Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Le kiaï, appelé couramment le "Cri qui tue" est une technique des arts martiaux japonais. Elle consiste à utiliser "l'énergie" (le Ki - soit dans l'AdC le POU) pour déstabiliser l'adversaire.
Le kiaï est poussé notamment par les samouraïs en utilisant leur sabre.
Il faut considérer que cette technique peut être pratiquée par les adeptes de l'Aïkido, du Judo, du Karaté et du Jujistu.

A la base, le kiaï est une technique d'intimidation, mais certains maîtres japonais ont découvert qu'il en existait une version plus puissante, à caractère magique.
La version courante consiste à tenter de faire peur à l'adversaire, mais il ne s'agit que d'un mécanisme d'intimidation classique, qui n'aura aucun effet sur les créatures du Mythe. La version magique consiste à se servir de son POU pour attaquer l'adversaire. On peut l'assimiler à un sort. Elle est l'équivalent d'un coup de poing ou de pied mais donné à distance, avec un impact sur le psyché de l'adversaire.
La base de réussite du Kiaï est de POUx3. Le joueur investit autant de PM qu'il le désire, chaque PM ajoutant 2% de réussite.
Il faut un round de concentration de la part du joueur pour se servir de son kiaï, round pendant lequel il ne peut pas faire autre chose.
Pour une réussite normale, le Kiaï inflige 1D3 points de dommage. En cas de réussite critique 2D3. Infligé à une personne ou une créature affaiblie, le kiaï peut donc littérallement tuer.
En plus de la perte de points de vie, le kiaï déstabilise l'adversaire qui doit être considéré comme sonné pour un round, et pourra donc uniquement parer.

Le kiaï ne peut être réalisé que par des pratiquants d'arts martiaux japonais, du fait de sa spécificité culturelle. Cette technique est transmise de maître à élève, il faut qu'un joueur possède au moins 60% dans une compétence d'art martial pour pouvoir l'apprendre, et bien évidemment que son maître la connaisse.
Dans les années 20, il faut considérer que seuls quelques grands maîtres connaissent cette technique. Si vous avez des joueurs pratiquants, leur maître direct connaît cette technique sur un jet réussit sur une base de 30%. Sinon, il en a juste entendu parler, et son maître à lui la connait (serait-il au Japon ?).
Dans un version contemporaine, la technique du kiaï n'est pas plus répandue, mais elle peut être apprise par certains ouvrages sur les arts martiaux, bien que le joueur n'ait que 10% de chance de réussir à le maîtriser tous les mois. La règle sur les 60% en compétence martiale reste bien évidemment valable.

Le kiaï n'est pas répertorié en tant que sort, il n'existe dans aucun livre concernant le Mythe ni n'est pratiqué par aucune créature.
L'usage de cette technique ne fait perdre aucun point de SAN.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .