Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Pour celles et ceux qui souhaitent avoir plus d'explications sur la théorie des cordes, voici quelques détails sous forme d'une vulgarisation très poussée. Aucune considération sur le Mythe n'est présentée ici.


En simplifiant, la physique est aujourd'hui subdivisée en mécanique classique (newton et sa pomme), relativité et physique quantique.

Historiquement, la mécanique classique est la première des trois a émerger, et c'est aussi la plus simple (enfin, faut quand même s'accrocher aux branches parfois).

La mécanique relativiste et la mécanique quantique son inventées presque en même temps au début du siècle dernier.

La mécanique relativiste s'attache à décrire la force de gravitation et donc s'applique plutôt à des échelles macroscopiques.

La mécanique quantique s'attache à décrire les composants de la matière et donc s'applique plutôt à des échelles microscopiques.

Ces deux mécaniques ne remettent pas en cause la mécanique classique, mais au contraire la valident, tout dépend des conditions. En effet, quand on prend les équations et que l'on se place dans des conditions proches du quotidien, on peut les simplifier et l'on retrouve les équations de la mécanique classique.
Celle-ci se trouve donc bornée par les deux nouvelles théories.

Un nouveau problème se pose : la mécanique relativiste explique que la présence de matière déforme l'espace. D'un point de vue mathématique, cela signifie que l'on est dans des espaces 'courbes' capables de s'adapter à l'existence des objets qui les peuplent.
Ce n'est pas le cas de la mécanique quantique, qui fonctionne avec des espaces dits 'plats' en comparaison des précédents.

Les outils mathématiques de ces deux théories ont l'inconvénient d'être incompatibles : espaces de Riemann pour la relativité (vous vous rappelez, les figures non-euclidiennes ?) et espaces de Hilbert pour la mécanique quantique. Bien entendu, des astuces sont proposées, mais ce ne sont que des rustines et non de véritables solutions.

De là plusieurs tentatives sont lancées par des chercheurs (dés Einstein !) pour arriver à réconcilier relativité et quanta.
L'enjeu est de taille : trouver une théorie unique/unifiée qui permet d'englober toutes les considérations physiques que nous connaissons, mais également nous ouvrir à d'autres !


L'une de ces tentatives qui a le vent en poupe est la théorie des cordes.
Si l'on se place du côté de la mécanique quantique, on ne dispose pas de modélisation de la force de gravitation, qui est la seule des quatre interractions fondamentales a être ignorée.

La théorie des cordes part du principe que pour représenter les particules, on ne prend pas la représentation d'un point, mais celle d'une corde, donc un élément qui possède une certaine extension dans l'espace.
Grace à cette représentation, il est possible d'envisager une théorie quantique de la gravitation. Et si tout ça arrive à être validé, les physiciens disposeront enfin de cette théorie d'unification qu'ils attendent tant !

Voilà, ne voulant pas être technique, je ne suis resté que dans des considérations de surface, et j'espère que cela vous a un peu éclairé sur le sujet, sans être rébarbatif.

Pour les poulpes qui ne sont pas rebutés par des détails plus poussés, je vous invite à aller consulter le site suivant, qui propose une vulgarisation de cette théorie avec un rappel historique : depire.free.fr
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .