
Yodamister 30/08/2015
Note : ma critique porte sur la ré-édition V6 de ce scénario dans Le Musée de Lhomme.

Génial, tout bonnement génial !
Pourtant, je n'étais pas rassuré quand aux conditions dans lesquelles devaient se dérouler cette partie...

Avec très peu de temps de préparation, je devais organiser une courte séance pour des Joueurs de JDR vétérans. Ayant le Musée de Lhomme sous la main, j’ai recroisé avec les conseils de TOC : le choix du scénario était fait.

Après une seule lecture, les enjeux étaient claires et posés. C’est pour moi le vrai point fort du scénario : en une seule lecture, tout est clair.
Malgré la simplicité apparente des pistes, le déroulement de la partie s’est révélé rapide et prenant.
Le scénario a tenu 4h et a donné lieu a des scènes hautes en couleur.

Soignez donc bien vos PNJ et donnez du répondant à vos Joueurs : le scénario est suffisamment simple (et logique) pour ne pas s’angoisser à l’enchaînement des scènes.

Je recommande chaudement !

Bon scénario d'intro
Sonosaki 20/04/2015
Scénario joué avec trois joueurs débutants : 2 dont c'était la deuxième partie et un ancien de D&D.
2e partie en temps que Gardien.

Le scénario est bien écrit sans être trop linéaire. Facile à comprendre. Les investigateurs ont pu sans trop de problème remonter jusqu'à la fumerie d'opium.
Après une entrée bien prudente pour analyser les lieux ils ont décider de "sauver" Brenner de force avant qu'il soit emmené au cimentière.
Pas besoin d'en dire plus ils ne sont jamais ressortis...


En conclusion, bon scénario d'introduction. Tout le monde s'est bien amusé, même s'ils n'ont pas vu l'ombre d'une goule

En passant : très bonne aide du Poulpkast pour débuter
Bonne intro mais...
Nikronos67 19/06/2012
En guise d'introduction à l'univers de Cthulhu, j'ai fait jouer ce scénario à 3 joueurs ayant la 20taine, donc assez jeunes: 2 "anciens" de warhammer jdr et un débutant...

Débutants + warhammer + jeunes = mélange explosif à surveiller!

Le début de scénario a très bien commencé (merci aux Poulpkast!! ;) ), les joueurs étaient dedans.
Pour la scéne du resto seul un des Pjs était à la table tandis que les autres ont assisté à l'incident pour venir en aide et ainsi faire connaissance par la suite... Ils ont fait du rôle play tous seuls pendant un bon moment pour faire connaissance :)

L'ambiance est retombée lorsqu'ils ont plusieurs fois gaffé. Et là on sent l'influence de leur passé "bourrin" (warhmmer jdr et wargame) où ils se sentaient trop puissant: Spoil:dans la fumerie, ils sont arrivés comme des fleurs à essayer de poser des questions à tout le monde... ils ont été menacé par les chinois, mais le "leader" du groupe a quand même réussi à les convaincre d'entrer en "opération commandos" dans la fumerie. Celle-ci s'est soldée par la mort des Pjs... J'ai même essayé d'être cool mais non... Pjs stupidos! On va mettre ça sur le compte de la fatigue, 3h du mat', ils n'avançaient pas et attandaient que les indices tombent du ciel :/
Leur mort est pour ainsi dire une intro à la dure vie de Cthulhu où on est pas un magicien niveau 4 ou un barbare nordique avec une hache de guerre


Conseil: Ne pas donner d'armes aux PJs même s'il y a un militaire, où alors très peu de balles... Si mes joeurs se sont attaqués à la fumerie façon commandos en essayant de neutraliser chaque garde, c'est qu'il y avait l'un d'eux avec un revolver 6 coups.

Nico
Enquête sur la déchéance d'un opiomane
Chat noir 19/12/2010
Nous l'avons joué hier soir, et ce fut un franc succès.

La neige qui tombait vraiment nous a-t-elle aidés à construire l'ambiance?

Pour les liens avec Brenner, j'ai dit que c'était à la fois un ami, et un avocat qui avait confié des affaires à un détective privé. Le déjeuner qui était prévu de longue date donnait un prétexte pour se voir et faire le point sur le dossier.

Le coup de folie au restaurant a tout de suite produit son effet. J'ai sobrement décrit la scène, et Brenner s'en est pris à celui des joueurs qui paraissait le plus sensible. Ils ont tout de suite commencé leur enquête et exploré plusieurs fausses pistes avant de trouver la fumerie.

A cause d'une maladresse, ils ont ensuite constamment été filés par des Chinois. Quant à la dernière scène, au cimetière, j'ai préféré ne pas la jouer. Des goules qui parlent, vraiment cela dédramatise trop pour mon goût. Nous avons donc eu une fin du type "Picnic at Hanging Rock". Ils ont compris ce qui s'est tramé... la mutation. Mais c'est tout.

Enfin, j'ai un peu décrit les goules en manteau, et quelques altérations physiques de Brenner dans la fumerie, mais je n'ai pas dit que c'était des "goules". De mon point de vue, il ne faut pas nommer les monstres: plus effrayant.

Bref: du grand Tristan Lhomme. Bravo à Vonv et Woulf pour avoir remis en avant cette pépite.
Dépucelage
Revax 28/07/2010
Première expérience en tant que gardien et première expérience poulpique pour mes joueurs. Ça s'est bien passé, le scénar leur a plus et l'ambiance était là. Un bémol quand même, lors de la première scène au restaurant j'ai suivi les conseils du Poulpkast et me suis jeté férocement sur un joueur, mais on en a discuté ensuite et ils ont cru à une blague de ma part. L'ambiance n'avait pas eu le temps de s'installer, pourtant on a bien fait 10min à parler au restaurant en improvisant des BG ou en inventant des souvenirs du passé pour rire. Mais sur le coup personne n'y a cru et j'ai eu le droit à des "ah il fait vraiment ca ?" Ca la fout mal
Sinon sur la dernière, scène ils ont tiré sur la première goule qu'ils ont croisée, vous connaissez la suite ..
Très bien écrit!
Dri 25/06/2010
Je l'ai fait jouer à trois personnes qui en étaient à leur deuxième ou troisième scénar de Cthulhu, en deuxième séance de ma campagne impliquant des étudiants de Miskatonic. Ils avaient un lien avec Brenner, puisque celui-ci était un de leurs professeurs les plus généreux dans la notation.

Un superbe scénar remplit de suspense et de rebondissements (ils ont eu du mal à raccrocher les wagons des indices, même en ayant beaucoup d'informations).

La confrontation avec les goules était à la fois très tendue et un poil frustrante, car ils ont choisi de renoncer à l'option du combat, car la goule qui leur adressait la parole était équipée d'une dague mystérieuse (au lieu de prendre trois goules interchangeables, j'ai composé une équipe comportant un sorcier-goule, une brute et une "moyenne").

Au final, la tension palpable tout au long a servi de trame d'ambiance à une intrigue non-linéaire sur laquelle j'insiste. Il n'y a pas qu'un rebondissement classique d'indices en indices, il y a aussi des plages de liberté, des situations imprévues, etc...

Résultat: trois joueurs satisfait (mais trois joueurs débutants qui avaient vu très, très peu de Mythe, les goules leur ont paru terrifiantes).
Une enquête planante
Accatone 04/06/2010
J'ai fait jouer ce scénario à 3 joueurs, dont deux débutants. Ils s'en sont sortis (j'ai été gentil lors de la dernière scène, toutefois), leurs persos ayant acheté de grands manteaux noirs afin de se faire passer pour les mystérieux personnages qu'ils avaient vus, mais ont dû abandonner ce cher John Brenner à son destin -ils n'avaient d'ailleurs pas le choix!
Ils ont adoré l'ambiance à la fumerie d'opium, et mon incarnation des goules (une voix très rauque que je sors je ne sais comment, qui ne ressemble pas du tout à ma voix naturelle)! Mais ils ont trouvé la trame assez linéaire, et le mystère un peu "pauvre" -alors qu'ils avaient soupçonné Mme Brenner ou bien le majordome d'avoir empoisonné Brenner avec quelque chose. Il faut dire que ces joueurs sont des fans d'A. Christie!
En somme, le poulpkast m'a bien aidé, merci Vonv et Woulf, et voici ce qui marche du tonnerre : 1)Faire de Brenner l'oncle ou une personne proche d'un des PJ au moins, et écrire ou mettre en place un arrière-plan amical réel. 2) Développer le PNJ de Mme Brenner: bien des joueurs la soupçonneront: fausse piste! Ou pt-être pas: est-elle au courant? Cela l'arrange-t-elle (héritage)? etc. 3) La fumerie, les PJ vont être défoncés, donc leur préparer, à chacun, un petit texte de leurs "planeries", avec pt-être des indices sous forme fantasmatiques... Avec musique planante: j'ai mis "Agape" de Popol Vuh, et bien sûr musique chinoise quand ils arrivent dans la salle de la fumerie. 4) Un soir, un des PJ rentre chez lui et découvre que son appart a été fouillé: grosse flippe -la police? les Chinois? Les manteaux noirs? Perso, j'ai transposé l'histoire à New-York.
Initiation
Jahili 20/04/2008
Ce scénario est vraiment fait pour une initiation, il est jouable assez rapidement et facile à préparer. Il lui manque cependant un petit quelque chose. Je l'ai fait jouer à un débutant, résultat:
il a été un peu déçu par les goules, il s'attendait à une opposition un peu plus "monstrueuse".
De plus Boston est un peu impersonnelle, si j'avais à le refaire jouer je le placerai dans Arkham, pour rendre le tout plus vivant.
Manteau noir : idéal pour l'initiation
Tchac 20/09/2006
Je l'ai joué à une table de débutants complets ne connaissant rien du tout au mythe de Cthulhu. Un vrai bonheur!

Entre la découverte du Boston des années folles, l'opiumerie et les "manteaux noirs", ils ont eu fort à faire et n'ont perdu qu'un personnage.

Bizarrement, les joueurs qui n'ont pas poursuivi dans AdC ont gardé du jeu le souvenir d'un univers à la Ellroy...

A réserver aux joueurs débutants !
Corwin_74 15/02/2006
Ce scénario m'a paru à la lecture très facile et idéal pour l'initiation.

Cela n'est pas nécessairement faux, mais attention aux joueurs confirmés !

Je l'ai fait jouer le week-end dernier à quatre joueurs (une débutante et trois joueurs un peu plus confirmés). La débutante (qui n'avait jamais fait de JdR) a assez accroché au début et je me suis dit que ça partait bien.

Mais les trois confirmés, passionnés de mythe, ont commencé à déborder de leurs persos et m'ont saccagé le scénar ! J'ai tout tenté pour les remettre dans le droit chemin (ajout d'obstacles sur les fausses pistes qu'ils s'étaient créées eux-mêmes, malus sur certains jets de dés, etc.). Rien n'y a fait, ils ont persisté dans leurs erreurs.

Résultat : la débutante a lâché prise, ne comprenant plus (à juste titre !) où ils allaient et je les ai laissés s'enferrer plus avant dans l'impasse. Après 5 heures de jeu où ils ont réussi à être arrêtés, poursuivis par des chiens, où ils ont cassé leur voiture et perdu la moitié de leur équipement, ils ont enfin trouvé la piste de la fumerie d'opium. Je m'étais alors repris à espérer, car ils ont vraiment commencé à jouer leurs persos. Mais tout a redérapé et ils m'ont fichu le feu à la fumerie d'opium et tué tout le personnel (y compris le patron). Ils sont maintenant traqués par la mafia chinoise et par la police et ils n'ont, bien entendu, rien compris à l'intrigue et pas vu la queue d'une goule... Désespérant !

Bref, scénar à réserver à des joueurs vraiment débutants, peu connaisseurs du Mythe ou même ne le connaissant pas du tout.
Inoubliable
Fox 14/11/2004
Très bon scénario d'initiation où mes joueurs flippèrent totalement lors de la première rencontre avec les manteaux noirs. Rien que pour cela, j'avais totalement adoré!
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .