Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

L'action du film se déroule dans le lycée d'Herington High, dans une petite veille de l'Ohio. Dans ce lycée comme les autres, les professeurs commencent à avoir des attitudes étranges. Leurs personnalités changent mystérieusement et ils se mettent à boire abondamment de l'eau. Les élèves n'y prêtent pas trop attention jusqu'à ce que certains d'entre eux soient témoins de scènes étranges. Un matin, le jeune Casey trouve une larve desséchée sur le terrain de football. Il l'amène au professeur de biologie qui n'arrive pas à l'identifier. Les élèves les plus imaginatifs pensent que tout ces événements sont provoqués par des extra-terrestres...



Robert Rodriguez est un réalisateur d'origine mexicaine, qui est apparu en 1992 avec un film d'action auto-produit, El mariachi. Ce film à mi-chemin entre Tarantino et John Woo, fut un vrai succès aux USA. Rodriguez réalisa alors Desperado (1995) pour Hollywood, dans la lignée de son film précédent, mais avec beaucoup plus d'argent. Puis, il collabora avec Tarantino, et réalisa Une nuit en enfer (1996), film se déroulant dans un tripot peuplé de vampires. Ensuite il se met à travailler sur Le masque de Zorro (1998), mais il est rapidement évincé du tournage. Il réalise donc The faculty. Sur ce film, il collabore avec le scénariste Kevin Williamson devenu célèbre pour son travail dans la vague du néo-slasher (Scream (1996), Souviens toi... l'été dernier (1997) , Halloween 20 ans après (1998)...).

Bien que ce film fut accueilli par des critiques assez mitigées, il est en fait une excellente surprise. C'est une mise à la mode teenager du classique L'invasion des profanateurs de sépultures (1956). La première partie du film présente un lycée américain d'une façon assez réaliste et réussie, en soulignant toute la mesquinerie et la cruauté du milieu scolaire. On est plus proche de Carrie (1976) que de Sauvé par le gong! Cette première partie est entrecoupée d'événements "bizarres" un peu quelconques et prévisibles.

La deuxième partie du film est vraiment excellente. La réalisation énergique et inventive de Rodriguez fonctionne parfaitement avec le scénario surprenant. Les acteurs sont tout à fait convaincants (ce qui est plutôt rare dans ce genre de film d'adolescents). Les effets spéciaux sont inégaux, allant du pas terrible à l'excellent. On notera un monstre visqueux et tentaculaire impressionnant. Ce film sait aussi se rendre sympathique en faisant l'apologie des cancres et des asociaux.

Donc, à part quelques chutes de rythmes au début, ce film est une réussite, avec un suspens très efficace. Il réussit à éviter les défauts classiques du film de teenager actuel (personnages antipathiques, acteurs lamentables, scénario indigent...), et sait faire preuve d'une certaine originalité (les passages sur la drogue...).
«
Sympa
Fab 16/02/2004
Rodriguez a (presque) toujours de bonnes idées et il nous le prouve ici, dans une parodie des films de SF américains à tendance parano des années 50. Une mention particulière pour la scène inspirée du mythique test sanguin de "The Thing". Par contre, quelques rebondissements sont un peu faciles. Mais bon, on passe un bon moment devant "The Faculty", et on peut voir Elijah Wood, qui a l'époque n'était pas encore un Hobbit ! :)
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .