Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Alors TOC c'est combien de personnes dans l'équipe ? Et combien de lecteurs par mois environ ?

Qu'est-ce qui est consulté le plus sur le site ou ce que l'on vous demande le plus ?

Quand et comment l'aventure toc a-t-elle débuté ? Comment la définiriez-vous ?

Et pourquoi continue-t-elle ? Qu'est-ce qui vous motive encore, après tout ce temps ?

Quels sont vos projets dans les prochains mois ?

Quels développements souhaiteriez-vous voir menés par les éditeurs du jeu ?
Dans les Années 20, 2000, Delta Green ou à d'autres époques ?


A combien de personnes estimez-vous la communauté ou le nombre de sites francophones ?

Selon vous, qu'est-ce qui explique la survie très très prolongée de L'AdC ?

Au sujet de TOC et de vous

Alors TOC c'est combien de personnes dans l'équipe ? Et combien de lecteurs par mois environ ?

Fox
TOC, c'est une équipe d'une quinzaine de mordus de l'appel dirigée par la main de maître de notre webmestre, t'il qui centralise l'ensemble du travail fourni.

Irma
Est-ce qu'il faut compter les esprits immatériels, si oui, alors il y a un profond poilu et dépourvu de palme et de branchies, une gélatine nauséeuse opaque et collante, un vampire stellaire taciturne, un grand Ancien tentaculairement barbu, un mi go mi raisin butinant la choucroute garnie du profond décérébré aquaphobe, une maigre bête de la nuit repoussante et grotesque, suintante de graisse spécialisée dans l'huile d'olive, deux larves amorphes siamoises reliées depuis des éons incommensurables réclamant la clémence à notre Cthonien pour que dans son grand élan de bonté puisse les séparés pour les accrocher à son hameçon lors de ses grandes pêcheries stellaires, un chien de Tindalos qui garde de sa niche enchaîné l'entrée des toilettes et qui fait le beau lorsqu'on lui montre un article de Casus, un vagabond dimensionnellement réduit, n'ayant voyagé qu'en train, d'avant ou d'arrière, ignorant par là même la possibilité de tourner à gauche ou à droite. Un esprit tapageur, sourd et muet comme une carpe qui pour rappeler sa véhémente présence, fait le café et la vaisselle. Enfin un sectataire, ou sectateur selon le vent, véritable chef d'orchestre, jouant du fouet à la place de la baguette et seule trace presque humaine dans cet amas barnumesque qu'est la TOC Team.

Vonv
Actuellement, nous sommes 16 TocTeamers. Je ne compte pas là les personnes qui nous apportent leurs contributions sporadiques mais de qualité. Sur ces 16 personnes, une douzaine sont les membres actifs qui participent à l'animation du site, des forums et de la mailing-list française pour l'Appel de Cthulhu (AdC). Par définition, toute personne souhaitant partager sa passion pour l'AdC par une contribution sur Toc est dans l'équipe. Celle-ci n'a cessé de grossir continuellement depuis la création de Toc.
Pour les connexions, la fréquentation n'a fait qu'augmenter depuis le démarrage grâce au bouche à oreille, au référencement, à la présence des TocTeamers dans l'univers rôliste, aux partenariats avec d'autres sites. Elle est actuellement, en moyenne, de 5000 visiteurs par mois pour 5000 visites sur la même période.

Qu'est-ce qui est consulté le plus sur le site ou ce que l'on vous demande le plus ?

Fox
Je pense que les gens y viennent un peu pour tout, des fiches cinéma hyper complètes de Manu en passant par les scénarios qui sortent régulièrement. Mais ils y viennent aussi pour une ambiance, en particulier relayée par le Forum où une véritable communauté s'est créée, totalement désireuse de partager une passion commune.

Irma
S'il est simple de quantifier les visiteurs de TOC, il est néanmoins quasiment impossible de les qualifier. En effet, nous recevons des messages très simples et très clairs de larves théoriques et de bovins immatures mais le plus souvent il y a des mails en provenance de fournisseurs d'accès plutôt lointains comme @kadath.lu ou @Rlyeh.pak et la sagesse et le respect de la Vie m'interdisent de donner le sens et le fond des messages.

Kerk
Du point de vue de Delta Green, plusieurs gardiens s'interrogent quant à la traduction de "Countdown", et malheureusement, il nous faut leur répondre par la négative, Descartes refusant de s'appliquer davantage dans cette voie (ou même dans le jeu de rôles en général...).

The Servant
Ce qu'on me demande ce sont des conseils au sujet de l'utilisation de Byakhee, bien sûr ;-) En général "ça marche pas" ou "c'est encore un peu en anglais" (avant la nouvelle version) et en "ça s'imprime mal" dernièrement. Mais aussi des "commandes" de fiches ou des propositions de nouvelles fiches. Depuis 2000, ça fait entre 10 et 15 demandes. N'oublions pas de parler des demandes faites sur le forum :
- "Prochaines sorties ?" (Comme si on était l'éditeur ;-),
- "Où trouver tel supplément ?",
- "Que vaut tel supplément/scénario ?"
- Et bien sûr, quelques points de règles

Vonv
D'un point de vue purement mathématiquement non euclidiennement cyclopéen, les profonds qui s'occupent des statistiques m'ont rapporté en gargouillant que les parties les plus vues de Toc sont, dans le désordre, la traduction du générateur de personnages Byakhee, les fiches sur les parutions du commerce, les aides de jeu, les fiches-cinéma et les scénarios-maison.
Ce que l'on nous demande le plus ? Des conseils. Cela se déroule sur la mailing-list française pour l'AdC dont je suis le tyrannique modérateur depuis un an maintenant, où s'ébattent joyeusement la majoure partie des TocTeamers. Comment débuter ? Comment bien mener une partie ? Que vaut tel ou tel scénario ?

Quand et comment l'aventure toc a-t-elle débuté ? Comment la définiriez-vous ?

DeadLine
Fouyayayayaya... dans des temps immémoriaux où l'internet ne faisait qu'émerger d'océans putrides et anglophones, où la toile faisait trembler par ses dimensions cyclopéennes et incompréhensible a un esprit humain normalement constitué ; une petite étincelle est apparue dans le brouillard de mes rêves. Du temps ou "tentacules.net" n'était qu'une idée non encore éclose dans l'esprit de notre guide (t'il, suivait merde !), la toile tentaculaire, une masse informe d'informations erratiques et incontrôlées est apparue une page sombre, émergeant d'une volonté hors du commun ? ? ? (Pardon, Maître, je sais plus comment s'appeler l'url à l'époque ! ! !). En l'an de grâce 1998 (ou début 99), j'ai atterrit sur un site différent, encore émergeant, qui proposait des choses innovantes et... je me suis dit : "Tiens, j'ai fait des fiches de perso, et comme je suis du genre partageur, je vais les proposer au gars (toujours t'il...) pour qu'il les mette en ligne." C'était dans le sens : "Je veux pas me casser le bonnet a faire un site à la con avec 3 pages et 4 documents à télécharger, autant participer (même anonymement) à un site un peu plus costaud ! Et vala... l'aventure était partie pour moi...

Fab
Il y a seulement 15 jours que j'ai intégrer "l'équipe" ! ! Mais je traînais sur le site depuis quelques mois déjà. C'est une très bonne expérience en tant de Gardien que d'en rencontrer d'autres, surtout quand il y en a qui ont 15 ans de Cthulhu derrière eux ! ! En plus tout le monde est très sympa, alors...

Fox
Moi, je l'ai rejoint, il y a un an et demi environ, en proposant une aide de jeu, puis un scénario. Une fois pris dans l'engrenage et des relations uniques se tissant entre nous, on ne peut plus vivre sans ! Mais, des gens s'y investissaient déjà depuis presque deux ans pour rendre ce site complet. Et c'est essentiellement ça l'aventure TOC : des rôlistes voulant partager une passion qui, sans s'être presque jamais vus, sont devenus amis.

Irma
Un soir de lune ronde, les croassements de batraciens et les pleurs angéliques des suceurs d'esprits, il y a de cela quelques années. La mort des sectateurs rodait dans les rues voisines du canal, accompagnée de la brume chaude et piquante des fins de période hivernale.

Kerk
Mon aventure avec TOC a débuté il y a près de trois ans, après un email de félicitations envoyé au webmestre - ça y est, j'étais pris au piège dès sa réponse... Le fait d'avoir pu croiser de la sorte d'autres sectataires de Cthulhu sur internet m'a permis de pouvoir enfin partager idées, scénarios, informations, adresses et délires - le milieu idéal pour assouvir sa passion ! Et depuis, l'aventure continue, avec ses hauts comme ses bas, mais la passion brûle toujours !

Vonv
Tout a commencé assez simplement par un constat en l'an de grâce 1999 : le web était un marasme de lieux de perdition aux couleurs sortant du spectre (Ca piquait franchement les yeux !) avec un contenu plus que douteux allant de la simple constatation pour certain de l'importance intrinsèque de cet orifice au milieu de leur ventre jusqu'à des temples dont la peinture n'est pas sèche à l'heure où je m'exprime.
Comme " on est jamais mieux servi que par soi-même " et que " y a que ceux qui foutent rien qui se permettent de critiquer ", j'ai retroussé mes manches et j'ai commencé à parler de ma passion aux internautes. Le but du site est, depuis sa naissance, de créer un lieu de partage d'une passion commune, un endroit où l'on trouve ce que l'on cherche et non ce que l'on redoutait de trouver. Ma motivation a du transpirer par les pages car quelques mois après le départ, des gens se sont présentés à moi pour participer à la chose naissante. Historiquement ce furent Seb, Dead Line, The Servant et Irma. Puis l'engrenage... :)
Toc s'est distingué de ses concurrents potentiels par un ton personnel sans concession, du matériel de qualité et des mises à jour fréquentes (Il fut un temps où les mises à jour étaient journalières et les changements de look hebdomadaires, mais depuis j'ai trouvé un travail :). Et comme l'a dit Dead Line, quoi de mieux que d'avoir un cadre d'expression sans avoir les contraintes de la maintenance et des soucis matériels ? !

Et pourquoi continue-t-elle ? Qu'est-ce qui vous motive encore, après tout ce temps ?

DeadLine
Le fouet, les sacrifices et le goût de la maîtrise... ou presque. En gros, si chacun donne un peu de son temps libre (plus ou moins pour certains), c'est moins pesant et plus gratifiant que de devoir tout se palucher, donc moins contraignant. La motivation est implicite. Je suis passionné. Le Net m'a permis de renouer avec l'AdC alors que j'avais peu de temps pour jouer.

Fox
On est loin d'avoir fait le tour de la question. Nous voulons que TOC devienne une référence en matière de l'Appel. N'importe qui doit pouvoir trouver n'importe quoi. Et puis, il y a de nombreux rolistes qui nous encouragent et ça nous dope !

Kerk
Ce qui motive ? De voir que les éditeurs sont toujours capables de sortir des suppléments dignes de ce nom, qu'il y a toujours des investigateurs volontaires autour des tables de jeu, que les gardiens qui souhaitent débuter à Cthulhu sont toujours aussi nombreux... Et bien évidemment, qu'un jour ou l'autre, les astres seront enfin propices voyons !

The Servant
Je dirais qu'elle continue parce que le groupe est ouvert. Je suppose que si on était resté un petit noyau, on se serait essoufflés ( ?). Le sang neuf qui arrive en permanence relance la machine, je crois. C'est aussi que c'est un plaisir de participer à un projet collectif qui dépasse largement les possibilités individuelles de chacun.
On s'était dit un jour avec Irma qu'on faisait ça pour nous. Et pour au moins une personne : Le Lecteur heureux de trouver quelque chose dont il avait besoin. Un seul lecteur nous contentait...
Après, si on veut creuser plus loin, si ce type nous remercie, il faut avouer que ça fait encore plus plaisir, ne soyons pas hypocrite ;-) Cependant quand on se fait descendre (c'est arrivé), ça motive aussi : d'abord on éclate le mec, puis on regarde s'il avait pas un peu raison et on se met au boulot pour améliorer.

Vonv
Le coeur de la motivation pour moi est le partage. De vous à moi, je ne pense pas avoir tout lu sur Toc, de toute façon je n'ai même pas lu les règles de l'Appel en entier :) Toc, c'est offrir deux choses : la possibilité aux gens de faire connaître leur dévouement pour une passion par leur travail bénévole et un lieu où l'on peut trouver ce que l'on cherche sur l'Appel, animé par une équipe à l'écoute des remarques, commentaires et autres suggestions.
Un des aboutissements, c'est de voir un visiteur que l'on connaît ni d'Eve ni d'Adam faire de la pub pour Toc sur un forum ou autre. Nous avons des retours encourageants et essayons de maintenir une communauté sympathique et ouverte autour de l'AdC.
Et après, pour beaucoup, plus d'une dizaine d'années passées à tuer des Investigateurs, sacrifier des vierges, vouloir en parler et le partager semble naturel.

Quels sont vos projets dans les prochains mois ?

Dr Nye
Je dirais qu'il reste tant de chose à faire et que j'aimerais voir sur TOC. En fait TOC existe peut être pour compenser (le terme est un peu fort et prétentieux...) les frustrations et les manques des Gardiens des Arcanes vis à vis des parutions commerciales. Je pense que nous avons un vilain défaut, celui d'être perfectionniste ou de vouloir l'être (et c'est un gros défaut qui fait perdre beaucoup de temps). Celui d'en fournir toujours plus à ses joueurs, d'être capable de les immerger au mieux dans un univers et une aventure qui nous l'espérons les passionnera ; et cela en leur fournissant les plus belles de aides jeux possibles, des références issues d'inspirations diverses venant de la BD du cinéma et de la littérature, des données historiques, bref tout ce qui permettra aux joueurs après sa partie de se dire qu'il à vécu quelque chose d'extraordinaire (d'ailleurs je recommande la lecture de l'interview de Mamoru Oshii, réalisateur d'Avalon, dans le dernier Mad Movies qui dit à peu de chose près : "Peut importe si le plaisir est virtuel ou non, ce qui compte c'est de le vivre et de le ressentir". J'adhère totalement à cette conception).
De plus c'est un véritable plaisir de participer à cette l'émulation autour de ce thème, de ce jeux et de ce site ...

Irma
Une convention, ou plutôt un colloque international à R'lyeh même, avec la participation exclusive de Nyarlathotep. Les invités auront la primeur de voir du premier rang l'Abominable. Ils se verront remettre à l'entrée un badge, "acteur principal", une toge blanche avec une ouverture d'aération située au niveau de la poitrine gauche (on prévoit de grosses températures) ainsi que de superbes bracelets en fer forgé reliant les deux mains par une chaînette en acier inoxydable, manufacturés Tokky de Grenne.

Kerk
Une campagne historique Delta Green (j'ai toujours eu un faible pour l'Histoire), partant de la Seconde Guerre mondiale jusqu'aux années 70 ou 80, où les joueurs passeront "de l'autre côté du miroir", pour incarner ceux qu'ils combattent d'habitude. Et mettre un point final à Sceptre, le "petit frère" français de Delta Green, un projet en stase depuis trop longtemps déjà.

The Servant
Du fait de la "liberté" des membres ça doit être difficile de prévoir sur des mois ;-) De mon côté, je verrai bien les portraits contemporains sortir, des fiches compléments sur des armes, et il y a bien un ou deux scénarios qui me tarabustent, mais j'ignore si j'arriverai à les rédiger un jour...

Vonv
Je serais bien incapable de parler des projets de Toc tant il y en a, tant je ne sais pas quand et si ils verront le jour. Cela vient du fonctionnement de l'édition sur Toc : aucune contrainte de temps ou de contenu (En restant dans les limites de l'acceptable, en frôlant parfois l'innommable). Ca fonctionne comme ça depuis le début : quelqu'un a quelque chose à mettre en ligne, et bien on le met.
D'un point de vue plus personnel, je travaille actuellement sur la rubrique concernant la musique pour les parties de l'AdC. De plus je travaille de temps à autre sur une grosse campagne, ma première écriture d'un scénario cthulien après 15 années de maîtrise : merci Descartes, Chaosium et Casus.
D'un point de vue technique, Toc est en vitesse de croisière et permet une gestion aisée des ajouts. Le dernier grand pas fut la possibilité offerte au visiteur de laisser des commentaires à différents endroits du site.

A propos du jeu et de son suivi

Quels développements souhaiteriez-vous voir menés par les éditeurs du jeu ?
Dans les Années 20, 2000, Delta Green ou à d'autres époques ?


Agent X
Années 20 je pense qu'il y a pas mal de matière, j'ai même peur de ne jamais pouvoir tout lire (je ne parle même pas de jouer). Quelques rééditions seraient bienvenues au passage pour les nouveaux et ceux qui n'ont pas eu leur exemplaire des Années Folles...
Sinon un filon a creuser se serait sûrement DG. Le livre de base est très bien certes, mais il reste moult suppléments en anglais...

Dr Nye
Des livres du mythe complets en grec et reliés en peau humaine ! ! ! J'pourrais dire ça en déconnant mais nan j'suis super sérieux, j'aimerais bien voir une collection de scénarios "deluxe" ultra bien écrit avec des aides de jeux merveilleuses belles (Pagan en a sorti un "Devil's Children", les aides de jeux de l'Orient Express sont géniales), bref je trouve dommage qu'aucune boite de jeux de rôles ne se soit pas lancé sur ce créneau, si créneau il y a ... Pour le reste pas besoin de suppléments ni de règles spéciales 666ième anniversaire, juste un bon atlas et une encyclopédie ...

Fab
Et bien, on va déjà voir ce qui va se passer avec Cthulhu d20. Je ne suis pas tout à fait pour, mais sa sortie incite les éditeurs à développer de nouveaux suppléments. Pour l'instant, ils sont mixtes au niveau des règles. J'espère que ça va continuer... Je pense que pour les années 20, Cthulhu est complet maintenant. Delta Green me semble l'époque la plus prometteuse en ce moment. Mais j'attends aussi de voir les années 30, décrites dans Pulp Cthulhu.

Fox
J'aimerais déjà revoir des suppléments sortir !
Sans rire, il y a plein de rolistes qui se plaignent de l'absence de publication de suppléments par Descartes depuis plus d'un an. D'autant plus que certains sont épuisés. Sur la mailing-list de l'Appel, il y a toujours quelqu'un pour se plaindre de l'absence de rééditions de monuments comme les Années Folles...
Sinon, étant amoureux de Delta Green et des années 20, je n'ai pas d'exigence particulière. Mais, je dois bien admettre que des pavés comme Beyond the Mountains of Madness ou Countdown seraient les bienvenus.

Irma
D'éviter de changer les règles à tout bout de champ mais de se focaliser sur des scénarios et les aides de jeux, du genre : regroupement de scénarios sur un thème et une aide de jeu précise s'y attenant, comme les trains de Deadline ou le projet Sceptre.
L'époque principale et source reste les années 20, seulement aujourd'hui la mode est au Delta Green avec l'esprit de conspiration mondiale, l'époque moyenâgeuse est à explorer. Il faut cependant rester cohérant et rattacher d'une manière ou d'une autre à la période d'entre deux guerres... Il ne s'agit pas forcément de différencier des époques mais aussi des lieux : un spécial Cthulhu, MakenPis ou au Labrador...

Kerk
Delta Green, bien évidemment ! A quand une campagne moderne digne des Masques de Nyarlathotep ou de Terreur sur l'Orient Express ?

The Servant
Des envies on en a plein ! Mais si on veut aussi se mettre du côté des éditeurs, je comprends qu'il n'est pas facile de rentabiliser un supplément qui n'est destiné qu'aux gardiens... Il faudrait trouver un type de supplément qui puisse s'adresser aux joueurs et aux gardiens. Mais est-ce possible ?
Sinon il faudrait des suppléments peut-être plus petits que certains des pavés sortis aux USA ces derniers temps ! Quelques rééditions sont souvent demandées : By Gaslight et Les Années Folles. Et pourquoi pas des suppléments et des scénarios purement français et aussi du DG français ?

Vonv
Descartes s'endort, Chaosium soubresaute, Pagan cartonne sporadiquement et le D20 arrive les Magots d'la Côte... J'ai bon espoir que cette évolution va ouvrir de nouveaux horizons et intéresser d'autres éditeurs. Cthulhu est tout de même l'un des seuls jeux encore autant joué depuis 20 ans ! ! ! De plus, sachant que son plus grand succès fut d'atteindre les côtes de notre verte contrée, il faudrait être aveugle ou le rejeton du croisement d'une goule et d'un profond pour ne pas voir les opportunités de plaire à une telle communauté si ancrée dans l'univers du jeu de rôle.
D'un point de vue technique, ne sachant pas écrire de scénarios dignes de ce nom, je me jette sur tout recueil, avec une préférence pour l'époque originelle des Années 20. Mais je suis assez d'accord avec le compromis de The Servant consistant à fournir du matériel en même temps aux investigateurs et aux gardiens.
Si Toc a connu un tel essor, n'est-ce pas aussi qu'il y a un manque quelque part ?

De plus il est à noter une chose, notamment concernant les scénarios parus dans les revues et plus particulièrement dans Casus Belli. Tristan Lhomme et d'autres auteurs nous ont permis de publier sur le site d'anciens scénarios parus. Je pense que ce genre d'initiative est une preuve de la continuité dans la communauté des Cthulistes distingués.

Concernant la communauté

A combien de personnes estimez-vous la communauté ou le nombre de sites francophones ?

Dr Nye
Je ne connais que quelques sites, mais bon il doit bien en exister des cachés qui doivent être superbes. TOC est là certes, mais il ne doit pas être seul ... je ne pense pas que notre but soit de faire de l'ombre ou de détruire dans l'oeuf tout projet de site sur Cthulhu, au contraire sinon on ne vaut pas mieux que le Sden au début de TOC... Et puis la concurrence ça motive aussi un peu ... déjà qu'au sein de TOC elle est ardue pour éviter les coups de fouet... Hahahaha ! ! !

Fox
Impossible à estimer, mais l'Appel est tout de même un jeu où nombre d'entre nous ont joué au moins une fois. Par ailleurs, on rencontre pas mal de débutants, ou à l'inverse des vieux routards revenant à leur premier amour, intervenir sur la mailing-list.
Sinon, il y a pas mal de sites qui proposent quelques aides de jeu ou des scénarios. Mais, en sites spécialisés, nous sommes peu nombreux, trois où quatre tout au plus.

Irma
Nombreux est relatif, la plupart des sites traitant de l'Appel le font par info et n'ont pas comme vocation sa promotion unique et l'enfouisse au milieu des autres facettes du Jeu de Rôles. (Il y a un marché extraordinaire, au sein de la francophonie ; le Québéc est une terre d'accueil délaissée par tous.)

Vonv
Google donne environ 3 800 pages sur une recherche de l'Appel de Cthulhu. Beaucoup sont des sites d'associations, de clubs ou les pages des sites généralistes consacrées à l'AdC. Ceux réellement pertinents se comptent sur les doigts de deux mains... humaines :)
Il y a la mailing-list française qui compte 130 adeptes à l'heure actuelle. Ce n'est pas énorme je dirais, en comparaison avec d'autres, mais il y a ici de vrais échanges et on ne parle que de Cthulhu ! ! ! Donc finalement c'est plus qu'encourageant.
Comme pour le jeu de rôles en général, le web a fédéré de nombreux rôlistes isolés aux quatre coins des pays francophones et de la France. Je serais bien incapable de quantifier une telle communauté mais il est vrai qu'il y a toujours un Gardien des Arcanes lorsqu'il y a un rassemblement rôliste et on a l'impression que presque tout le monde s'est frotté un jour ou l'autre à un pseudopode.

Selon vous, qu'est-ce qui explique la survie très très prolongée de L'AdC ?

Agent X
L'influence des Mi-Go sur le cortex des joueurs pour un jour dominer le monde :)
Les règles sont très simples et claires, il n'est pas nécessaire d'avoir des tonnes de suppléments pour commencer à jouer (alors que justement il y en a pas mal de disponibles).
La variété des décors et un peu des périodes et surtout le thème ! Avoir peur ce n'est pas toujours évident mais en JdR ça peut se faire.

DeadLine
Son unicité, sa facilité de jeu (je n'ai jamais eu les règles), son côté proche de la vie réelle et de pouvoir vivre des aventures exaltantes et parfois stressantes.

Dr Nye
L'attrait de Cthulhu se situe au-delà des règles, d'ailleurs qui s'en préoccupe vraiment des règles si ce n'est pour deux coups de pistolets et trois jets de bibliothèque. Les thèmes de ce jeu sont l'aventure et la métaphysique (Et bah oui, qu'est qu'il peut bien avoir après la mort ? D'où venons nous ? Où allons nous ? Pourquoi sommes nous là ? Les êtres qui vénèrent les Grands Anciens doivent bien avoir des débuts de réponses à ses questions...). Aucun autre jeu ne me semble t'il possède de telles ambitions... M'enfin le t'il c'est comme toujours et comme tout, il n'est que ce que l'on veut bien en faire...

Fox
Tout d'abord, qui n'a jamais aimé se faire peur ? Certaines campagnes sont réellement des moments d'anthologie (les Masques ou l'Orient Express) laissant des souvenirs de terreur mémorables. Ensuite, il peut réellement se modeler aux envies des joueurs d'autant que toutes les époques ont été décrites avec qualité, du pays de Lovecraft à Delta Green en passant par les Années Folles. Par ailleurs, malgré sa fidélité à l'univers décrit par HPL, il ne s'enferme pas dans ce carcan. Des personnes n'ayant jamais lu une nouvelle relative au Mythe peuvent s'immerger sans aucune difficulté, la terreur n'en sera que meilleure !
Enfin, il est également indéniable que le Système de jeu est un point important du jeu, à la fois abordable pour les débutants et adapté à l'univers. La gestion de la SAN est une réussite et les règles ne favorisent pas la survie des gros bills susceptibles de gâcher l'ambiance. En parlant de système de règles, on peut voir à quel point nombre de joueurs de l'Appel y sont attaché en évoquant Cthulhu D20. Gniarf, gniarf....

Irma
La culture francophone est particulière, on adore les héros morts, les anti-héros.
Il est héroïque de n'être et naître qu'un quelconque commun, de sauver le monde gratuitement et de mourir. C'est la démarche intellectuelle des films dits" français" : l'anti-héro. C'est la même de feu Lovecraft, finalement très romantique !

Kerk
La qualité du jeu, ainsi que sa grande souplesse. Il n'y a pas beaucoup de jeux qui permettent de jouer au Moyen Age (Cthulhu An Mil), à l'époque victorienne (Cthulhu by Gaslight), lors des Années Folles, sans oublier l'époque contemporaine (Cthulhu 90 et Delta Green), voire le futur (CthulhuPunk) !
Sans oublier des suppléments qui se comptent par dizaines, avec de vraies anthologies (qui n'a pas entendu parler des Masques de Nyarlathotep ?), et qui permettent de jouer à travers le monde entier - bazars du Caire, banquise de l'Antarctique, rues embrumées de Londres, plages de Deauville, collines de San Francisco...
Et l'ambiance bien évidemment ! L'Appel dispose de tout l'héritage littéraire d'auteurs comme Lovecraft naturellement, mais également Bloch, Derleth, Smith et tous les autres ! Combien de jeux peuvent prétendre à un tel passif ?

The Servant
La richesse et en quelque sorte la simplicité du background : y a des t'il avec des backgrounds tellement complexes et arbitraires que ça peut rebute le joueur qui n'a pas que ça à faire dans la vie !
Les règles fabuleusement simples : on peut jouer sans s'en soucier. L'intelligence du jeu. Son anti-grobillisme (en principe). Et n'en déplaise aux détracteurs à l'esprit étroit, la variété des situations, des aventures. Les enquêtes, les mystères, les énigmes à résoudre. Le danger omniprésent avec ses 2 visages (mort ou folie).

Vonv
Tout a été dit par mes p'tits camarades : simplicité, accessibilité, flexibilité, diversité.
L'Appel a bien fonctionné et fonctionne encore en France car nous ne jouons (Ou plutôt jouions, lorsque l'on voit certaines dérives actuelles) de façon subtile et intelligente. Ce jeu se base sur l'exploitation de l'histoire, mais surtout, grâce soit rendue à Howard Philips Lovecraft ! ! ! En effet, son Mythe est basé sur le réel, sur sa distorsion de façon discrète et sournoise de l'Histoire et de la réalité, ce qui le rend terrifiant et accessible en même temps. Et pis on aime tous se faire peur ou se prendre pour Indiana Jones :)
Nous nous liguerons jusqu'à la fin de nos jours pour placer face aux terribles machinations de dépravés et dérangés mentaux des armes d'Investigateurs prêts à mourir pour sauver notre monde ! ! ! Et ceci durera tant qu'ils ne seront pas revenus... alors ils feront des Gardiens des Dieux à leurs côtés ! ! !
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .