Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Comme son titre ne l'indique pas, ce livre comporte en fait deux romans écrits par Charles Stross.

Le premier est Les archives de l'atrocité et le second La jungle de béton.
L'ouvrage se termine par une postface A l'intérieur de la machine épouvante.

Les deux romans nous dépeignent les aventures hors norme de Bob Howard, informaticien attitré de la Laverie, organisme gouvernemental Britannique très secret chargé de toutes les actions de renseignement et d'intervention dans le domaine de l'occulte pour éviter que des fous ne fassent revenir en notre monde les Grands Anciens. Le travail simpliste de Bob se trouve chamboulé lorsqu'il rejoint les services de terrain de la Laverie.

On est donc face à des écrits dignes de Delta Green, mais sans la fameuse organisation bien qu'elle puisse tout à fait prendre place dans cet univers mêlant espionnage et Mythe mais dans une version modernisée et plus terre à terre que 'Au secours les GA arrivent'.

Le texte est quand à lui clairement destiné à des geeks, et de très nombreuses références sont faites à tout un tas de théories mathématiques et physiques pour justifier l'existence d'une certaine forme de magie Lovecraftienne qui peuvent s'avérer lourdes à la longue.

Quelques mots sur la postface qui propose des comparatifs très intéressants sur la littérature d'espionnage et celle d'horreur, ainsi que les influences qui ont servi de base au travail de l'auteur, ce qui permet d'ouvrir des horizons.

Personnellement, j'ai bien apprécié le premier texte et un peu moins le second, mais au tout début je me suis accroché aux branches pour ne pas abandonner la lecture. Le texte fourmille d'idées de scénars et d'outils plus tordus les uns que les autres et donne de bonnes idées d'entrée en matière pour des PNJs riches en couleurs, bien que très stéréotypés en comparaison de certains des auteurs dont Stross s'inspire.

A conseiller à tous les amateurs du mélange espionnage/Mythe, mais pas d'horreur horrifique à vous faire dresser les cheveux sur la tête dans ces romans au caractère pulp marqué.

TOC critique : DeMarigny

La suite : Jennifer Morgue

Autre critique sur le web : //yozone.fr/spip.php?article3259&var_recherche=bureau
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .