Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Voici une bibliographie annotée de vrais livres occultes utilisables pour l'AdC. La description de ces livres a été un peu "épicée" pour l'attrait du jeu.



Voici une bibliographie annotée de vrais livres occultes utilisables pour l'AdC. La description de ces livres a été un peu "épicée" pour l'attrait du jeu. Tous ces livres, sauf le Voynich Manuscript, peuvent se trouver dans de nombreuses bibliothèques publiques. La description du Voynich Manuscript n'a pas été embellie.
Le grand grimoire, avec la grande clavicule de Salomon et la magie noire ; en Français, de l'hébreu, traducteur inconnu, 1202 : contient de nombreux sorts d'invocation. Un livre très puissant. SAN 1D6/2D6, Mythe 5%, Multiplicateur de sort x7.
Magic, divination and demonology among the Hebrews and their neighbors
En Anglais, par Thomas Davies, 1898 : décrit la magie kabbalistique juive and la démonologie, avec de nombreuses références au entités du Mythe, sans toutefois les nommer. SAN 1D4/2D4, Mythe 5%, Multiplicateur de sort x2.

Narratives of sorcery and magic
En Anglais, par Thomas Wright, 1851 : une étude anthropologique sur les cultes anglais de sorcellerie depuis le dixième siècle. Contient les rituels détaillés. SAN 1/1d4, Mythe 2% Multiplicateur de sort x2.

The book of the sacred magic of Abra-Melin the mage
En hébreu, par Lamech le jeune, 1458 : un document sur un magicien juif, il contient plusieurs sorts. Très puissant. Réédité en 1900 par la Theosophical Publishing Co. SAN 1D10/2D10, Mythe 8%, Multiplicateur de sort x10.

The philosophy of natural magic
En Anglais, du Latin, par Agrippa von Nettesheim, traducteur inconnu, traduction pub. 1913 : plus un travail philosophique sur la magie et l'occultisme, il ne contient pas de sorts, mais beaucoup d'information. SAN 1/1D4, Mythe 3%, Multiplicateur de sort x0.

Secrets merveilleux de la magie naturelle
En Français par Albert Petit, 1815 : un résumé des recherches magiques de Petit. SAN 1/1D4 Mythe 3%, Multiplicateur de sort x2.

Tractus de superstitionibus
En Latin par Arles y Andosilla, 1559 : écrit par un cardinal excommunié pour occultisme, Rome a cru tous les livres détruits jusqu'en 1900, quand un exemplaire a été donné à la bibliothèque de Cleveland. SAN 1D3/1D6, Mythe 4%, Multiplicateur de sort x3.

Egyptian magic
En Anglais par E.A. Wallis Budge, 1901 : un récit détaillé des rituels magiques égyptiens. Il inclut aussi des informations sur l'embaumement. SAN 1/1D4, Mythe 2%, Multiplicateur de sorts x2.

Book four
En Anglais par Aleister Crowley, 1913 : les livres de Crowley sont interdits pratiquement partout. Ils contiennent des sorts pour augmenter la perception et créer des substances et des objets magiques. SAN 1/1D4, Mythe 4%, Multiplicateur de sort x4.

Clef majeure et clavicules de Salomon
En Français par Eliphas Levi, 1895 : tous les livres de Levi sont interdits en France, et dans plusieurs autres pays. Ils contiennent un examen des rituels magiques du Roi Salomon ; la clef majeure de Salomon. SAN 1/1D4, Mythe 1%, Multiplicateur de sort x2

Dogme et rituels de la haute magie
En Français par Eliphas Levi, 1894 : les rituels et la philosophie magique de Levi ; essentiellement le journal de ses activités occultes. Il contient de nombreux sorts d'invocation de créatures mineures. SAN 1/1D4, Mythe 3%, Multiplicateur de sorts x6.

The Coming of the fairies
En Anglais par Sir Arthur Conan Doyle, 1921 : le créateur de Sherlock Holmes était aussi un promoteur de la croyance dans les fées de l'Angleterre victorienne. Ce qu'il appelle "fées," cependant, sont en fait des créatures du Mythe. SAN 1/1D4, Mythe 6%, Multiplicateur de sort x0.

The Magus
En Anglais par Francis Barrett, 1801 : ce travail sur l'occultisme est le seul livre de Barrett, et contient un système pour invoquer des douzaines de ce qu'il appelait "démons." Un livre extrêmement puissant et extrêmement rare. SAN 1D3/2D4, Mythe 5%, Multiplicateur de sort x10.

The Voynich Manuscript
Langue, auteur et date inconnus, est. 1500 : probablement le plus mystérieux de tous les livres occultes, avec le Necronomicon. Il apparaît pour la première fois au 16ème siècle et le Vatican l'a cru détruit jusqu'à ce qu'il apparaisse dans une collection privée au début du 19ème siècle. Le nom "Voynich" vient de son propriétaire. Après sa mort, la bibliothèque de l'université de Yale a acheté le livre. Ce qui fait ce livre si unique est qu'il est écrit dans un alphabet inconnu qui n'a jamais pu être traduit. Il contient aussi d'étranges illustrations d'architectures impossibles et complexes, plus des dessins de créatures féeriques. Comme il n'a pas encore été traduit, son contenu est laissé à l'appréciation du Gardien.
@
■ La TocTeam


Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .