Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Les zouvertures poulpiques !

Yoda...

Un bon supplément de ce que j'ai pu en lire.
Côté traduction, un bon point dans l'ensemble, il y a du mieux.
Côté thème, j'avoue que j'affectionne particulièrement l'idée de jouer des étudiants dans ce cadre poulpique...
Côté fond, comme il est lié au thème, je ne serai pas objectif. Toutefois, il y a à boire et à manger tant les infos sont nombreuses. Nous avons donc sous les yeux une université incroyablement riche et cosmopolite. Mais j'aime.
Dernière remarque et point noir: la table des matières. Pour savoir si vous allez succomber à cette achat, ne la lisez pas, elle truffée de bizarreries sortant du spectre.

Leguennec...

Ce nouveau supplément des éditions « Sans Détour » nous plonge au cœur de la ville d'Arkham et, plus précisément, nous installe sur les bancs de l'université Miskatonic. Au cours des six chapitres de ce recueil, nous allons vivre et étudier dans cette faculté, faire connaissance avec les gens qui la peuplent et mettre à jour les secrets de cette si mystérieuse institution. Le livre se termine par un scénario et les appendices appropriés.

Le travail qui a été fait pour réaliser cette œuvre est immense. En effet l'auteur s'est appuyé sur le Miskatonic University Guidebook d'Antunes, et l'a complété en y ajoutant les détails glanés au fil des 25 années de scénarios pour L'Appel de Cthulhu. Ainsi, vous pouvez croiser le professeur William Moore (Par-delà les Montagnes hallucinées) ou le Dr Ronald Galloway (Les Fungi de Yuggoth) par exemple. De plus, ce livre suit la chronologie des histoires de Lovecraft, le raid sur Innsmouth date déjà de quelques mois et seuls les étudiants présents à l'université en 1932 pourront voir, ou participer à l'expédition Starkweather-Moore.

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé les détails de la vie sur le campus, le fait que les bâtiments puissent avoir leur propre histoire, leurs propres anecdotes. Ce qui est encore plus appréciable c'est la volonté de vouloir coller aux dates proposées dans les nouvelles de Lovecraft, cela immerge vraiment l'université dans l'univers du maître. Le style est beaucoup fluide que celui des secrets de San Francisco. Cependant, je regrette que ce supplément ne soit pas forcément utilisable par tous car pour l'être il faut que son scénar ou sa campagne soit axé sur l'université Miskatonic. J'ai ainsi peur que la lecture des conditions de vie, d'inscription à l'université etc… ne trouve son public que chez les passionnés ou les collectionneurs.

Carter...

L'université est le cadre idéal pour démarrer des aventures ayant pour cadre Arkham ou sa région. Pari réussi pour ce supplément. En effet SD nous fourni un supplément vraiment complet sur le sujet et jouable via son système de création d'étudiant. Tout est là pour rendre crédible le lieu: ses activités, ses cours, ses professeurs, sa nourriture, son hymne, sa bibliothèque et ses tunnels. Bien-sûr chaque Gardien fera son tri dans la masse d'informations mise à disposition.
Forme: comme d'habitude chez SD la mise en page est toujours belle, claire et efficace. Des photos d'époques viennent remplacer certaines illustrations de la version originale. La lecture de l'ouvrage est agréable (peu de coquilles) même si on peut noter quelques passages moyennement traduits au début de la section population du campus.

La critique



L'université Miskatonic (53 pages)
Ce chapitre présente l'historique de l'université depuis sa naissance en 1690 jusqu'à l'année 1928, histoire faite de transformations, d'expansions et d'évolutions. Des cartes détaillent la ville d'Arkham et décrivent le campus. Ce dernier est riche de 56 bâtiments, tous présentés avec leurs anecdotes et leurs PNJ. Le gardien trouvera également une section traitant de légendes dont les investigateurs pourraient bien avoir entendu parler.
Les possibilités d'utilisation de l'université sont multiples pour le gardien, puisqu'elle peut aussi bien servir de cadre à ses histoires en intégrant des personnages étudiants ou des professeurs de l'université que de ressource majeure de connaissances. Les PNJs ou les livres renfermés dans les murs de la bibliothèque Orne sont autant d'atouts pour vos joueurs mais aussi autant de dangers pour leur santé mentale. Enfin, Miskatonic peut être tout simplement présentée comme une ombre menaçante au-dessus des têtes de vos investigateurs.
La bibliothèque Orne est un lieu significatif de l'université. Il est normal d'en apprendre plus sur son histoire ainsi que sur les PNJs majeurs qui semblent vivre à l'intérieur de ce bâtiment. Ses rayonnages contiennent prés de 400 000 volumes dont 46 sont référencés comme des écrits occultes ou relatifs au Mythe de Cthulhu. Ces ouvrages sont décrits par une brève présentation, suivie des caractéristiques du livre.
La bibliothèque n'est pas le seul endroit où vos joueurs peuvent rencontrer des étrangetés. Le musée d'exposition est également un lieu qui les fera frémir. S'il leur venait l'idée de s'intéresser aux contenus des vitrines, ils pourraient bien y rencontrer des figurines impies ou autres artéfacts pouvant perturber leur santé mentale.

La population du campus (48 pages)
Ce chapitre décrit les habitants qui composent l'université Miskatonic. Nous commençons avec une présentation du milieu étudiant, leurs obligations en terme de charge de cours et les modes d'hébergement mis à leur disposition sur le campus et à l'extérieur. Pour compléter nous avons le règlement intérieur, les repas, les dépenses, et les activités que peuvent effectuer les étudiants diplômés (correction de copies, courses, recherche de livres…).
C'est ensuite au tour du professorat d'être passé au crible. Nous avons une présentation du statut des professeurs et la description des différents types pouvant exercer à Miskatonic (professeur titulaire, professeur émérite, doyen…). Leur charge de cours, leurs obligations (publication de recherches, conférences…), les salaires universitaires et les bénéfices engendrés sont également évoqués.
Toutes les expéditions scientifiques de l'université sont retracées depuis 1887 jusqu'à 1937. On y retrouve bien-sûr les expéditions des différents scénarios et campagnes de l'Appel (Fungis de Yuggoth, Chose sur le seuil, Trace de Tsathoggua, Montagnes hallucinées…). Les répercussions des expéditions scientifiques sur la vie et la santé mentale des investigateurs viennent clore cette partie.
La description des personnalités marquantes du campus et leur rôle représente la moitié du chapitre. Tout le personnel de l'université est disséqué (veilleur de nuit, médecin du campus, jardinier en chef..). Il en va de même pour le corps professoral des 4 instituts (Langues, Sciences, Médecine et Droit) et des facultés rattachées. C'est une source de PNJs et de sujets de travaux conséquents que les Gardiens se feront un plaisir d'utiliser dans leurs parties.
Enfin si les investigateurs ne sont pas rassasiés, peut-être qu'ils trouveront leur intérêt dans les nombreux clubs, associations, confréries et autres organisations présentent sur le site (une dizaine de pages).

Obtenir une éducation (19 pages)
Cette section se décompose en 2 parties. La première détaille le système éducatif de l'université. On y découvre les modalités d'inscription, les associations qui soutiennent financièrement les étudiants (par exemple la Fondation pour l'évangélisme fournit chaque année quatre ans d'inscriptions à un étudiant pour qu'il obtienne un diplôme de religion en études chrétiennes), les conditions d'admission, les différents cours suivis (niveau 100-199 pour des premières années par exemple) et leur organisation, le système de notations des examens (de A à F), le type d'infraction (plagiat, tricherie…) et les sanctions associées (probation académique, expulsion…)...
La seconde, plus technique, aborde la création d'un investigateur étudiant. Le processus diffère de celui d'un personnage traditionnel puisque le personnage est encore en phase d'apprentissage. Cela se traduit en terme de jeu par plusieurs ajustements tels qu'une baisse du score d'EDU, moins de points à répartir dans les compétences et une limitation dans les scores. Ensuite en fonction des cours du semestre choisis par l'investigateur, des points pourront être gagnés dans certaines compétences. A cela vous ajoutez des règles pour valider une matière, s'éparpiller, bachoter ou tricher et vous avez tout le nécessaire pour faire vivre à vos investigateurs leurs années universitaires au campus.
Enfin 4 exemples de semestres de cours pour des étudiants de différentes années et la description de nouvelles compétences comme le statut universitaire (équivalent de Crédit au sein de l'université) ou la culture universitaire (connaissance de l'histoire et des personnalités du campus) viennent terminer la section.

Les secrets de Miskatonic (54 pages)
Si ce supplément était comparable à un iceberg, cette rubrique serait sans nul doute sa partie immergée !
En effet, la quantité de renseignements qu'elle regroupe est impressionnante : ne vous y aventurez pas sans votre crayon et un bon carnet !

Cette rubrique est articulée en 4 parties très inégales :
- La première présente le complexe souterrain du campus: des tunnels dont l'existence est connue par tous mais dont les origines et l'étendue exacte se perdent dans les souvenirs.
Entre activités clandestines, estudiantines et curiosités fantastiques, ce réseau est un remarquable appel à l'aventure. Mais vous ne serez pas seul car, en plus des étudiants et quelques professeurs, gobelins, goules et autres gremlins arpentent aussi ces tunnels...

- La deuxième partie est consacrée à 2 curieuses possessions de l'université: une tête de bronze et un momie égyptienne. L'histoire étrange de chacun de ces objets pose les prémices de scénarios dont ils feront l'objet.

- La troisième partie, la plus conséquente, s'attache à décrire la présence du Mythe à l'université. Que ce soit au travers d'organisations occultes ou de sociétés secrètes, professeurs et étudiants, initiés ou non, tout démontre que le Mythe traîne autour du campus de Miskatonic.
Et ici, certains combattent le Mythe mais d'autres œuvrent pour lui...
Un vivier remarquable de PNJs est proposé dans cette section où vous pourrez piocher à loisir !
Une partie aussi est consacrée aux membres de l'expédition en Antarctique décrite dans Les montagnes hallucinées; de quoi préparer sérieusement la prochaine campagne Sans Détour.

- Cette rubrique se termine par plusieurs révélations sur divers mystères qui entourent l'université et offrent de nouvelles sources d'inspirations pour vos futurs scénarios.

Appendices
Des aides de jeu amusantes et de bonne qualité même si on peut douter quant à leur véritable utilité.

Appendice 1: Nouvelle Magie
Ce premier appendice propose plus d'une centaine de sortilèges du Mythe, dont un grand nombre est issu de la version 5.5 des règles de L'Appel de Cthulhu. Cette section vient enfin compléter la « pauvreté » en sortilèges du livre de base.
De plus, il est expliqué la manière de gérer la présence de sortilèges erronés. Cependant, nous pouvons regretter la manière dont cela est présenté puisqu'il est tout à fait possible de penser que la centaine de sortilèges qui suivent sont des sortilèges erronés (il n'en est rien).

Appendice 2 (1 page) : Nous avons ici une liste non exhaustive de matériel disponible à l'université, où le trouver et à qui le demander.
A noter le dernier paragraphe qui fait mention à l'Appendice 4.

Appendice 3 (3 pages) : une description des différents langages utilisés dans les ouvrages de la Collection. Vous apprendrez comment sont composés ces langages, leur histoire, qui les enseigne…

Appendice 4 (2 pages): une petite aide pour indiquer les scénarios déjà parus susceptibles d'être modifiés pour être joués par des étudiants ou des professeurs de l'université Miskatonic.
Notes version
Première édition : 1995 - Chaosium #2352 - 73 pages - Occaz 13.5€

Les scénars

Un peu de connaissance

11 pages / investigation (3) / action (4) / exploration (2) / interaction (4) / mythe (2) / style (Investigation Occulte) / difficulté (Débutant) / durée (3) / nb.joueurs (4) / type.perso (Etudiants) San Francisco (USA - Californie)


Cette courte aventure est conçue pour des investigateurs vivants sur le campus.

Une étudiante a été agressée par un autre élève qui s'est ensuite donné la mort. Tout pourrait laisser croire à une triste affaire malheureusement presque banale... Mais l'autopsie de l'agresseur soupçonné laisse entendre que celui-ci était déjà "mort" au moment des faits.

Cette enquête mettra en évidence la somme des connaissances dont peuvent disposer les étudiants de l'université.
Elle ne révèle pas de difficulté particulière, mais les investigateurs devront manœuvrer finement auprès des enseignants et des étudiants car il est très mal vu de fourrer son nez dans les affaires des autres...

Commentaires

[le vôtre/les lire]
«
allez les badgers
■ wozoi 18/03/2010
J’utilise la version anglaise et s’il est vrai que son contenu est très diversifié à force de la manipuler on y trouve son compte. J’apprécie particulièrement la section Livre impie qui permet de fournir des livres approprié à la ruine de la santé mentale de mes wanabee investigateurs.

Voici le programme de mes étudiants :
Dead of nights Arkham
Freak show Tales of MV
Crash Dive Fearful passage
Trail of yig Tales of MV
No man’s land (flash back d’un prof)
The hills rise wild Arkham
Re-animator MU
Regiment of dreads Tales of MV
The condemned Arkham
The watcher in the valley Tales of MV
The thing at the threshold Campaign
The trail of Tsathogga


Attention, les joueurs ont des emplois du temps de cours différents et en première année tous les étudiants non résidents à Arkham sont en internat, le couvre feu est à dix heures donc une grosse part du jeu consiste à jongler avec les disponibilités et la gestion des "faire le mur" ca peu vite devenir lourd.
Les escapades en vélo c’est rock and roll.

L’avenir dira combien seront diplômés.

Allez les badgers
Un bon livre
■ docteur West 17/07/2006
Il nous manquait, à nous Gardiens, une vue d'ensemble de la célèbre université Miskatonic. Combien de fois mes joueurs sont allés chercher des renseignements chez un spécialiste de la culture indienne d'Amérique du Nord de l'université : il n'existait qu'un seul bureau, dans un pavillon quelconque, situé dans un campus qui, dans mon imagination, n'avait pas de chair. Mais voilà que tout change. Je vous dirai que ma première lecture ne m'a pas trop émerveillé, peut-être les tunnels ont éveillé en moi quelques fantasmes de scéance... Cependant, outre Delta Green, je n'avais jamais entendu parler ou même pensé à un regroupement de professeurs anti-Mythe avec Armitage en tête. Intéressant ?

Une réserve par contre. Comme aide de jeu, c'est un livre qui fait « bien » son travail. Je ne dis pas qu'il est mauvais mais si vous avez la chance de l'emprunter, ne l'acheter pas. Une ou deux lectures peuvent faire l'affaire sans problème et exciter vos neurones pour votre prochaine campagne.

Je suis mi-figue mi-raisin en ce qui concerne ce supplément. Bon et pas trop à la fois.

À acheter seulement si vous êtes comme moi : un collectionneur compulsif.
C'est du bon !
Doc clarendon 14/07/2004
Si vous maîtrisez passablement la langue anglaise mais pas assez pour vous lancer dans l'achat de supplément celui-ci peut vous convenir. Tout d'abord il renferme tout ce qu'il faut savoir sur la célèbre université et il est facilement utilisable pour plusieurs scénarii ayant la ville d'Arkham comme décor. Son prix reste modique ce qui ne gâche rien et on le trouve assez facilement même dans les boutiques françaises.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .