Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Les Ténèbres

La lune pâle s'y empêtre lamentablement tout comme le flux de mon sang giclant de la plaie béante et coagulant sur les blanches faïences. Elles arrivent sans prévenir et elles vous prennent sans espoir d'y échapper. Lorsque la lumière les perce c'est parce qu'elles préparent leurs forces pour nous envahir... Plus jamais maintenant je ne ferai confiance à ces viles puissances quoique je ne sois à jamais corrompu. Aussi, même dans la douleur, ne sombre pas dans cette habile danse, car chaque pas qu'on y fait est un pas de plus vers le sombre destin de l'Humanité.

Une Nuit Sans Lune

C'était une nuit sans lune,
Une pluie grasse s'écrasait lentement sur mon visage.
C'était une nuit sans lune
Que je n'oublierai jamais après ce que j'y vis.
C'était une nuit sans lune
Et maintenant seule la folie me paraît salvatrice.
C'est aujourd'hui une nuit sans lune
La lueur qui croît en moi me consume l'esprit peu à peu.
C'est une nuit sans lune
Et la mort est finalement bien douce...

La page blanche

Commune et unique,
Innocente et obscène,
Elle est là, devant moi.
Mille tortures et mille châtiments
L'insolente, sans relâche, m'afflige.
Etendue sur ma table,
L'insouciante attend que j'y couche mes mots.
Mais las,
C'est d'un de ses bords,
Tranchant comme le rasoir,
Qui me donna l'unique inspiration :
Une tache de sang qui s'en fut de mon doigt
Lorsque, arrassé,
Je chiffonnais ma page blanche.

...

Mes yeux virent les nuages se mouvoir horriblement.
Mon corps semblait totalement engourdi maintenant.
Malgré une impression de chaleur, mon coeur se glaçait.
La vie s'éloignait peu à peu de mon esprit...
Cependant, à travers la brume s'épaississant,
Je vis un visage grimaçant me sourire.
Dans un effort surhumain, je levais les mains vers cet être.
C'est alors que je vis le sang.
Je me rappelais pourquoi cet acte de folie,
La rencontre avec cette créature avait ruiné ma raison...
Et aussi ma raison d'être.
Maintenant, je sais que c'était l'unique solution.
Ce n'est pas cette camisole qui m'en empêchera.
Mais par pitié, plus jamais ce visage...
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .