Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Arrivé en frenchie:
www.scifi-universe.com
www.scifi-universe.com

www.culturellement-geek.com

Alors on n'a pas vraiment à faire à un jeu de cartes poulpique mais y a une extension qui sent le varech:
Aliens Vs Robots VS Ninjas Vs Pirates VS …

Des profondeurs inexplorées de l'espace intersidéral aux rivages ensoleillés des iles pirates, des dojos enténébrés des Clans ninja aux couloirs poussiéreux des universités de Magie, une guerre intemporelle et sans pitié fait rage.

Pour défaire les autres clans, des alliances improbables se sont nouées ; Faeries et Techno-dinos pouvant l'espace d'un instant faire front commun à face l'improbable union des Robots-tueurs et d'une horde de Zombies.

Choisissez deux Factions, et tenez-vous prêts pour un combat sans merci pour la suprématie de l'univers (et au-delà) !

Un véritable délire régressif tiré de notre enfance

On peut dire ce que l'on veut sur les Etats-Unis, il faut quand même reconnaître que sans eux, la culture geek ne serait pas ce qu'elle est. En import direct du pays de la malbouffe et des super-héros, Smash Up fait partie de ces jeux qui, s'ils arrivaient dans l'Hexagone, seraient aussitôt étiquetés 6-12 ans et ferait hurler Mémère sur la violence de notre époque (en plus qu'y a plus de saisons mais c'est un autre débat).

Hors, si Smash Up à de solides arguments pour séduire à peu près n'importe quel gamin pré pubère, il devrait également pouvoir faire son petit bonhomme de chemins parmi les adulescents nostalgiques. Car qui n'a pas de souvenirs de combats imaginaires aussi fantastiques qu'improbables où quelques figurines de plastique mal moulées parvenaient à simuler des batailles dantesques. C'est qu'à l'époque, on n'avait pas Skylanders nous gamin, on avait encore de l'imagination ("Et des osselets, on avait juste des osselets, et rien de plus, et fallait jouer avec ça, ou alors le paternel…". Merci Mémère, on a compris) !


Un gameplay simple, aux possibilités assez subtiles

Bref, vous aurez compris l'idée. A l'aide de graphismes enjoués, hauts en couleurs et très cartoons, ce jeu de cartes gentiment régressif vous invite à vous constituer un deck de 40 cartes à partir de deux des huit factions présentes : aliens, zombies, dinosaures, ninjas, robots, magiciens, pirates et faeries. Un imaginaire coloré tout droit sorti de notre enfance.

Les joueurs vont alors devoir se partager la suprématie de plusieurs bases en y envoyant leur minions et en les appuyant par de nombreuses cartes d'action. Les tours se jouent rapidement, et la diversité des cartes et des bases permet de très nombreuses combinaisons. Si certaines factions sont uniquement là pour taper fort et sans subtilités (au pif, les dinosaures), d'autres comme les ninjas offrent le choix entre de nombreux coups fourrées et permettent de déployer des stratégies intéressantes. Pour plus de complexité, préférez tout de même les parties à 3 voire 4 joueurs, qui nécessiteront une répartition plus subtiles de vos ressources.

La domination d'un nombre suffisant de base permettra finalement à l'un ou l'autre des joueurs d'arracher la victoire. En tout, 160 cartes Minions et Action, et 16 cartes de bases, le tout joliment illustré, composent l'ensemble de la boite de jeu. Les parties durent une bonne demi-heure, un temps respectable pour ce type de jeu.

Attention en revanche, bien que le jeu puisse être aisément acheté en ligne, il n'est pas distribué en France, aussi n'en existe-t-il pas de version francophone. Bien que les textes soient très simples, un minimum de connaissance de la langue de Shakespeare est donc requis.


De 12 à 77 ans ?

Idéal pour former de futurs geeks, Smash Up n'oublie pas pour autant les joueurs plus âgés. Nostalgiques des années Pokemon ou d'époques encore antérieures, un fils, un neveu ou un petit frère vous fournira donc le prétexte idéal pour replonger dans d'épiques combats sans culpabiliser. Et à défaut, qui vous empêche d'y jouer entre adultes consentants ;) ?
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .