Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Les fumeries d'opium se mêlent aux brouillard de Frisco
Cette aventure est prévue pour 4 ou 5 Investigateurs expérimentés. Cthulhu et Lovecraft n'interviennent à aucun moment dans son déroulement. Mais, pourquoi ne pas goûter une fois à « L'Appel de l'Aventure »?
«
Lecture pour la fumerie d'opium
Surahki 17/04/2014
Je conseille très vivement à tout Gardien qui voudrait jouer ce scénario la lecture de la nouvelle de Robert E. Howard (le papa de Conan) L'horreur des Abîmes. Vous y trouverez une fumerie d'opium clandestine avec ce qu'il faut de passages secrets et de malabars patibulaires directement exploitables pour ce scénario. La nouvelle se passe à Londres mais le déménagement ne posera aucun souci.
Bon scénario
Bernard 23/08/2013
Effectivement pas la moindre trace du mythe dans ce bon scénario mais une foule de chinois très vilains.
Enquête simple sans difficulté particulière qu'une équipe normale d'investigateurs doit résoudre tranquillement.
Attention quand même aux coups de hachettes!
Convient très bien à un gardien des arcanes débutant.
A jouer sans modération.
Un scénario Pulp
moreau_thomas 07/06/2008
Un très bon scénario, qui vous changera du classique mort du professeur / grimoire / invocation (même si tout part d'une disparition). Ici, on parle de guerriers avec des machettes, de fumeries d'Opium et, autant vous le dire, vous avez intérêt à sortir l'artillerie lourde si vous voulez vous en sortir !

A noter : la sortie de Secrets of San Francisco vous permettra de vous replonger dans ce scénario et de découvrir la face cachée de la ville.

Bref, un bon scénario, facile à masteriser et qui vous permettra (une fois n'est pas coutume) de sortir les règles de combat et d'arts martiaux.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .