Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
L'histoire
Fin du XIXème siècle. Le ghetto de Prague. Athanasius Pernath y séjourne dans un immeuble crasseux, aux couloirs obscurs. Une maison où l'existence est morne et morose, comme dans toutes les maisons du ghetto.
A l'inverse, au sein des rues tortueuses, s'entredéchirent des êtres dévorés par la passion et par la haine, alors que circule la légende du Golem : Au XVIIème siècle, un rabbin kabbaliste serait parvenu à animer un colosse façonné dans la glaise, pour se l'adjoindre comme serviteur. La vie végétative de la créature lui aurait été conférée par une formule magique, insérée à l'intérieur de sa mâchoire.
Mais le Golem aurait fini par acquérir son autonomie et s'échapper, avant de provoquer le chaos dans Prague, jusqu'à ce que son créateur le fasse retourner à l'état de limon.
Depuis, tous les 33 ans, la créature réapparaîtrait dans les rues du ghetto, pour semer l'épouvante...
Lorsque débute une nouvelle série de meurtres, Pernath croit savoir à quoi s'en tenir. Mais ce qu'il va découvrir dépasse toutes ses intuitions...

Commentaires
Né en 1868, Meyrink est d'abord directeur de banque, jusqu'en 1903, où il est accusé d'escroquerie, ruiné et emprisonné.
Quand il se lance dans l'écriture du "Golem", Prague n'est plus, à ses yeux, qu'une ville du passé, à laquelle sont attachés de mauvais souvenirs et quelques haines tenaces.
Il lui faut 7ans pour achever son roman. Dès sa publication, en 1915, il connaît un succès foudroyant. Il en va de même pour ses œuvres suivantes. Meyrink se donne pourtant la mort en 1932, suite au suicide de son fils, handicapé par un accident.

Le ghetto de Prague, où se situe l'action du roman, est habité, en 1900, par 9000 personnes (la moitié de confession chrétienne, l'autre moitié de confession juive). Il comprend environ 200 maisons. En 1893, la décision d'assainir le quartier est prise pour des raisons d'hygiène publique (et sous la pression des promoteurs...).
Les travaux commencés en 1897 ne s'achèvent qu'en 1917 et débouchent sur un remaniement profond du tracé de la vieille ville.

La légende du Golem est racontée depuis les temps bibliques (dans le Talmud, le terme "golem" est appliqué à un état préliminaire, embryonnaire, d'Adam).
Depuis le XIIème siècle, notamment sous l'influence de la Kabbale, le mot s'applique à un personnage mythique, quasi humain, créé sans enfantement à partir de la terre et doué de vie par l'effet d'une formule rituelle : créé par des hommes et non, comme son rival, Adam, par Dieu.

Adapter "Le Golem" à L'AdC
Le cadre du roman convient parfaitement pour Cthulhu 1890, avec de nombreux PNJs exploitables et des descriptions complètes de certains lieux du ghetto, glauques à souhait.

Le Golem est un colosse imberbe, jaune de peau, enveloppé dans de vieux vêtements ; sa démarche semble indécise, titubante et pourtant déterminée. Cet être semble pouvoir devenir invisible à volonté.
Une fois sa tâche accomplie, il s'effrondre sur lui-même pour devenir une petite figurine d'argile, que son maître n'a plus qu'à "ranger», jusqu'à toute nouvelle utilisation. Le seul moyen de le neutraliser est d'annuler la formule magique l'animant.

MAN BAGARI
«
Esotérique Golem...
Rowainrrr 31/03/2006
De très nombreuses références à la kabbale dans cet ouvrage remarquable tant par l'ambiance que par l'agencement des symboles dans la narration. En témoignent d'avantage le grand nombre d'Arcanes Majeures du Tarot transmuées ici en personnages et événements...
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .