Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Introduction

Alone in the DarkLe peintre Jeremy Hartwood, propriétaire d'une étrange demeure appelée Derceto, est un jour retrouvé mort, pendu au grenier. La police conclut au suicide, mais d'étranges rumeurs circulent. La maison, plus vaste qu'elle n'y paraîtrait, recèlerait des secrets qu'il vaudrait mieux ignorer.
C'est en tentant de percer ces mystères que Hartwood serait mort dit-on, ou même pire encore.
On raconte même que la bibliothèque de la bâtisse aurait contenu des ouvrages maléfiques, dont le redoutable De Vermiis Mysteriis de Ludwig Prinn.
De nos jours, plus personne n'habite Derceto et la maison tombe en ruine. Pourtant ... les habitants de la région continuent de l'éviter, la maison serait hantée par une présence démoniaque et on y aurait aperçu d'étranges lueurs. C'est alors que vous décidez d'intervenir, en incarnant soit Edward Carnby soit Emily Hartwood.

Réalisation

Révolutionnaire à l'époque, elle mêle objets et personnages en polygones sur des fonds bitmaps. On voit ainsi toujours son personnage de l'extérieur et suivant ses mouvements le fond bitmap change, comme on change de plan au cinéma. En fait, c'est exactement comme Resident Evil sur Playstation, sauf ... que c'est dans Alone que l'idée est apparue pour la première fois.

Commentaire

Les ziks (version CD) sont excellentes pour animer une partie de JDR.

La solution d'Infogrames
«
ouaip
dave 05/05/2004
J'avoue dès les premiers moments où y a le monstre qui passe par la fenêtre et le zombie qui sort de la trappe, j'étais en flippe monstrueuse :D Mais non, pas de carabine pour moi, j'avais tellement peur que je poussais au plus vite l'armoire devant la fenêtre et le coffre sur la trappe :D
Indescriptibles moments
Woulf 20/04/2004
La scène du monstre qui déboule par la fenêtre restera gravée au plus profond de mon inconscient pour toujours. Je me rappelle que même en connaissant bien le jeu et en l'attendant avec la bonne vieille carabine j'étais pas rassuré pour autant.

Parcourir les bouquins et les journaux de notes sachant qu'un monstre pouvait vous tomber dessus à tout moment...

Et les profonds qui cherchent à te tirer dans la flotte... aah nostalgie !

Bref ce sont ces moments de frisson que j'ai toujours cherché à récréer dans des parties de jeux de rôles.
Machine : MAC
Randolph Carter 17/04/2004
La version mac fonctionne sur 68XXX et jusqu'à la version mac os 9.1.

Par contre elle ne passe pas sur la version mac os Classic....
@
■ La TocTeam


Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .