Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Le personnage


Houdini, de son vrai nom Robert Houdin, naquit à Blois le 16 Frimaire de l'an XIV (1803) du calendrier révolutionnaire. Enfant, il montrait un intérêt particulier pour les sciences physiques et mécaniques.
Sa vocation d'illusionniste lui vint après son étude du « dictionnaire encyclopédique des sciences et des amusements mathématiques et physiques ».
Devenant de plus en plus célèbre, il réalisa de nombreuses tournées à travers l'Europe et le Magrehb, notamment en Tunisie. Il rédigea un ouvrage intitulé: « Confidences et révélations ou comment devenir sorcier ». Il mourut le 13 juin 1871 à Saint Gervais.

Sa magie


Lors de ses représentations, Houdini gardait à sa disposition un large répertoire de tours. Ses spectacles étaient très en avance sur leur époque comme peut le prouver l'utilisation d'automates. Ses tours possédaient presque tous le même fil directeur. Ils étaient fondés soit sur une disparition ou une apparition d'objets, soit sur la transmission de pensée, grande spécialité d'Houdini.
Son numéro le plus fameux se nommait la suspension ethéréenne. Cela consistait à endormir son fils âgé de 6 ans puis à le faire s'élever en l'air en position couché, le corps en équilibre sur un bâton. La légende veut qu'Houdini réalisait ce tour sans aucun trucage mais nul ne peut en être vraiment sûr mis à part son fils mort à l'âge de 8 ans.

Ses caractéristiques


FOR: 06 APP: 17 INT: 18 Idée: 90
DEX: 18 TAI: 15 POU: 15 Chance:75
CON: 10 SAN: 99 EDU: 18 Conn: 90
Pts de Vie: 13
Pts de Magie: 15
Pts de SAN: 20*
A cause de ses connaissances magiques, Houdini a souffert de la perte de nombre de ses points de santé mentale. Cela est le résultat de longues études d'ouvrages de magie blanche et de magie noire.
Compétences:
Baratin: 60%, crédit: 50%, occultisme: 20%, photographie: 30%, chimie: 40%, éloquence: 70%, psychologie: 35%, trouver objet: 50%, comptabilité: 40%, français: 90%, anglais: 60%, hypnose: 80%, manipulation: 80%, illusionnisme: 90%, connaissance du spectacle: 70%, Poésie: 60%.

Explications
Manipulation: dextérité et rapidité manuelle.
Illusionnisme: faire croire quelque chose tromper les sens.
Connaissance du spectacle: connaissance de la scène et des métiers du spectacle.
Poésie: Houdini utilisait cette compétence chaque fois qu'il parlait sur scène. Toutes les introductions de ses tours étaient écrites en vers.

Le scénario


Vous pouvez vous demander quel est l'intérêt de ce personnage du XIXème siècle dans un jeu dont le cadre reste la belle époque. Ce magicien de génie peut devenir l'élément principal d'un scénario original.
Nous sommes donc à Paris dans les années 20, un des investigateurs vient d'acquérir une magnifique Mercedes 28/95 PS. Cet achat représente un an d'économies et rend fou de joie son propriétaire. Malheureusement ses capacités de conducteur souffrent encore d'un cruel manque d'expérience (environ 25%).
Il invite les autres joueurs à découvrir les joies de la vitesse. Lors de leurs pérégrinations dans la banlieue de la capitale un sinistre grincement vient gâcher le plaisir du groupe. En effet, une petite Citroën type A dépasse de trop près le véhicule et provoque une longue éraflure sur toute la longueur de la carrosserie. Le chauffard inconnu loin de s'arrêter tente de s'échapper. Parions qu'une poursuite s'engage immédiatement car cette attitude peu courtoise mérite des excuses, voire des explications. Après une dizaine de minutes à vive allure, un virage serré met fin à la cavalcade. La Citroën quitte la route et s'encastre dans un chêne, son occupant heurte violemment le volant.
Les aventuriers se doivent de porter secours à l'inconnu qui perd conscience. S'ils y prêtent attention, certains faits sembles étranges :
- Le chauffeur accidenté ne porte aucune trace de contusions, de blessures ou de coupures malgré la violence du choc. Il reprend ses esprits au bout de quelques minutes.
- La Citroën contient dans son coffre une copie de la statuette du « scribe » égyptien exposée au Louvre.

L'histoire
Dans les années 1820-30, Robert Houdini fréquentait le cercle secret des adorateurs de Cthulhu. La secte lui promit l'accès à la magie en échange de sa fidélité à la cause des Grands Anciens. Devenu Houdini, le magicien utilise ses pouvoirs sur scène et gagne une gloire et une célébrité mondiales. Il se met alors à renier la secte et refuse de continuer à servir ses maîtres occultes. La mort prématurée de son fils sonne le premier avertissement. Malgré cela, Houdini ne change pas sa position et s'obstine dans sa rébellion désespérée. Les pressions morales et physiques s'intensifient sur le prestidigitateur et en 1871 il décide de chercher la fuite dans la mort. Il se suicide par empoisonnement.
Sauvé in-extremis par des membres de la secte, il est amené devant Cthulhu qui demande un payement pour la divulgation de ses secrets magiques. La punition infligée à Houdini est à la hauteur de l'affront fait au maître de R'lyeh. Cthulhu donne « l'immortalité » au magicien et le condamne à la servitude éternelle. Dans le même temps, pour ne rien laisser paraître d'anormal, la secte simule la mort officielle du grand homme et organise son « enterrement ».
Ainsi, Houdini n'a plus besoin de manger ou de respirer. Son corps ne peut plus souffrir de blessures ou de chocs. Une balle tirée à bout portant le renverserait mais ne le pénétrerait pas. Étant officiellement mort il ne côtoie plus la société et reste dans l'ombre à attendre les directives de ses maîtres. Il ne peut plus goûter au moindre plaisir de la vie et n'aspire qu'à la paix éternelle. Après presque 50 ans de séquestration, il est relâché dans le monde pour servir les noirs dessins de la secte. Tous les gens qu'il connaissaient sont morts et plus rien n'a d'intérêt pour lui. Il n'est plus qu'un jouet dans les griffes de Cthulhu.
Lors d'une de ses missions, il pénètre au musée du Louvre pour voler une statuette égyptienne. Houdini possède encore le pouvoir de se télé-porter ou de télé-porter quelqu'un d'autre et s'en sert pour entrer dans des lieux protégés. En ramenant son butin il commet un léger accrochage avec une autre voiture et a un accident en voulant s'enfuir.
Si les investigateurs apprennent tout cela dans leur enquête, Houdini les suppliera de l'aider à mourir. Permettre à Houdini de trouver enfin le repos éternel sera le but de ce scénario.

Solution
Le Maître de Jeu peut envisager plusieurs possibilités pour conclure cette aventure, en voici une.
Si le magicien demeure insensible à la douleur physique, il reste très émotif. Il est donc possible de provoquer chez cet homme un arrêt cardiaque consécutif à une peur violente ou à une émotion trop forte. La chose ne sera sûrement pas possible, mais cette idée peut donner lieu à des tentatives assez surprenantes...
«
Houdin et Houdini
Koudou 21/05/2007
Une petite précision et une correction sur le nom de ce personnage.

Robert Houdin est en fait l'association de son nom (Jean-Eugène Robert) et de celui de sa femme (Houdin). Même si c'est sous Robert Houdin qu'il se fera connaître.

Il ne faut pas confondre Robert Houdin l'horloger/magicien français avec Harry Houdini le prestidigitateur et roi de l'évasion hongro-américain.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .