Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
» la magie contemporaine » Astrologie & Hypergéométrie comparées (De Marigny)

L'hypergéométrie est une théorie des sciences physiques, découverte peu après la relativité d'Einstein et la mécanique quantique. Elle permet de comprendre l'existence d'autres dimensions que les quatre dans lesquelles nous vivons classiquement.



En bref

'hypergéométrie est une théorie des sciences physiques, découverte peu après la relativité d'Einstein et la mécanique quantique. Elle permet de comprendre l'existence d'autres dimensions que les quatre dans lesquelles nous vivons classiquement, et comment évoluer dans ces nouvelles dimensions.

Historique

L'hypergéométrie en tant que concept est plus vieux que la théorie du même nom. Il s'agit d'outils mathématiques qui permettent de réaliser des calculs dans des univers théoriques à plus de trois dimensions. Dans cette acceptation, l'espace-temps d'Einstein est hypergéométrique puisqu'il fonctionne à quatre dimensions : trois d'espace et une de temps.

La théorie hypergéométrique s'attache quand à elle a des univers comportant plus de trois dimensions d'espace. Elle a véritablement émergée par les travaux d'un étudiant de l'université Myskatonic à Arkham aux Etats Unis d'Amérique, dans le Massachusetts. Cet étudiant s'appelait Walter Gilman, et il fut le premier à découvrir des relations entre les développements récents de la relativité avec certaines pratiques de sorcellerie ayant eut lieu dans la région d'Arkham par le passé. Bien que décédé jeune dans des circonstances navrantes, Gilman a eut le temps de transmettre une partie de ses découverts à l'un de ses professeurs et à certains de ses amis étudiants. Ce sont ces personnes qui ont continué, d'abord dans le secret, les travaux de Gilman.

Il faut se rappeler qu'à l'époque, les rapports entre la science et ce que l'on nomme couramment la magie, n'étaient vraiment pas en bons termes. Bien que toutes les questions de ce type ne soient pas encore réglées aujourd'hui, certains phénomènes qui échappaient à la sphère d'explication de la science y sont intégrées grâce à l'hypergéométrie, et ce depuis son acceptation officielle par l'Académie des Sciences en 1985.

Concepts

L'hypergéométrie est basée sur des mathématiques complexes. Elle fait appel aux ressources ultimes de la géométrie à plusieurs dimensions dans des espaces non euclidiens, et tente d'y insérer les lois actuelles de la physique afin de les généraliser.

En effet, la physique connue se divise en relativité et physique quantique. La physique classique est une borne de chacune de ces théories. Mais là où la relativité s'occupe essentiellement de la gravité et d'espaces courbes, la physique quantique s'occupe des trois autres forces (faible, forte, électromagnétique) dans des espaces plats. Il y a donc une incompatibilité structurelle entre ces deux théories, qui sont au fondement de nos connaissances actuelles. Les physiciens cherchent une théorie unifiée, dite Théorie du Grand Tout. L'hypergéométrie serait cette théorie, bien que pour l'instant nous n'ayons que des preuves indirectes de cette réalité : il reste encore beaucoup de travail a faire.

Une théorie en vogue actuellement, la théorie des cordes, est une théorie hypergéométrique, bien qu'elle imagine des dimensions supplémentaires uniquement à petite échelle.

La théorie hypergéométrique, elle, envisage de nouvelles dimensions en sus de celles de la relativité à de grandes échelles, des dimensions qui nous sont actuellement presque inaccessibles.

La comparaison de l'hypergéométrie et de certains résultats de métaphysique médiévale laissent supposer qu'une partie des connaissances de cette branche du savoir, qui s'attache plus particulièrement aux phénomènes magiques, ne concerne pas des élucubrations de sorciers déments, mais qu'il existe une réalité plus profonde que certains auraient pu effleurer sans le recours de la science, ou bien au moyen d'une science non terrestre.
«
Nuance
billythekick 28/07/2010
Hmh Sauf que Walter Gilman est un personnage de fiction...
temps fait pas
The old Breed 07/11/2006
Dans le film le Prince des Ténèbres de Carpenter, le professeur qui dirige les essais donne une théorie très interessante sur le temps en tout début de film.
Hm....
MyS-TyK 29/12/2005
Ainsi nous pourrions donc supposer que le temps est une dimension contrôlable, car si la relativité explique clairement qu'il peut devenir plus ou moins long selon certaines situations, alors le temps devient modulable à souhait si l'on s'amuse à provoquer volontairement ces mêmes situations ...
wao
Fhtagn 05/07/2005
Moi perso je sui pour la théorie M dite des cordes... Après, dire si cette science ne vient pas de la Terre... là non. La véritable question est "une dimension différente pourrait-elle exister à l'échelle de ce que décrit Lovecraft lorsqu'il parle d'angles étranges et inconnus ?".Bon je ne vais pas non plus rentrer dans la polémique métaphysique ;-) En tout cas je suis impressionné de lire çà ici.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .