Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
La forêt d'Argonne, 1918, la boue, les tirs d'artillerie, les Boches et…

Voici en quelques mots ce que contient ce scénario le premier de la gamme " Tournois des maîtres de Cthulhu " à être traduit, ce scénario a été proposé lors du tournoi de la GenCon 93, il contient tous les renseignements pour le faire jouer de cette manière avec des critères de notation, des conseils d'organisation et de mise en scène. Il peut être joué comme un scénario de tournoi mais aussi comme le début d'une campagne prenant la Grande Guerre comme cadre, sur ce point le présent supplément est très intéressant : il regorge de détails pratiques sur la guerre et sur la vie dans les tranchées. Les personnages incarnent des soldats américains issus du célèbre bataillon perdu, les prétirés sont assez bien faits et permettent de jouer des rôles inédits. Les auteurs fournissent aussi les règles pour créer des personnages de cette époque (utile uniquement si vous le jouez en tant que début de campagne).

Le scénar en lui même est très intéressant et présente un bon challenge pour le maître, en effet l'ambiance glauque des tranchées et de la guerre est la caractéristique principale de ce scénario et il va bien falloir travailler le cadre de jeu et les effets sonores à mon avis, même si le scénario est très bien expliqué avec même des encarts " à lire aux joueurs " dont on peut s'inspirer pour faire ses propres descriptions. Pour les joueurs ça ne va pas non plus être facile, les créateurs ont eu la main assez lourde sur les pertes de SAN et de points de vie (les persos ne sont jamais allés au feu et ils vont donc découvrir les horreurs de la guerre avant de découvrir le reste).

Le scénario est conçu en deux parties, la première est plus axée sur la guerre et le combat contre les Allemands, la seconde quant à elle nous plonge plus dans l'intrigue cthulesque (marque déposée), l'intrigue serait relativement classique dans un autre cadre que celui-ci (en effet être perdu aux tréfonds de la forêt d'Argonne ne facilite pas l'enquête des PJs) mais est au final vraiment bien ficelée avec des PNJ truculents qui raviront les Gardiens des Arcanes.

Donc selon moi un très bon supplément qui nécessite une très bonne préparation.

Petite note sur l'armée : Escouade 15 hommes 60, compagnie 240, bataillon 1100, régiment 3400, division 16000.
«
Une intro au mythe qu'ils ne sont pas près d'oublier...
Ben Smith 22/09/2012
Supplément assez riche à lire, bien sympa à faire jouer, et mes joueurs ont apprécié... même si je crains d'avoir sous-utilisé les moyens mis à ma disposition

En fait, je me suis servi de ce scénario de Grande Guerre pour faire se rencontrer des investigateurs débutants (ça change du congrès scientifique). Du coup, j'ai dû passer sur quelques détails de l'enfer des tranchées, enchaînant plus rapidement sur les péripéties "mythesques". C'étaient trois personnages créés par les joueurs avec quelques contraintes de ma part, groupe complété par quelques prétirés tous appelés à mourir en premier (et Earl Martin pour la fin).

Un tel matériel méritait mise en scène plus grandiose, me reprocherez-vous à juste titre. N'empêche que l'ambiance de l'errance dans les bois avec manifestation d'horreurs pires que la mitraille allemande a bien plu. Surtout, ça ajoute un certain cachet au passé commun des investigateurs survivants, et aussi quelques motifs pour lancer des scénarios ultérieurs.
Pour se marrer un bon coup et faire la chair à canon...
Doc clarendon 21/07/2004
Un grand souvenir de partie, mais j'avoue qu'en temps que maître c'était pas trop cela... j'ai du tailler dans le scénar encore et encore car je trouve l'intrigue vraiment bidon de chez bidon... mais enfin qu'est-ce qu'on s'est marré !!!! C'est bien le principal mais le maître devra bosser et suer !!! C'est surtout vrai à cause du concept scénar de tournoi qui rend difficile sa mise en application. Bref j'étais content car c'était aussi une agréable surprise après tant d'années sans rien de valable à ce mettre sous la dent !
ke du bon
gihell 20/10/2003
Aaahhhh No Man's Land...

Ce scénario est le premier que l'on fait avec la mention "budget..." ;) à savoir en incluant un minimum d'effets spéciaux ... car il faut le dire, il le vaut bien.
On l'a masterisé à 2 MJ / 5 joueurs + moi (MJ) qui faisait Earl Martin ...

Pourquoi la mension budget ... car on s'est arrangés pour faire ça dans un local de repèt insonorisé avec les tables de mixage et les grosses baffles qui vont bien... j'ai rapporté mon pc portable sur lequel on avait fait tous les bruitages de guerre, les differentes morts des protagonistes, les attaques de loigors, le vent, la pluie... à cela on a ajouté une bande sonore triée sur le volet pour coller à chaque ambiance de chaque lieu et on faisait tourner ça sur un lecteur de cd raccordé à la console du son.
Ca, c'était pour l'aspect sonore, pour le visuel on a acheté une machine à fumée (qui nous servira encore parce que c'est terrible pour mettre de l'ambiance ;) ) J'ai récupéré des spots jaune, bleu (pour le cristal j'ai pris du quartz de ma collection de pierres précieuses) et vert chez des potes qui font souvent la fête ainsi qu'un strobo, un girophare rouge (effet garanti pendant les bastons) et un paperboard pour bien expliquer aux PJ la merde dans laquelle ils se trouvaient à tout instant.
On a tendu des filets de camoufflage recup' de l'armée dans le local, on a meme tiré à l'imprimante des vieilles affiches de propagande....
A cela vous pouvez ajouter du camoufflage pour le visage ainsi que du faux sang (qui part à la machine à laver) dont on a usé et abusé ...
J'ai également rapporté un fusil et une mitraillette, bloqués je précise, vidés de chargeur et impossible à armer, ainsi que des douilles que l'on a placées un peu partout sur le sol et sur la table de jeu.

Passons côté scénar maintenant, on l’a deja fait jouer à deux groupes de 5 joueurs et le troisieme devrait suivre dans les semaines prochaines….

Unanimement ils étaient contents de la soirée et surtout de l’ambiance... on a même réussi à leur faire peur... alors ke ce sont des vieux de la vieille concernant le jdr...
Ils etaient un peu deçus, par contre, de ne pas pouvoir diriger le scénar, d’être obligés de fuir sans arrêt (ça ils détestent) mais bon c'est de la balle d’être un mouton dans l’univers cthulhu...
Voilà, la scène qui les a le plus surpris était celle du village de fortune ou les 20 villageois attaquent...
Et celle durant laquelle ils ont le plus crisé, c'était lorsque Earl martin (moi-même) demande le parchemin et l’avale devant eux j’ai d’ailleurs failli vomir ;)...
Donc au final une très bonne soirée, des pjs très contents, un scénar sympa, rapide mais avec une sacrée ambiance.
A conseiller à tous ceux qui veulent sortir un peu de l’ordinaire de cthulhu...
Du caviar...
Vonv
...avec de l'huile de coude !

Ce scénario apporte un vrai dépaysement dans l'univers de l'Appel par son époque (la Première Guerre Mondiale) et par sa présentation (conseils sur la mise en scène de la partie).

Le scénario en lui-même est assez classique mais c'est tout ce qu'il y a autour qui compte.

Un conseil, jouez-le comme ils le disent: 2 maîtres, 6 joueurs, 2 sonos (une d'ambiance et une pour les bruitages), faites le cristal, louez une machine à fumée, un stroboscope,...

Et le top, revenez avec du maquillage militaire pour tout vos joueurs : effet garanti !!!!
La grande guerre comme vous ne l'avez jamais vue
Vinciane
Mes joueurs ont aimé et ont surtout souffert du froid, de la pluie et de tous ces bruits dans la fôret. Vous allez enfin pouvoir vous rendre compte que la guerre, c'est pas une histoire de cow-boy mais bien une histoire de gars qui se les gèlent, qui prient pour ne rien rencontrer durant leur errance et qui ne rêvent que d'un truc rentre chez eux vite fait....

Il faut le jouer. C'est le scénario le plus proche de la réalité historique et qui rend le mieux l'ambiance de la guerre tous JDR confondus.
Quelques détails de plus....
Vinciane
Bon ce scénario va vraiment vous sortir du "stéréotype" du scénario Cthulhu et mérite une grande préparation. Je ne parle pas du jeu des effets lumineux et autres bricolages ni du fait de maîtriser à 2. Je l'ai maîtrisé seule et sans accessoires. Mais bon le scénario doit être bien travaillé au niveau ambiance et description....car en fait à part 4 moments, il ne se passent pas grand chose et le rendu de l'errance des joueurs, de la pluie incessante et le sentiment d'être perdu doit être travaillé sinon la gadoue risque de ne pas prendre. Le scénario peut sembler léger à la première lecture mais ne vous y fier pas.

Pour info, mes joueurs ont perdu et les logloirs ont "gagné"...mais mon plus grand plaisir c'est que ce n'est pas ça qu'ils ont retenus, c'est que Jhonn s'est fait mitraillé devant un joueur qui a été éclaboussé par son sang, c'est que c'était vraiment un temps de chien....etc.

Un moment éprouvant pour les joueurs et le mj mais quel moment!
Oups un obus!!
Itaal
Bon, alors autant vous dire que si vous n'aimez pas vous vautrer dans la boue pour échapper à une rafale de mitrailleuse allemande, ce scénario est pour vous! Si vous aimez ça malgré tout, ce scénario est pour vous. Si vous vous lassez des byakees, profonds et autres saloperies tentaculaires, vous allez voir que les allemands sont aussi terribles (attention, un soldat quelconque peut en cacher un autre). Et comme ça ne suffisait pas, il a fallut que les auteurs rajoutent du fantastique. Je peux vous dire que les personnages ne pourront souffler que sous un obus (ou un charnier, au choix). Allez, mettez votre varreuse, prennez votre fusil (votre seul compagnon désormais) et tapissez-vous dans votre trou. Sérieusement, ce scénario est grandiose et euh... mortel.
Tripaille au kilo
King Arthur
Voilà un bon ,trés bon scénar de boucherie généralisée et d'ambiance . Tout y est pour faire sentir le froid la boue et la folie. Le côté "aucun" répit est vraiment infernal et il faut bien doser les attaques et les pénalités . J'ai eu un passage complètement fou avec mes joueurs qui ont commencés à s'entre-tuer comme si les obus et les lloigors ne suffisaient pas. Je trouve le travail d'ambiance déjà bien maché ce qui laisse au MJ peu de chose à préparer finalement ,quoique les indications d'ambiances avec lumières et fond sonore soient bien foutues (je n'ai pas eu le matos pour les appliquer).
En tout cas je tire ma révérence aux auteurs qui ont su trouver une idée et un contexte original qui vaut le détour et qui ont su en faire un scénario remarquable.
(Presque) que du bon
Fredch
Le livret est assez documenté pour créer une bonne ambiance (tranchée, attaque aux gaz...). L'ambiance gadoue, brouillard, pluie, mitraille est assez impressionnante. Les aides de jeu sont honnêtes.
Le seul hic du scénar, c'est qu'il n'y a pas de PNJ... De plus la permière attaque est sensée être une boucherie, or si vous tuez vos persos à la 1ère 1/2 heure, ils risquent de vous en vouloir. Je vous conseillerais donc de créer des PNJs, une présentation rapide qui les rend sympathiques, une mini intro; afin de joyeusement pouvoir les masacrer durant la fameuse scène de la boucherie et ainsi ruiner le moral de vos PJs... Terriblement efficace pour illustrer l'horreur de la guerre.
Moy
■ ehcorvag
Un peu léger...
Description de 14-18 sympa
Mais il n'y a qu'une petite campagne (disons plutot un gros scenar)...
Il est dommage qu'il n'y ait pas plus de scénar dans cette époque...
Dificile d'inclure des persos féminins...
On s'en fout de l'avis du GdA...
Fab
...Et on préfère celui des joueurs. Et mes joueurs y ont aimé !! et ceux malgré le taux de mortalité (3 joueurs et 9 persos kaput) et le peu de temps dont j'ai disposé pour préparer le truc.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .