Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Vos PJ ne vous lâchent plus ? Ils en ont ras le chapeau mou de vos noms de livres du Mythe ? Eux ce qu'ils veulent c'est tâter de la feuille, du cuir de reliure, du bouquin quoi ! Alors ne les décevez plus, Toc propose le must du fait en cave...


Ethiques d'Ygor, un livre maudit

Livre Ethiques d'Ygor par Joums, un vrai grimoire du Mythe à faire soi-même.
Manuscrit en latin au format in-octavo écrit au 15ieme auteur inconnu, comporte dans son edition original 80 pages, à l'origine 33 copies de l'ouvrage avaient été réalisées. A ce jour, seulement 7 ont survecu, 1 exemplaire en bon état se trouve à la bibliotheque interdite du vatican, 1 autre à la collection privée de la confrerie "de la SANCH" à Perpignan (France), dont il manque quelques pages, notamment les pages contenant les sorts, et enfin 1 autre exemplaire detenu par Mr Alvin Corso, libraire d'ancien, demeurant 586 west Hyde street Arkham Massachussets (celui ci en bon état). Les autres exemplaires circulent de mains en mains sous le manteau.
La suite de cet article est la traduction par Sixty de l'article du site Propping Up the Mythos

Fabriquer un livre du mythe

Il y a bien évidemment de nombreuses façons de fabriquer un livre du mythe. La méthode que je vais exposer ici est uniquement celle que j'ai utilisée. (Si vous voulez utiliser votre propre méthode, prenez un moment pour lire " les expériences de Georges Bursuss dans Blasphemous Whispers).

Je recommande de commencer avec un livre vierge. Vous pouvez acheter ou fabriquer une couverture plus tard.
Ce à quoi ressemblera votre couverture vous est dévolu. Dans l'affaire Charles Dexter Ward, le necronomicon était caché derrière le titre Qanoon-Islam. Regardez la galerie des couvertures du necronomicon pour avoir plus d'idées.

Cependant je conseille d'acheter un journal couvert de cuir de chez Oberon design inc. Le magasin se situe à Sonoma County, Californie. Vous en trouverez dans toutes les bonnes librairies. (Aux USA certainement...)

On peut en trouver en 9 coloris aux motifs suivants : celtique, mystique, floral, nature ou art nouveau. J'ai choisi un livre rouge à motif celtique.

On les trouve en deux tailles, etc. Les petits au prix de 40$, les grands 50$, m ais le produit fini en vaut la peine.

Si vous n'optez pas pour la couverture en cuir, ne vous inquiétez pas puisque les instructions ne concernent que les pages blanches du livre.

Pour réaliser ce projet vous aurez besoin de :
- 1 livre
- Ciseaux ou couteau
- 1 éponge
- 1 ou 2 tasses de café
- 3 tasses d'eau chaude
- 1 bol
- Vieux journaux
- 1 sèche cheveux
- Gants en caoutchouc
- 8/10 morceaux de sac en plastique découpés à la taille du livre
- 1/3 stylos feutres marrons

Vous allez avoir besoin d'un endroit où travailler avant de commencer car ce travail nécessite de la place. Couvrez votre table de papier journal. Travaillez dans un endroit ventilé car il risque d'y avoir beaucoup de poussière.

En utilisant la lame de s ciseaux, abîmez un peu la tranche de chaque page. Travaillez plus particulièrement une page ici et là. Arrachez quelques morceaux sur les tranches ou dans les coins de temps en temps. Cela donnera l'effet d'un livre très usagé. N'oublions pas que les livres se vendaient pages attachées et que l'on devait déchirer les pages pour pouvoir les lire.

Maintenant que vous avez abîmé votre livre, vous allez pouvoir commencer à le vieillir.

Il propose son café préféré (on s'en pète) : mélanger le café à de l'eau chaude (attention je crois que le café dont il parle est déshydraté)

Prenez l'éponge et tachez chaque page avec le café. Si vous ne voulez pas vous tacher les doigts portez des gants en caoutchouc (ah ah ah !)

C'est un travail long et fastidieux, mais en y travaillant régulièrement vous pouvez y parvenir en un week-end.

Faites attention en vieillissant votre livre il se peut qu'il gonfle.

Si vous n'avez pas de sèche cheveux, glisser les bouts de sac plastique entre les pages pour ne pas qu'elles se collent. Les feuilles de plastique une fois enlevées peuvent donner des effets intéressants. Je conseille de sécher les pages une par une.

Conseil utile 1 :

Choisissez un bon sèche-cheveux, certains grillent si on les utilise de manière discontinue.

Maintenant que votre livre est vieilli que mettre à l'intérieur ?
Pour votre texte, je vous conseille d'utiliser des stylos-feutres marron. Bien que les livres aient été imprimés en bleu ou en noir, cela donne un meilleur " look".

La première décision que vous avez à prendre concerne la langue de votre livre. J'ai choisi le latin. J'ai donc copié des textes latins dans mon livre en remplaçant les noms de lieux et de personnes par des noms issus du mythe. L'avantage de ce procédé est que l'aspect mystique du livre est conservé.

Vous aurez besoin de développer un style d'écriture qui se marie bien avec le style de votre livre. J'ai choisi d'écrire de manière un peu carrée, presque comme des runes pour donner l'impression que mon livre avait été traduit par quelque " cultiste" des temps anciens. Je conseille vivement de commencer à écrire au milieu de votre livre. Il vous faudra un certain temps pour trouver votre style et ce serait tellement dommage de gâcher le début du livre !

Ensuite, vous devrez vous demander comment illustrer votre livre.
Le livre de base de l'appel de Cthulhu est plein d'images dont vous pourrez vous inspirer. Le but est de donner à votre livre l'air d'être le plus ancien et usé possible. J'ai rajouté quelques dessins à l'encre de chine sur certaines des pages que je trouvais trop vides.

Essayez les gouttes d'encres sur quelques pages, étaler de la boue sur d'autres, humidifier quelques pages pour finir.

Conseil utile 2 :

Pourquoi manquer l'occasion, lorsque un nez saigne, de tacher votre livre de sang ?

Voila vous êtes prêts, ce travail peut prendre plusieurs mois, pourtant le jeu en vaut la chandelle.
Si vous voulez me montrer vos réalisations contactez moi sur le site.
«
Moi aussi je m'y mets
RomainTAILLANDIER 04/07/2012
Grâce à ce post, j'ai décidé de faire un grimoire aussi. Merci Styx, je me serai jamais jeté à l'eau sans ça. Je suis assez content de moi.

Je vous fais partager la fabrication :
romaintaillandier.fr

Romain TAILLANDIER
On peut faire mieux
■ ledemonboiteux 24/09/2006
Deux trois trucs histoire d'avoir un livre encore plus convainquant:
- enterrez-le, les vers viendront y habiter.
- ne le laissez pas plus d'une semaine en terre,et pourquoi pas laisser les PJ aller creuser nuitamement votre jardin pour le découvrir.

Si vous habitez près de la mer, trempez votre ouvrage (encore vierge) dans de l'eau avec des algues, il sentira le profond. Ajoutez un thé bien fort pour jaunir les pages.
Si vous le noyez il gonfle et gondole, essayez plutôt de le tasser entre 2 planches, comme ça gonflera que sur les bords.

Plutôt que d'utiliser une éponge faites un aérographe avec une paille ça marche plus vite.
Mettre du café lyophilisé entre les pages avant de mouiller le livre donne un aspect vermoulu.
Le four électrique (110°C MAX) marche aussi pour sécher et jaunir (attention le papier ça brûle!!!).
Ecrire au jus de citron permet d'avoir une encre qui ne se révèle qu'à la flamme d'une bougie.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .