Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Passager type
FOR 11 INT 14 CON 3 POU 12 TAI 12 DEX 13 APP 14 PV 13
Compétences principales : Athlétisme 30 %, Bibliothèque 40 %, Culture générale 60 %, Équitation 40 %. Histoire/géographie 30 %, Persuasion 30 %. Langues : Anglais 70 %, Français 40 %, Allemand 20%.
Note : Vous avez tout intérêt à personnaliser ce modèle. Tout le monde a une compétence professionnelle à 70 80 % (Commerce pour un magnat de l'armement, Vigilance pour un détective privé en mission, etc.).
Même chose pour les langues : un noble russe aura plutôt Russe. Français et Allemand (gardez les pourcentages).

Steward (serveur du restaurant, croupier du casino, etc.)
FOR 12 INT 15 CON 13 POU 14 TAI 12 DEX 12 APP 12 PV 13
Compétences principales : Culture générale 50 %, Faire le service 80 %, garder son calme en toutes circonstances 60 %, Orientation (à bord) 50 %, Persuasion 50 %, Sagacité 40 %.

Officiers et marins
FOR 14 INT 14 CON 15 POU 13 TAI 13 DEX 14 APP 12 PV 14
Compétences principales : Culture générale 50 %, Navigation 60 %. Orientation (à bord) 60 %. Secourisme 40 %.

Quelques rencontres

Ramsay d'Aquillée
Qui est vraiment Ramsay ? Nul ne le sait. Une chose est sûre : cet homme, qui prétend avoir connu John Dee, est un passager clandestin. Il a élu domicile dans une cavité de la quatrième cheminée du navire (dont l'intérêt est purement esthétique), cavité qu'il a lui-même aménagée au cours de ces six derniers mois - Dieu seul sait comment. Affichant soixante-dix ans bien tassés, Ramsay passe son temps à tirer les cartes du tarot, à rêvasser et à regarder vivre le paquebot. Seuls quelques passagers sont au courant de son existence.

Bloom et Halifax
Appelez-les Hyppolyte Bloom et lord T. Halifax, s'il vous plaît. Sans quoi ils pourraient se vexer. Bloom (le petit ventripotent avec la moustache et le costume mal coupé) et Halifax (le grand sec qui cite Byron à tout bout de champ mais sait à peine écrire son nom) sont deux vrais faux détectives américains qui gagnent péniblement leur vie en se faisant passer pour des agents fédéraux. Ils ne sont pas crédibles une seule seconde, mais leur aplomb est désarmant. Qu'un meurtre soit commis, et les véritables enquêteurs risquent de les traîner dans leur sillage pendant toute la durée de la traversée. Souhaitons-leur bonne chance : Bloom et Halifax sont aussi involontairement drôles que dangereusement obstinés.

Roger Whittaker
A vingt-six ans, Roger pourrait bien être l'un des poètes les plus doués de sa génération si une maîtresse des plus exigeantes ne menaçait de mettre un terme prématuré à sa prometteuse carrière : l'absinthe. Depuis deux ans, Whittaker ne vit plus que par et pour elle. Persuadé qu'elle est une femme réelle, il lui compose des odes de plus en plus morbides et hallucinées.

Millie Paton et sa gouvernante Jane MacBe
Millie Paton est une ravissante fillette de huit ans aux cheveux noirs et bouclés qui doit rejoindre ses parents de l'autre côté de l'Atlantique. Ses questions indiscrètes et sa petite moue boudeuse en ont fait la mascotte des passagers de première classe. Toujours tirée à quatre épingles, Millie est parfois sujette à de curieuses "visions» : ses yeux se révulsent, et son corps devient inerte l'espace de quelques secondes. A son réveil, Millie parle en termes étrangement clairs et précis de meurtres, de fantômes, d'adultères et de tourbillons. Jane, sa vieille gouvernante, tente de minimiser ces crises imprévisibles ; en vérité, elle est certainement plus inquiète que l'enfant elle-même.

Peter Langman
A quarante-deux ans, ce milliardaire américain accumule les ennuis : sa femme est morte en couches il y a moins d'un an, et lui-même a contracté la syphilis dans un bordel de Boston. Depuis, il brûle d'en finir avec la vie le plus vite possible - avant que ce ne soit elle qui en finisse avec lui. Langman est le genre d'homme qui vous défiera en duel pour un mot déplacé ou qui tentera de séduire votre femme sous vos yeux en vous marchant sur le pied. Le pousser à se confier ne pourrait qu'arranger les choses, mais ce ne sera pas facile...

Steven Glazer et Vincent Myatt
Steven Glazer n'aurait sans doute jamais dû quitter le temple d'Amen-Ra à Edinburgh. En tous cas pas en laissant un cadavre derrière lui : la Golden Dawn ne plaisante pas avec ce genre de choses. Pourchassé, menacé, Glazer a réussi à se procurer au tout dernier moment une place pour la traversée Southampton-New York et se croit désormais hors d'atteinte. Il est loin de se douter que Vincent Myatt, l'homme engagé par la société secrète pour le supprimer, se trouve également à bord. Les retrouvailles risquent d'être douloureuses...

Carole Verdier
La carrière de Carole Verdier est bien derrière elle : cette actrice anecdotique, qui a connu son heure de gloire dans les années 80, est désormais totalement passée de mode. Désabusée, abandonnée et pratiquement ruinée, Carole s'est réfugiée dans l'alcool (une muse pour Mr Whittaker ?) et pense que cette traversée est sa dernière occasion d'interpréter Mac Beth. Bien entendu, Miss Verdier est lady Mac Beth, ou à tout le moins en est persuadée. Nous n'en sommes pour l'instant qu'au premier acte, et toujours aucune trace du roi Duncan. Il ne devrait plus tarder...

Malcom Cavanagh
Malcom est-il un baroudeur authentique ou un simple escroc ? Âgé d'une quarantaine d'années, portant moustaches et chapeau à larges bords, ce Texan rigolard prétend avoir fait le tour du monde et constitue à lui seul l'une des principales attractions des salons de deuxième classe. Joueur de poker éméri-te, il a transmis le virus à un certain nombre de passagers et en l'espace d'une soirée, s'est remboursé le prix de la traversée. Malcom ne se sépare jamais d'un étrange jeu de cartes acquis dans une échoppe du Caire : offrez-lui le verre de trop, et il vous expliquera que ses cartes sont vivantes. Ce qui n'est pas impossible.

Daralyn et Michael Killbride
Gare à quiconque croise la route de Mrs Killbride ! L'épouse du riche financier porte ses trente ans avec une grâce presque surnaturelle, et ne reculera devant rien (œ ;illades langoureuses, décolletés indécents, frôlements calculés) pour séduire un gentleman célibataire... et rendre son mari fou de jalousie. Que ces dames se rassurent : l'intéressé en fera autant de son côté.

Comte Pietro di Magione
Di Magione est un riche mécène vénitien qui passe son temps à parcourir le monde pour acquérir des toiles de maîtres ou découvrir de nouveaux talents. C'est un vieux monsieur d'une extrême courtoisie, toujours impeccablement vêtu. Il est très attachant mais un peu bavard, surtout lorsque la conversation dévie sur Canaletto - son peintre préféré. Il possède une toile de Canaletto dont il ne se sépare jamais : L'escalier des géants au palais des Doges. Il s'est mis en tête d'organiser une séance médiumnique autour de ce tableau pour tenter de rentrer en contact avec l'esprit de son idole. La petite Millie se portera-t-elle volontaire ?

Jacob Titellius
"Vous ne me croyez peut-être pas, mais je l'ai fait ! Je l'ai vraiment fait." Oui, bon, d'accord : Jacob Titellius a peut-être vraiment construit le canon de La Terre à la Lune, le roman de Jules Verne. Ou peut-être pas, qu'importé ? Reste qu'il ne cessera de vous en parler que lorsque : 1) Vous lui aurez juré que vous le croyez sur parole ; 2) Vous lui aurez promis d'embarquer avec lui à bord de l'improbable engin dès la prochaine " conjonction", quoi que cette foutue conjonction puisse être. Jacob Titellius est allemand, millionnaire et complètement cintré.

Gloria Heyvner
Qu'est-ce réellement qu'une fée ? Vous ne le savez pas, et nous n'en sommes pas très sûrs non plus. Les fées elles-mêmes semblent avoir oublié qu'elles existent - ou qu'elles ont existé. En apparence, Gloria est une vieille fille un peu excentrique, au sourire doux et mélancolique. Rien ne semble pouvoir lui arriver. Parfois, des fleurs venues de nulle part s'envolent dans son sillage. A d'autres moments, une petite pluie d'étoiles scintillantes semble agiter sa chevelure, et son café change de couleur pendant quelques minutes. Tous les chats du navire semblent la connaître, et les enfants cessent de pleurer lorsqu'elle leur passe la main sur le front. Mais à quoi bon lui parler de tout ça ? Il est probable qu'elle ne vous prendra pas au sérieux.

Le rabbin Elijah Compton-Levy
Ce rabbin très élégant mais un peu perturbé est un grand spécialiste de la kabbale juive : il est parvenu à se persuader que les dix sephirot (les principes définissant l'univers) étaient des sites géographiques bien précis, disséminés dans le monde par l'Éternel lors de la création des continents. D'après ses calculs, Kether, le premier des sephirot, se situerait en plein milieu de l'océan Atlantique, en un point sur lequel doit passer l'Hy-perion. Une île ? La surexcitation du rabbin est à son comble, surtout depuis qu'il a lu les annotations inscrites sur la grande carte du gymnase. Se pourrait-il que... ?

Mr Bloomingdale
Cet énorme multimilliardaire (140 kilos) s'est mis en tête de faire le plus grand banquet de sa vie pendant la traversée de l'Hyperion. Quatre jours de goinfrerie totale, à raison de quatre repas quotidiens. Sa table personnelle est dressée sur le pont avant. Il est venu à bord avec ses propres provisions (soigneusement conservées dans une chambre froide) et son propre cuisinier (Monsieur Maurice, un Français). Mr Bloomingdale est parfaitement antipathique, sauf si on lui parle de gastronomie, auquel cas il devient étonnamment prolixe.

Tobias et son maître, Mr Stuart
Tobias est un chien savant qui a apprivoisé un être humain : le fait est assez rare pour être signalé. Aimable beauceron aux yeux doux, Tobias ne parle pas, mais il est capable de comprendre une discussion dans un grand salon. Son maître, Mr Stuart, l'air toujours avachi et/ou dépassé, sert d'interprète (il n'est pas rare de l'entendre aboyer pour expliquer un mot difficile à Tobias). Tobias comprend six langues (le français, l'anglais, l'italien, l'espagnol, l'allemand et le turc), sait dîner avec une serviette, et est l'ami intime du commandant Wilson.

Le Pr Harroll-Mankenspiece
Zoologiste réputé, spécialisé dans les requins, Harroll-Mankenspiece a obtenu de Bruce Ismay la permission d'attacher son prototype de sous-marin, le Narval, à la proue de l'Hy-perion. Enfermé là-dedans pendant quatre jours, il pourra observer à loisir la faune sous-marine et prendre suffisamment de notes pour alimenter un nouveau livre.

Mr Papadimakos
C'est un homme d'affaires grec. Il n'a rien de spécial, ce qui le rend systématiquement suspect. En fait, il est si discret et si effacé que cela en devient presque surréaliste : c'est comme s'il avait une sorte de don pour se retrouver systématiquement au mauvais endroit au mauvais moment ; le bouc émissaire idéal pour une affaire de meurtre ou de vol.

Mr Daisy
Mr Daisy est un vieux monsieur solitaire au sourire enchanteur. Il porte un chapeau de paille, un vieux costume rayé et une rose à la boutonnière. Il a oublié qu'il était... quoi, déjà ? Marié, c'est ça. Une certaine... Gloria, non ? Elle doit être morte, à présent. Bah, aucune importance ! Mr Daisy rêve d'aller voir le far-west. Il fait rire les enfants et amuse les chiens du bord, notamment Tobias, avec qui il a de longues conversations philosophiques.

Le Dave Walsh Quartet
Ancien barbier, Dave Walsh a décidé de quitter la profession lorsqu'il s'est aperçu que ses clients venaient plus pour les chansons qu'il entonnait gaiement en jouant du rasoir que pour ses talents professionnels. Lâchant son modeste cabinet de Berwick Street à Londres, il rejoint en 1896 le trio de son ami Fred Aberdale avec qui il fondent l'Aberdale-Walsh Quartet et commence à tourner dans les petites villes de la côte ouest de l'Angleterre. Mais Aberdale meurt d'une pneumonie, et le quartet redevient trio, jusqu'au moment où Walsh engage Harris Simpson-Ford à la batterie. Remarqué lors d'une gar-den-party organisée par le duc de Clarence, le Dave Walsh Quartet est désormais l'un des orchestres de ragtime les plus connus, et a signé pour une tournée américaine qui s'annonce triomphale. En attendant, Walsh et les siens ont été engagés par Bruce Ismay, pour rythmer la traversée de l'Hyperion.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .