Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
» Version à date du 6.5.15

Le Doc Live !


On en parle sur le TocForums:
ici


Ce qui change!

La version de la campagne Terreur sur l'Orient Express proposée ici présente, outre les ajouts de contexte, quelques différences notables avec l'originale, bien qu'elle se fonde en grande partie sur l'édition publiée par Sans Détour.

Ce chapitre s'étendra à mesure que les scénarios réécrits paraîtront.

- Les investigateurs sont tous membres d'un club ésotérique Londonien présidé par le Pr Smith : la Tuesday Night Academy.

- Smith a été torturé et grièvement brûlé par Mehmet Makryat après la conférence du Challenger. Le turc a pris l'apparence de James Beddows et sous couvert de s'occuper du Pr qui est dans le coma, manipule les investigateurs pour qu'ils retrouvent le Simulacre et le parchemin de tête pour lui.

- L'histoire du train de la mort est reliée directement à l'intrigue principale. Randolph Alexis était en possession du parchemin de tête de Sedefkar à la fin du 19 ème siècle. Il a causé le déraillement du train en tentant de fuir les frères de la chair qui le poursuivaient. Juste avant de disparaître, il avait vendu le parchemin au Duc de Esseintes sans que Selim Makryat ne fût au courant.

- Randolph détient une information importante : Le parchemin de tête est en réalité une sorte de masque qui permet de localiser le simulacre en induisant des visions.

- Le Simulacre a été volé à Sedefkar par la Carne Liberata (la chair libérée), un groupe d'occultistes Vénitiens, lors du sac de Constantinople. Ils l'ont ramené à Venise et ont réparti les morceaux entre les grandes familles membres du culte. Ils se réunissaient lors de grands rituels sanglants où ils assemblaient le Simulacre et où le porteur était sacrifié à la divinité.

- Le personnage de Fenalik n'est pas âgé de 2000 ans au moment du scénario ; il n'est pas un ancien légionnaire romain ; il n'a pas participé au sac de Constantinople ni volé le Simulacre à cette époque.

- C'est un ancien noble Croate, nommé Fenalić qui a péri en combattant l'armée de Soliman le Magnifique au 16 ème siècle et qui est revenu d'entre les morts pour continuer sa tâche sous la forme d'une puissante espèce de vampire : un Kuzlak.

- Un jour qu'il s'introduisait dans la tente d'un haut personnage du camp Ottoman pour le tuer et s'en repaître, ce dernier s'avéra être un puissant sorcier issu de la lignée de Sedefkar. Il était par ailleurs en possession du parchemin de tête et à la recherche du Simulacre. Sous la contrainte de la magie noire, Fenalić devient un temps son serviteur jusqu'au jour où il le tua et lui vola le parchemin.

- Le vampire partit alors pour Venise où il vécut plus d'un siècle au cours duquel il traqua les membres de la Carne Liberata pour leur dérober les parties du Simulacre qu'ils conservaient.

- Il fuit ensuite vers la France où il chercha longtemps la tête du Simulacre, le dernier morceau qui lui manquait. L'objet se trouvait alors aux mains d'un groupe de moines vénérant secrètement l'Ecorché dans un monastère isolé. Il y avait été ramené à son retour de la 4 ème croisade par un noble normand nommé Enguerrand d'Hacqueville, Ce dernier était lui aussi membre de la Carne Liberata (il avait participé à l'attaque contre le repère de Sedefkar) et ses héritiers perpétuait la tradition en amenant la tête du Simulacre à Venise en compagnie des moines pour célébrer les rituels avec les autres membres de la Cabale

- Fenalić assembla le simulacre qui comme il l'avait escompté, lui permettait de vivre le jour et de ne plus avoir à craindre la lumière du soleil.
«
De rien...
ErikManAnLyr 29/12/2016
Je n'ai pas encore eu l'occasion de commencer avec l'intro et cette version de l'Orient Express mais pas de problème, je te tiendrai au courant !!!
Merci
Curtis Grant 20/10/2016
Merci Erik. L'écriture avance au rythme de la campagne jouée par mon équipe. Pour l'instant, nous jouons à autre chose La suite qui concernera Venise sera un scénario original. Si tu joues cette version, je serai intéressé par tes retours comme ceux que tu as laissés sur le scénario d'intro qui m'ont semblé très pertinents.
Très bon début ...
ErikManAnLyr 26/09/2016
Ayant envie de maîtriser Terreur sur l'Orient Express, cette réécriture m'a intrigué.
Les premières pages que j'ai lu sont excellentes et j'espère que ce projet sera mené à son terme.
Le scenario "Bonne Année 1923", comme préambule, est parfait.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .