Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Kerk:

Les suppléments consacrés au matériel et à l'équipement sont aussi indissociables du JDR qu'un cultiste de sa dague sacrificielle préférée... et l'Appel de Cthulhu ne fait plus exception. Dernier volet du triptyque consacré aux Années Folles, ce manuel présente les mêmes avantages et défauts que ses deux confrères :

» Une présentation décidément irréprochable, avec une richesse en termes de photographies et documents d'époque.

» Le soin manifeste apporté par l'auteur, dont on devine qu'il s'est grandement documenté sur son sujet.

» Mais, une fois n'est pas coutume, un côté plus encyclopédique plus que pratique et/ou ludique, qui ne conviendra pas à tous, suivant les attentes.


En clair, ne vous attendez pas à une simple batterie de tableaux et de prix : l'auteur a préféré présenter et expliquer ce que pouvait être, de la manière la plus fidèle possible, le quotidien du citoyen américain (et, dans une moindre mesure, européen) des années 20 et 30. Attention, pas de l'investigateur. Du citoyen. Du moins pour le premier tiers du livre : il sera alors davantage question de parler alimentation, papeterie et habillement que de l'obus de 75 ou du chargeur camembert pour Thompson. Reste qui si l'on devine la recherche – très poussée – du détail... je doute qu'un MJ puisse totalement se servir de toute cette foule d'informations. Qu'un joueur tatillon cherche un appareil photographique bien précis, passe encore, mais était-il besoin de connaître le prix d'un matelas une place ? Reste que les amateurs d'anecdotes ou simples curieux se laisseront entraîner par l'histoire de bon nombre d'objets qui nous entourent aujourd'hui encore. Les autres risqueront d'avoir l'impression de jouer aux Sims des années 20.

C'est sur les deux tiers restants où l'on pourra véritablement s'équiper de façon utile, pour les scénarios et campagnes, à travers deux parties :

» Ce que l'on pourrait appeler « les indispensables », de la paire de jumelles au sac de couchage, en passant par le couteau suisse. Inutile de vous faire un dessin ! Il ne s'agit pas tant de découvrir des objets nouveaux que de savoir lesquels étaient disponibles à l'époque, à quel prix et avec quelle efficacité.

» Suit un grand, vaste, immense catalogue de véhicules. La liste est véritablement colossale... La mise en page est exactement la même que pour Le Manuel des armes – mais ce n'est en rien surprenant, l'auteur est le même ! Pour ceux qui n'auraient pas lu ce supplément, il s'agit de présenter chaque véhicule avec photo d'époque, frise des dates de production, caractéristiques chiffrées rapides, texte de présentation – simple, clair, efficace. Et diablement intéressant. D'autant plus qu'on ne se limite pas qu'aux automobiles : véhicules utilitaires, motos, vélos, avions, bateaux, animaux sont eux aussi passés au crible, tant qu'il s'agit de véhicules d'assez petite taille, à portée de bourse des investigateurs. Ne vous attendez donc pas à trouver un zeppelin ou train.

Reste une surprise, à savoir la dernière partie, d'une trentaine de pages, consacrée au matériel militaire. Plus exactement au fantassin lambda américain, aux premiers chars d'assaut, à l'aviation de guerre – toujours au format du Manuel des armes. Surprenant, dans la mesure où l'on s'attend à ce que les investigateurs proviennent généralement du milieu civil et fassent donc usage de matériel et d'armement civils... mais le recours à l'armée n'en est pas moins envisageable quand les circonstances l'exigent, vous aurez peut-être en tête le Raid d'Innsmouth ! Reste que cela sera également utile aux Gardiens désireux de mettre en scène des intrigues en plein milieu de conflits – si la guerre est déjà un traumatisme pour bien des combattants et vétérans, que dire d'une guerre où se greffe le Mythe...
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .