Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Cinq gangsters texans décident de faire un casse au Mexique. Ils se donnent rendez-vous dans un motel. Mais un d'eux heurte une chauve-souris avec sa voiture...



Une nuit en enfer (1996) n'a pas été une expérience facile pour les producteurs: ils ont eu le droit à un incendie, des grèves, des problèmes de censure... Pour faire des économies, la suite a été réalisée directement pour la vidéo. Le budget a donc fortement baissé. La réalisation est confié à Scott Spiegel, qui avait peu travaillé en tant que réalisateur auparavant. Le casting est composé d'une sympathique bande de seconds couteaux, comme Robert Patrick (Terminator 2 (1991)...) ou Bo Hopkins (La horde sauvage (1969), Midnight Express (1978)...). On note aussi une petite apparition de l'acteur Bruce Campbell (les Evil dead).
A part le barman du Titty Twister, les personnages du premier film ont disparu.  L'ambiance est quelque part entre le western, le film d'horreur et le thriller. On retrouve tout de même l'atmosphère Tex-mex, l'érotisme léger et le gore énergique du premier volet. La réalisation fait clairement référence aux films de Sam Raimi (les Evil dead...), avec notamment des cadrages délirants (caméra dans la bouche d'un vampire...). Le final du film (le siège d'une banque) rappelle Assaut (1976) de John Carpenter. Certaines scènes citent Hitchcock ou Sergio Leone, mais on ne tombe jamais dans une érudition bavarde et prétentieuse.

Toutefois ce film est nettement moins ambitieux que son prédécesseur. Il y a de nombreuses scènes d'action très efficaces, mais certaines d'entre elles sont un peu bâclées. Comparé au premier Nuit en enfer, ce film est beaucoup moins original. Le manque de moyens financiers est visible (effets spéciaux assez cheap). Par contre, Une nuit en enfer 2 est plus homogène et moins inégal que le film de Robert Rodriguez. Les comédiens sont tous excellents et ce film a le charme d'une série B sans prétention.

On passe un assez bon moment à regarder ce film distrayant et sans temps mort. Même si il n'est pas très original, Une nuit en enfer 2 est un bon petit film d'horreur bien sympathique.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .