Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Tout d'abord, « L'art de la folie » offre Boston pour décor – une ville déjà employée plusieurs fois par Lovecraft, comme le rappellent les références en fin de scénario – avec, bonne idée, un petit récapitulatif sur l'histoire de la ville, ses principaux quartiers, ses points d'intérêt.

Trois personnes ont disparu : deux étudiantes et un enseignant, fréquentant tous trois l'école des Beaux Arts. Devinez qui devra se mettre à leur recherche. Une mise en place très classique donc, pour un scénario qui le sera tout autant : l'enquête n'est pas spécialement complexe, ce sera effectivement utile pour une partie que l'on souhaite facile à préparer, un MJ débutant, et/ou pour mettre en place un nouveau groupe de personnages.

Les plus : les détails sur Boston. Cela a beau être court, c'est tout de même un cadrage fort pratique quand on ne connaît pas la ville. Les premières étapes du scénario laissent croire qu'il est peu dangereux... ce serait aller bien trop vite en besogne : la dernière partie, quand il s'agira d'explorer les souterrains de Boston, permettra de jouer de façon aussi bien pulp qu'angoissante, avec un retour à la surface soumis à un prix potentiellement très élevé, suivant les desiderata du MJ.

Les moins : rien de bien nouveau, avec cette intrigue très typée. Si on connaît les ficelles d'un scénario de l'Appel de Cthulhu, celui-ci pourra être dénoué très rapidement. Cela étant, on peut retourner le problème et considérer que, justement, c'est un scénario idéal pour apprendre les dites-ficelles et réflexes de survie propres à l'Appel !
«
Enquete facile au dénouement assez ouvert
Taka 13/09/2014
Un scénario assez court (3 soirées pour mon groupe), plutôt bien écrit, et pas désagréable à jouer.
Certes, l'intrigue n'est pas très compliquée et les joueurs vont d'indice en indice sans trop de difficultés mais ça en fait justement un scénario idéal pour un groupe peu expérimenté. Et pour les groupes plus aguerris, vous pouvez compter sur les joueurs pour trouver des fausses pistes par eux-même et vous forcer à improviser. De plus, le final peut devenir rapidement très mortel ou forcer les joueurs à faire des choix moraux difficiles, et ça, c'est plutôt intéressant.
Pas inoubliable donc mais tout à fait sympathique.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .